Jobineries

Blogue de Gilles G. Jobin, Gatineau, Québec.

jeudi 5 février 2009

Web log de JP

Discuter avec un adepte des conspirations (style : "Le 11 Septembre 2001 a été fait par les USA", ou "Les Américains ne sont jamais allés sur la lune") est épuisant. D'abord parce que le moteur de ces gens est extrêmement puissant : c'est la certitude absolue d'être plus malin que les autres - qui se réduisent à "la masse qui croit tout". Rien ne peut les destabiliser, sauf l'idée que leurs théories sont peut-être véhiculées par d'autres "officiels méchants" comme un os aux chiens et que, surtout, on n'en a rien à battre, de savoir si on a marché sur la lune ou non. Pour m'amuser, je lance toujours quelques hochets supplémentaires (par exemple : la Terre, en fait, est plate). Le "On veut nous faire croire que" est en fait bien naïf, car il signifie bien que quelque part, on s'occupe de vous...
Journal de Jean-Pascal, décembre 2008

mercredi 4 février 2009

Portable LG

Je viens tout juste de recevoir un courriel m'informant que mon LG 150 de Virgin Mobile est rappelé.

« Ce cellulaire qui est très basic fait maintenant l’objet d’un rappel par LG Canada dû à des fréquences sans fil trop fortes et qu’il ne respecte pas la spécification Radio 102 (CNR 102). »

J'ai un cellulaire depuis environ 1 an, et je pense l'avoir utilisé tout au plus 60 minutes... Mon cerveau n'est sans doute pas trop affecté !

mardi 3 février 2009

Bernard Arcand, 1945-2009

J'appris ce matin le décès de l'anthropologue. Vous trouverez plusieurs citations sur mon Au fil, citations toutes tirées d'une série de livres qu'il a coécrit avec Serge Bouchard.

samedi 31 janvier 2009

Et son nom est ...

L I N U X
Nous avons laissé tomber Bon Gars et Roof. En suggérant Linux, tout le monde (Philippe, Anne et surtout Marie, évidemment) a trouvé le nom génial.

mercredi 28 janvier 2009

Du pareil au même

Comment peut-on prendre nos politiciens au sérieux ? Une chose est certaine, ce n'est pas Ignatieff qui atténuera mon cynisme envers la gent politique.

mardi 27 janvier 2009

Rooftop Eagle

C'est le nom du lévrier que nous adoptons. C'est un véritable champion ayant disputé 159 courses ! Il aura cinq ans le 19 mars. J'ai bien hâte de voir la réaction d'Ubuntu face à ce nouvel ami.

La question que nous nous posons maintenant : allons-nous le rebaptiser Bon Gars comme nous le pensions ou garderons-nous simplement le nom Roof ?

dimanche 25 janvier 2009

Citations de Jules Payot

[...] toutes ces belles disciplines, qui devaient être un instrument de culture, n'ont été pour beaucoup qu'un instrument de torture. (p. 21)

L'art de se servir des livres a une importance capitale. On peut dire que tous les hommes de talent se sont formés par les livres. C'est que les livres respectent l'originalité : chaque lecteur s'assimile ceux qui correspondent à ses inclinations profondes. D'autre part, le livre attend, ce que le professeur ne fait jamais. (p. 62)

N'est-il pas manifeste que nos programmes avec leur entassement de matières hétéroclites, avec la hâte trépidante qu'ils imposent aux professeurs et aux élèves, sont directement contraires à toute méthode fructueuse ? Ils donnent aux enfants des habitudes de travail bâclé et détruisent en eux tout essai d'énergie mentale. (p. 69)

La mise en oeuvre de nos énergies profondes est la source des plus grandes joies de la vie et quand l'enfant a goûté à cette allégresse il est sauvé : il ne pourra plus galvauder son énergie à des besognes somnolentes. Nous disons que la réforme urgente est de cesser de gaver les élèves de vocables morts et d'utiliser leur cerveau comme un entrepôt des pensées d'autrui. Il est urgent d'en faire des esprits libres. (p. 100)

Dans une lettre, Combarieu, inspecteur de l'Académie de Paris, me signalait combien l'enseignement abstrait de la grammaire était vain et il ajoutait : « Les Grecs ont eu quatre ou cinq siècles de grande production littéraire avant de savoir distinguer un substantif d'un adjectif et de savoir ce qu'est un mode. » (p. 167)

Les mathématiques ne sont qu'un outil. Que dirait-on d'un ouvrier qui passerait sa vie à aiguiser son outil sans jamais s'en servir ? Le calcul est une machine qui ne rend que ce qu'on y a mis. Si l'on n'y met aucune réalité, il ne rend que du vent. (p. 196)

Plusieurs autres extraits sur Au fil de mes lectures.

Nota. Dernier paragraphe corrigé suite au commentaire ci-dessous.

samedi 24 janvier 2009

Bossuet

Hier, en entrant dans la salle de réunion, je trouve sur le tableau cette citation :
Déformation de collectionneur oblige, je vérifiai immédiatement sur Internet son exactitude ; en guillemettant la phrase dans Google, un seul résultat apparu, ce qui, évidemment, éveilla ma suspicion.
En réalité, la phrase exacte se trouve dans son Instruction sur les états d'oraison. Premier Traité, où sont exposées les erreurs des faux mystiques de nos jours, Livre V, pp. 95-96 publié en 1697.
[...] La réflexion affermit nos actes; et cet affermissement nous est nécessaire tant que nous sommes dans cette vie, où nous ne voyons qu'en partie, comme dit saint Paul (7 Cor. XIII, 9), c'est-à-dire imparfaitement. De la faiblesse de nos vues vient celle de nos résolutions. En cet état, Dieu a voulu mettre dans l'esprit humain la force, pour ainsi parler, de redoubler ses actes par la réflexion, pour donner de la fermeté à ses mouvements directs. Ainsi, les actes directs ont quelque chose de plus simple, de plus naturel, de plus sincère peut-être, qui vient plus du fond, si vous voulez ; mais les réflexions qui ont la force de les confirmer venant par-dessus, elles font dire à David : J'ai juré, et j'ai résolu de garder les lois de votre justice. (Psal. CXVIII, 106.)
C'est pourquoi la réflexion est appelée l'œil de l'âme, parce que l'acte direct n'étant le plus souvent assez aperçu, la réflexion, en l'apercevant, raffermit avec connaissance, et comme par un jugement confirmalif.
Si on tient à bien citer Bossuet, il aurait fallu écrire :
[...] La réflexion est appelée l'œil de l'âme [...] (1697)

Notons par ailleurs que la date donnée sur le tableau est celle de sa naissance.

vendredi 23 janvier 2009

En réunion

Toute la journée en réunion d'équipe.

jeudi 22 janvier 2009

Mambo

Après la pause du temps des Fêtes, reprise des cours privés de danse. Nous sommes en train de mettre au point notre routine de Mambo :
  • Pas de base
  • Repasse
  • Croisé
  • Poursuite
  • Passe, 2e variation
  • Ouverture tour à droite
  • Enroulement
  • Boîte ouverte
  • Croisé zig-zag
  • Côte à côte
  • Croisé en ouverture
  • Passe, 2e variation
et on recommence.

mercredi 21 janvier 2009

29 ans

C'est l'âge qu'à Marie-Élaine aujourd'hui. En 2009, Andréanne aura 31 ans (TRENTE-ET-UN ANS !!!) et Aurélie 22. Ça m'rajeunit pas...

mardi 20 janvier 2009

Une journée de travail

J'ai un travail qui offre beaucoup de variétés. Aujourd'hui, j'ai visité/enseigné dans trois classes :
Scratch avec une groupe EHDAA (des élèves de 12 à 18 ans) ;
Les billes blanches et noires (les nombres entiers) dans une classe de cinquième année ;
Et initiation à Didapage 2 dans deux classes dont l'une jumelée de première et deuxième années, l'autre étant une classe de troisième.

La classe jumelée m'a donné beaucoup de plaisir. Vous me voyez ici, juché sur une chaise, en train de montrer aux élèves comment entrer une adresse web.
En effet, les p'tits devaient inscrire www.didaserveur.net dans leur navigateur.

Quelques secondes avant, j'avais glissé un mot à Josianne, leur prof.

- Je vais leur montrer comment entrer une adresse web.
- Oh !
- Enfn, je vais essayer de leur montrer...
- D'habitude, je fais écrire lettre par lettre...
- Est-ce que ça te dérange si j'essaie autrement ?
- Non, non...

Et je termine en disant que je n'ai pas beaucoup d'expérience au niveau premier cycle et qu'on verra bien ce que cela donnera.

Le canon installé, je demande aux élèves de s'avancer, histoire de m'assurer que tout le monde voit bien.
J'ai l'habitude d'utiliser un élève de la classe pour m'assister ; il s'installe à l'ordinateur, prend la souris et attend mes instructions. Ici, il s'agit de Maxime, élève de première année, à gauche sur la photo.

Et me voilà lancé. J'indique la case d'adresse et, lettre par lettre, je demande à Maxime d'inscrire l'adresse. Comme il a parfois de la difficulté à trouver la lettre sur le clavier, certains s'empressent de lui donner un coup de doigt. Notez que l'adresse était aussi inscrite sur le tableau vert. Les élèves pouvaient donc anticiper la lettre qui suivait.

Puis, les élèves sont retournés à leur place respective pour exécuter la même tâche.

Très peu d'élèves ont eu besoin d'aide.

Commentaire de l'enseignante : « Hum... parfois on a tendance à les sous-estimer... »

Cette méthode qui utilise un TBI humain n'est sans doute pas très « réforme ». Pourtant, elle fonctionne généralement assez bien. Le principe sur lequel je m'appuie est appelé Principe 1-3-16. Voir l'extraordinaire expérience de Sugata : Hole in the wall.

Si vous écoutez toute la vidéo de Sugata, vous y trouverez le principe autour de la 13e minute.

Avec un seul ordinateur (dans mon cas, tout le monde était concentré sur mon ordinateur), on croit tous que c'est celui qui manipule l'ordinateur qui apprend le plus. Mais Sugata a découvert autre chose. Si trois personnes se trouvent tout près et peuvent suggérer fortement de cliquer ici ou là au manipulateur, le chercheur s'est aperçu que ces trois personnes apprenaient autant que celui qui était à l'ordinateur. Imaginons seize autres élèves qui, de plus loin, peuvent aussi faire activement des suggestions. Sugata a constaté que ces élèves apprennent aussi énormément.

J'ai moi-même très souvent observé ce phénomène. Et l'expérience de ce matin dans le groupe de premier cycle en est un autre exemple !

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 >