Jobineries

Blogue de Gilles G. Jobin, Gatineau, Québec.

mercredi 7 janvier 2009

Amiel-L

J'ai commandé le Journal intime d'Henri-Frédéric Amiel, ce précurseur des blogueurs. En effectuant quelques recherches sur le web, je me suis rendu compte que plusieurs sites (surtout des sites de citations pas très fiables) donnaient Amiel-Lapeyre comme patronyme. Mais nulle part dans les différentes biographies que j'ai pu lire sur le web, on ne le mentionne tel.
Je devrai fouiller un peu plus ; pour l'instant je formule l'hypothèse qu'il s'agit là d'une erreur répétée par des gens qui ne prennent pas le temps de vérifier leurs sources.
* * *
Toux et mal de gorge aujourd'hui ; je demeure tranquille à la maison.

mardi 6 janvier 2009

Ensaio sobre a cegueira

En cherchant du Saramago en librairie, Aurélie et moi n'avons trouvé que L'aveuglement.

- Ils ont changé la page couverture, constatais-je.
- Oui.
- Cinéma oblige, sans doute.
- J'aurai aimé l'avoir dans l'ancienne édition. Maintenant, on a un « BLINDNESS » en gros titre avec « L'aveuglement » entre parenthèses. Pourtant le titre original est en portugais !

C'est tout de même curieux le sentiment de trahison de la part de la littérature. Je sais bien que ce n'est que du marketing. Bien sûr, ce n'est pas l'industrie du cinéma qui dictera mes lectures ; mais je sens tout de même qu'on essaie de nous rendre « Kafka-coupable » d'aimer avant les autres.

lundi 5 janvier 2009

La normale

J'ai aimé mon temps des Fêtes, mais aujourd'hui c'est le retour à la routine ; les deux prochains mois (surtout février) sont généralement les plus difficiles : le besoin de lumière se fait sentir de même que la fatigue engendrée par un hiver qui n'en finit pas.

dimanche 4 janvier 2009

Mélange

Aurélie est arrivée hier ; elle passera quelques jours avec nous. Un de ses cours prochains porte sur Saramago. Je pense qu'elle en a déjà lu un ou deux - c'est la celle de mes filles qui lit le plus. Nous ferons quelques librairies aujourd'hui pour dénicher les titres à son programme ; évidemment, je les ai tous, mais elle tient à les posséder ; après tout, il faut bien qu'elle me ressemble un petit peu !
* * *
Avec François, j'ai fait l'inventaire à la boutique. Il est temps qu'on passe commande car plusieurs de nos tablettes sont maintenant vides.
* * *
Je poursuis ma lecture de La faillite de l'enseignement. Payot a des opinions assez tranchées, et si l'on passe par-dessus certaines très « gars années trente » et qui font aujourd'hui sourire (ex. la meilleure éducation pour les filles serait celle les préparant à tenir maison), le livre a quelque mérite.

samedi 3 janvier 2009

Des règles

« Now to consult the rules of composition before making a picture is a little like consulting the law of gravitation before going for a walk. Such rules and laws are deduced from the accomplished fact ; they are the products of reflection... »
- Edward Weston. Réf.

vendredi 2 janvier 2009

La ménopause

Phrases essentielles à connaître :

J'ouvre la fenêtre, ma chérie.
Je ferme la fenêtre, ma chérie.
Bien sûr, ma chérie.
Je suis d'accord, ma chérie.
Très bien, ma chérie.
Oui, oui et oui ma chérie.

jeudi 1 janvier 2009

Bonne année !

Bonne année !

* * *

Je laisse tomber Blogger pour poursuivre mon aventure des Quotidienneries ici : je m'y sens plus à l'aise. Il y a une petite section DIVERS à droite contenant les 252 quotidienneries de 2008.

* * *

Pour 2009, je souhaite m'apprendre à photographier correctement. J'ai un excellent appareil, un Nikon D50, et je m'en sers en véritable niochon. Photographier apprend à voir ; je dois apprendre à voir. Si je réussis moindrement, je me propose de réaliser une série sur Ubuntu ... et éventuellement Bon Gars. Si, si, nous aurons un second Greyhound dans quelques mois.

* * *

J'ai commencé à lire La Faillite de l'enseignement de Jules Payot. Vraiment très bien. J'en reparlerai.

mercredi 31 décembre 2008

Filtre Illusion

Quand on commence à jouer dans Gimp, on n'en finit plus.


Photo prise à Noël avec le filtre illusion.

samedi 27 décembre 2008

Bonne marche

Longue et agréable marche hier matin avec Ubuntu dans un sentier qui mène de Buckingham à Masson.

vendredi 26 décembre 2008

Deux photos de Noël



dimanche 21 décembre 2008

Jules Payot

[...] la tâche essentielle que doit se fixer une éducation c’est de lutter contre la légèreté d’esprit, contre l’orgueil, contre la paresse, contre les dogmatismes, quels qu’ils soient. L’œuvre capitale, mais difficile, consiste à s’efforcer de faire des esprits libres, capables de ne recevoir « aucune chose pour vraie qu’ils ne la connussent évidemment être telle » et scrupuleux en fait de preuves.
Jules Payot dans La faillite de l'enseignement, 1937. Un extrait ici.

J'ai commandé le livre !

lundi 8 décembre 2008

«MA» fille

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 >