Jobineries

Blogue de Gilles G. Jobin, Gatineau, Québec.

mardi 25 mars 2014

Les Blancs jouent et gagnent

,

- ()
Voir la solution.


dimanche 23 mars 2014

Mon vote

Dans les ruines du théâtre romain de Vaison, on a trouvé des statues de personnages municipaux à têtes interchangeables. Comment ne pas admirer la sagesse de cette invention ?
Édouard Herriot (Notes et Maximes, p.44, Hachette, 1961)


Promenade avec Marie et les pitous.
- Pis, me lance-t-elle, sais-tu pour qui tu vas voter ?
- Certainement pas pour eux.
Je visais les pancartes des candidats libéral et péquiste sur un poteau de téléphone.
- Ah non ? Et pourquoi donc ?
- Il m’est absolument impossible de faire confiance aux libéraux. Couillard m’apparaît comme un simple (vraiment simple) ambitieux. Il dit n’importe quoi, et son contraire le lendemain.
- Ah.
- Et pis, ils ne sont jamais très loin de l’apparence de corruption. Je pense que le ménage n’a pas été fait chez eux...
- Et les péquistes ?
- Vraiment, avec l’arrivée de PKP, ils passent à droite. Ce type est anti syndicaliste. Il n’hésitera pas mettre lock-out ceux qui seront sur son chemin.
- C’est tout.
- Ben non. Moi, la charte, je n’en veux pas.
- Pourtant, t’es le gars le plus athée que je connaisse.
- Ça n’a pas rapport. Ça me dérange vraiment pas de savoir que je suis servi par un catholique, un musulman ou un créationniste. Même qu’en fait, J’AIME MIEUX LE SAVOIR, car cela me donne une certaine indication de la mentalité de cette personne.
- Bon. Et la CAQ ?
- Alors là, certainement pas question de voter pour eux. Legault a été un terrible ministre de l’éducation.
- Hum...
- Et suite au débat de jeudi, je peux comprendre pourquoi.
- Ah oui ?
Sarcastiquement :
- Ben sûr. Il n’a jamais été enseignant au primaire et au secondaire.
Sourire de Marie.
- Tu fais certainement référence à son argument sur le fait qu’il est le seul à savoir créer des emplois.
- Il lance des chiffres et des chiffres et des chiffres. Je suppose qu’il croit, comme tout comptable, que c’est suffisant pour se faire comprendre.
- Mais c’est un homme courageux, non ?
- Il me tape carrément sur le système avec son «Ça prend du courage pour ci, pour ça...»
- Pourquoi ?
- Parce que le courage d’émettre une idée n’a aucun rapport avec la qualité de l’idée. Et LeGO laisse entendre que parce que son idée est courageuse, elle est nécessairement bonne. C’est une grosse erreur de raisonnement.
- Ah.
- Et pis, il est beaucoup trop à droite pour moi. Y’a bien d’autres choses dans la vie que la performance...
- En tout cas, je me demande bien quelle note il se donnera sur son bulletin après la campagne.
- Il ne me reste donc que Québec Solidaire.
- Tu vas voter pour eux ?
- Probablement. À la fin du débat, la chef a indiqué qu’elle enleverait les subventions aux organismes religieux. C’est bien suffisant pour moi !

vendredi 21 mars 2014

L'enfer... ben oui...

«Je ne peux pas finir cette veillée sans dire quelque chose aux grands absents d'aujourd'hui: les protagonistes, les hommes et les femmes mafieuses. S'il vous plaît, changez de vie, convertissez-vous! Arrêtez-vous de faire le mal!», a lancé le pape. «Nous prions pour vous. Convertissez-vous. Je vous le demande à genoux. C'est pour votre bien.»
Le pape François promet « l'enfer » aux mafieux (Le Figaro)

N'est-ce pas un peu hypocrite de la part du Pape? Les mafieux, me semble-t-il, sont, pour la plupart, de bons catholiques. N'est-il pas vrai qu'encore récemment, un des parrains de la mafia italienne a eu des obsèques dans une église catholique de Montréal ?

samedi 8 mars 2014

Cascades

Courriel envoyé à cascades.com :

Bonjour,
Juste un mot pour vous signaler une erreur «mathématique» sur votre emballage :
En effet, il faut absolument mettre cm au carré.
Voyez la photo jointe.

Noé

Je ne suis pas cinéphile ; je n'irai donc pas voir Noé.

Mais je viens d'apprendre que, pour des motifs religieux, le film sera interdit de représentation dans certains pays.

Cela m'écoeure profondément. Parce qu'on croit avoir la vérité absolue et qu'on mène un gouvernement, on interdit aux gens de critiquer par eux-mêmes. C'est absolument abject.

vendredi 7 mars 2014

Soap

Entendu dans un soap :

«Toujours je t'aimerai; et je t'assure que ce n'est pas près de changer.»

Trouvé du Twitter

lundi 24 février 2014

Sur l'algèbre

dimanche 23 février 2014

Un beau samedi de février







vendredi 21 février 2014

GAR

Une gestion axée sur les résultats (et non les processus) est ridicule et démontre une profonde méconnaissance de l'esprit humain.

Une belle planète

Ce tweet m'a fait un peu réfléchir.
L'article dont il est fait référence est ici.
Espérons que le pape François et tous les chefs religieux du monde lancent un avis du même ordre. Cela nous assurerait au moins une planète non polluée par la religion.

mercredi 5 février 2014

Tout le monde il est beau...

«Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil.»

J'ai trouvé cette image dans un tweet.
Évidemment, il manque la réplique du prof :

«Excel ??? Comme tu n'y auras pas droit à l'examen, tu es mieux de faire ces exercices.»
Et vlan dans les dents, mon p'tit bonhomme !

Ce dialogue représente bien pourquoi l'intégration des technologies est un véritable échec dans le système scolaire québécois. Tant qu'on demandera à des élèves de développer des automatismes stupides, tant qu'on obligera les élèves à retenir des faits, des faits et encore des faits, on en sera au «papier-crayon» intellectuel.

Et vous savez quoi ? TOUT LE MONDE S'EN FOUT.

Les profs font faire des gentils gentils «Powerpoint».
Les directeurs d'écoles font accrocher de gentils gentils TBI dans les salles de classe.
Les conseillers pédagogiques font des gentils gentils «Powerpoint» qu'ils présentent aux gentils gentils profs
Les DG des commissions scolaires font des gentils gentils beaux rapports «Excel» sur les taux de réussites.
Le MELS écrit un gentil gentil gros programme qu'il charcute ensuite en laissant tomber les méchantes méchantes compétences transversales et les méchants méchants domaines généraux de formation.
Et puis, plein de gentils gentils formateurs assistent à de gentils gentils colloques où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil.

Je pense qu'on a mieux à faire que ces gentilles gentilles gentillesses. Si on veut une VÉRITABLE intégration des technologie en éducation, il faut et il suffit de laisser les élèves utiliser en tout temps leurs outils technologiques. Un point, c'est tout.

Mais vous savez quoi ? Les profs, les directeurs d'écoles, les CP, le Mels et tout ce gentil gentil monde, ils ne veulent pas entendre parler de cette option.

Et vous savez pourquoi ? Parce que leur gentil gentil système d'éducation s'écroulerait.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 >