Jobineries

Blogue de Gilles G. Jobin, Gatineau, Québec.

lundi 9 juillet 2012

Chemin faisant, page 199

Qui sait se dire à temps : le temps vient, le soir est venu? Et quand il est venu, qui sait à temps changer d'attitude et de vêtements ?

La vie! pauvre vieille condamnée à l'éternel enfantement !

On voit plus facilement clair dans son esprit que dans son coeur.

La maladie nous oblige souvent à une retraite que de nous-même nous n'aurions jamais eu le courage de prendre.

Le monde fait notre compte, addition et soustraction, sans que nous l'en priions.

Il y a même de l'élégance à laisser dire.

Anne Barratin, Chemin faisant, Ed. Lemerre, Paris, 1894

Lire le premier billet consacré à cette série.

dimanche 8 juillet 2012

Championnat du monde - Parties rapides r. 11 à 15

Championnat du monde des Échecs

Rondes 11 - 15 (8 juillet 2012)


Cadence :15m+10spc
RangJoueur 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 Points
1Karjakin Sergey  *    0     0    ½    1     1     1     1     1     1    ½    1     1    ½    1     1   11.5
2Carlsen M   1    *    1    ½    0    ½    0    ½   ½   ½    1     1     1     1     1     1   10.5
3Mamedyarov S   1     0    *    0     0     1     1    ½    0    ½    1     1     1     1    ½    1   9.5
4Topalov V  ½   ½    1    *    1    ½   ½    1     1    ½    1     0    ½    1     0    ½  9.5
5Grischuk A   0     1     1     0    *   ½   ½    0     0     1    ½    1     1    ½    1     1   9
6Gelfand B   0    ½    0    ½   ½   *    1    ½   ½    1     1    ½    1     0     1     0   8
7Ivanchuk V   0     1     0    ½   ½    0    *    1     1     0    ½    0     1    ½   ½    1   7.5
8Radjabov T   0    ½   ½    0     1    ½    0    *   ½   ½   ½    1     0     1    ½    1   7.5
9Svidler P   0    ½    1     0     1    ½    0    ½   *    1     0    ½   ½   ½   ½    1   7.5
10Dreev A   0    ½   ½   ½    0     0     1    ½    0    *    1     0    ½   ½    1     1   7
11Morozevich A  ½    0     0     0    ½    0    ½   ½    1     0    *   ½    1     1    ½   ½  6.5
12Kazhgaleyev M   0     0     0     1     0    ½    1     0    ½    1    ½   *    0     0    ½    1   6
13Bologan V   0     0     0    ½    0     0     0     1    ½   ½    0     1    *    1     1    ½  6
14Kurnosov I  ½    0     0     0    ½    1    ½    0    ½   ½    0     1     0    *   ½    1   6
15Tkachiev V   0     0    ½    1     0     0    ½   ½   ½    0    ½   ½    0    ½   *    0   4.5
16Ismagambetov An   0     0     0    ½    0     1     0     0     0     0    ½    0    ½    0     1    *  3.5


Choisissez une partie :

Tableau des résultats généré à l'aide de PgnViewer.
Script d'affichage des parties : ChessTempo.
Programmation PHP, JavaScript, Ajax, Html pour coordonner tout ça : moi-même !

Chemin faisant, page 198

Il y a les confidences, puis les quarts, puis les centièmes de confidences, puis les masques de confidences. Amen.

Ah ! que le temps serait court sans les larmes !

Le bien-être est comme l'usurier ; il élève facilement ses prétentions.

Une larme est le premier voile du regard de l'enfant.

Il faut mettre beaucoup de complaisance avec le malheur, comme avec le mari difficile !

L'intimité : on n'est intime qu'avec soi-même.

Il y a des gens qui semblent cirés de vanité.

Anne Barratin, Chemin faisant, Ed. Lemerre, Paris, 1894

Lire le premier billet consacré à cette série.

samedi 7 juillet 2012

Chemin faisant, page 197

Personne ne doit pouvoir te faire dire ce que tu ne veux pas dire.

Dieu n'a pas été moins bon en nous donnant l'ombre que le soleil.

L'expiation est un terrain à Dieu ; il le prête au pécheur dont il veut se faire un ami.

Un homme célébré se croit facilement le mérite d'un homme célèbre.

Le coup de fouet est utile aux êtres et aux choses ; il faut savoir se le donner quand d'autres ne nous le donnent pas.

C'est dans le dernier adieu qu'est la difficulté du dernier voyage.

Anne Barratin, Chemin faisant, Ed. Lemerre, Paris, 1894

Lire le premier billet consacré à cette série.

Championnat du monde - Parties rapides Rde 6 à 10

Championnat du monde en parties rapides


Rondes 6 à 10

Astana, 7 juillet 2012
Site officiel


Choisissez une partie :

Championnat du monde - Parties rapides Rde 1 à 5

Championnat du monde des échecs

(Parties rapides)


16 GMI prennent part au championnat du monde d’échecs en parties rapides qui se déroule actuellement à Astana.

Le tournoi se tient sur 3 jours à raison de 5 rondes par jour. En rapide, la cadence est de 15 minutes par joueur pour toute la partie. Les joueurs gagnent cependant 10 secondes à chaque coup.

Cliquez ici pour vous rendre sur le site officiel du tournoi.

Choisissez une partie :

vendredi 6 juillet 2012

Chemin faisant, page 196

La tentation a aussi ses privilégiés.

On devient stoïque à force de larmes, et bon marcheur à force d'ampoules.

Le savoyard a fait connaître la marmotte, et la marmotte a poétisé le savoyard.

Le coeur aime qu'on lui parle de lui.

On aime ses économies autrement que ses rentes.

On jouit complètement de ses petits-enfants, comme d'un usufruit, sans en avoir la responsabilité.

Anne Barratin, Chemin faisant, Ed. Lemerre, Paris, 1894

Lire le premier billet consacré à cette série.

jeudi 5 juillet 2012

Chemin faisant, page 195

Dieu a des solutions à lui qu'il ne laisse ni prévoir ni deviner.

La répétition d'un conseil n'en double pas la valeur, elle la diminue.

Les meilleures joies appartiennent à la famille : les plus douces en sortent et les plus pures y restent.

Quand on en appelle à notre bon sens, il semble qu'on en appelle à notre conscience, tant est fort le lien de parenté.

Dieu sait ce qu'il fait; cette pensée doit nous consoler.

La hâte d'aimer fait que nous nous trompons parfois d'objet.

Anne Barratin, Chemin faisant, Ed. Lemerre, Paris, 1894

Lire le premier billet consacré à cette série.

mercredi 4 juillet 2012

Chemin faisant, page 194

Dieu a commandé à l'âme d'être altière dans le corps.

Dieu ne nous dépouille pas sans nous couvrir ; quand II nous enlève le bonheur, Il met un lé de plus au manteau de notre foi.

Que d'hommes seraient enchantés de ne pas avoir une aventure, si avoir une aventure n'était bien porté.

L'applaudissement ne paie pas une âme fière quand elle ne peut pas s'applaudir elle-même.

Il ne faut pas flairer la liqueur amère qu'il nous faut avaler.

Triste passe-temps que de vouloir convaincre un entêté.

Anne Barratin, Chemin faisant, Ed. Lemerre, Paris, 1894

Lire le premier billet consacré à cette série.

mardi 3 juillet 2012

Chemin faisant, page 193

Ceux qui me défendent me font souvent plus de peine que ceux qui m'attaquent.

Corriger sans humilier, panser sans meurtrir.

Un devoir mécontent est un vieux grognard qui ne désarme pas.

Il faut exprimer de sa vie, comme d'une grappe, tout le suc qui peut en sortir.

En Allemagne, la jeunesse est plus vigoureuse que jeune, elle a la force plus que l'élan.

N'est pas imposant qui veut.

Les choses douces sont comme les enfants sages ; elles reposent.

Anne Barratin, Chemin faisant, Ed. Lemerre, Paris, 1894

Lire le premier billet consacré à cette série.

lundi 2 juillet 2012

Chemin faisant, page 192

Ah! le peu que nous sommes! Un être ne fait rien dans l'ensemble des êtres, et une corde brisée dérange un violon.

La présence d'esprit vaut un grand capitaine.

Le parti-pris vit les oreilles bouchées.

Un vieux révolutionnaire est moins intéressant qu'une vieille breloque.

Que de gens ont vécu de vanités ne pouvant vivre par le coeur.

C'est bien simple de reculer sa chaise, et cependant c'est montrer beaucoup d'esprit.

Anne Barratin, Chemin faisant, Ed. Lemerre, Paris, 1894

Lire le premier billet consacré à cette série.

dimanche 1 juillet 2012

Chemin faisant, page 191

L'imprimerie a mis une borne entre la barbarie et nous.

Rien de plus piteux qu'une vieille guirlande.

Le bon sens s'en va gentiment quand personne ne veut le comprendre.

Quand tout ne vieillit pas ensemble, coeur et esprit, âme et désirs, gare à la bagarre!

Une question nous juge, une réponse nous mesure.

Bah! le dernier homme ne sera encore qu'un homme rappelant le grand-père Adam.

Anne Barratin, Chemin faisant, Ed. Lemerre, Paris, 1894

Lire le premier billet consacré à cette série.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 >