Jobineries

Blogue de Gilles G. Jobin, Gatineau, Québec.

jeudi 13 septembre 2012

De toutes les Paroisses, page 10

Ce qu'un riche connaît le mieux, c'est le faux ami.

La vie tourne poliment le dos à la vieillesse, assez longue à comprendre.

Il y a des gens qui s'essoufflent en médisant.

Qu'il est important de sentir et de comprendre ce qu'on est aux autres, pour se conduire avec eux !

Puisqu'il le faut, faisons la part du feu, mais surveillons la flamme.

De la largeur d'idées, c'est de l'espace en soi, autour de soi et devant soi.

Ne plains que le honteux, tu n'auras pas trop à faire.

Anne Barratin, De toutes les Paroisses, Ed. Lemerre, Paris, 1913

mercredi 12 septembre 2012

Miette 70 : Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait

L'expérience

Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait.

Sommaire. - Pour être un Jupiter. - Dans l'ordre matériel et dans l'ordre moral. - Voeux, exhortations, conseils. - Le grand ami. - Ne pas mépriser le balancier. - Villon a le coeur fendu.

Si jeunesse savait,
Si vieillesse pouvait.

Ainsi libellé le proverbe a pris la forme moderne; voici comme on l'énonçait autrefois :

Si jeune savait et vieil pouvait,
Jamais disette n'y aurait.
Si jeune savait et vieil pouvait,
Un Jupiter il serait.

La nature humaine n'est-elle vraiment pas bien étrange? De siècle en siècle, d'âge en âge, de peuple à peuple, les générations qui se sont succédées ont bénéficié de ce qu'ont fait leurs aînées; pour l'habitation, pour le bien-être, pour la santé, l'expérience des anciens a profité aux descendants.

Dans l'ordre matériel, on a tiré parti sans hésitation et avec empressement des progrès de la science et de l'industrie.

Il en va tout autrement dans l'ordre moral.

Où a-t-on vu que l'expérience des pères ait jamais servi aux enfants? Ceux-ci écoutent les parents s'ils sont respectueux; quant à les croire sur parole et à suivre leurs sages conseils, c'est une autre affaire !

0 giuventù, primavera della vita !
« 0 jeunesse, printemps de la vie ! »

Comme nous la gaspillons et combien nous nous préparons de regrets et de remords !

Mais où vais-je m'égarer à faire de la morale aux jeunes gens? Je n'ai pas l'illusion d'avoir plus d'influence que mes prédécesseurs. Aussi bien leur sera-t-il plus profitable que nous placions sous leurs yeux des avis et des réflexions autrement autorisés que les nôtres. Ecoutez ces voeux que Lacépède leur adresse :

« Le jeune homme ne vit que d'élans et de transports, heureux quand ses transports ne l'entraînent que dans la route qu'il doit parcourir ! Heureux lorsque les mains sages qui le dirigent ne s'efforcent pas d'éteindre le feu qui le dévore et qu'elles ne pourraient parvenir à étouffer, mais qu'elles cherchent à contenir ce feu, à le lancer vers les vertus sublimes, vers tout le bien où la jeunesse peut atteindre ! »1

Et plus loin, ces exhortations d'avoir confiance dans les vieillards et de les entourer de respect, d'aide et d'affection.

« C'est un Dieu consolateur (le vieillard), laissé au milieu de ses enfants pour y être une image du Dieu qu'ils adorent, pour leur transmettre ses bénédictions, pour les aider de ses conseils, pour les soutenir par le secours de ses encouragements et de sa tendresse touchante, lorsqu'il reçoit de leur amour et de leur reconnaissance tous les secours que ses maux peuvent réclamer. Et quel est le coeur qui ne sera pas déchiré, si le vieillard auguste et respectable est obligé de courber sa tête défaillante sous le poids de la misère ou sous celui de l'infortune? »2

Moins sentencieux, Watelet leur donne même conseil en quatre petits vers courts mais non moins charmants :

Ah ! dans le printemps de vos jours,
Jeunes enfants, chérissez la vieillesse,
Elle a grand besoin de secours,
Et vous, grand besoin de sagesse.3

Quel chagrin pour un fils de n'avoir plus auprès de lui ce grand ami, ce Mentor qu'on appelle un tendre père !

Hélas ! il a perdu cette sainte défense
Qui protège la vie encore après l'enfance,
Ce pilote prudent, qui, pour dompter le flot,
Prête une expérience au jeune matelot !
. . . . . . . . . . . . . .
Quand l'aïeul disparaît du sein de la famille
Tout le groupe orphelin, mère, enfant, jeune fille,
Se rallie inquiet autour du père seul
Qui ne dépasse plus le front blanc de l'aïeul.
C'est son tour maintenant. Du soleil, de la pluie
On s'abrite à son ombre, à sa tige on s'appuie.
C'est à lui de veiller, d'enseigner, de souffrir,
De travailler pour tous, d'agir et de mourir !
Voilà que va bientôt sur sa tête vieillie
Descendre la sagesse austère et recueillie.4

Le doux et bucolique Florian vous chantera doucement le même air sur son rustique pipeau :

Jeunes gens, jeunes gens, ne vous a-t-on pas dit
Que sans règle et sans frein tôt du tard on succombe ?
La vertu, la raison, les lois, l'autorité,
Dans vos désirs fougueux vous causent quelque peine :
C'est le balancier qui vous gène,
Mais qui fait votre sûreté.5

Si je ne vous ai pas encore Lout à l'ait persuadés, jeunes gens, peut-être êtes-vous déjà ébranlés, et vous laisserez-vous tout à fait convaincre par le joyeux Villon, confus de repentir au souvenir de sa folle jeunesse :

Bien sçay se j'eusse estudié
Ou temps de ma jeunesse folle
Et à bonnes meurs dédié (consacré).
J'eusse maison et couche molle !
Mais quoy ? je fuyoye l'escolle
Comme faict le mauvays enfant....
En escrivant ceste parolle
À peu que le cueur ne me fend.6


1 Poétique de la musique (1833).
2 Poétique, de la Musique (1833).
3 Les Saules et le Ruisseau, fable.
4 Victor Hugo à M. Louis B., À propos de la mort de M. Hugo, père.
5 Florian. Le Danseur de corde et le balancier, liv. II, fable 16.
6 Le Grand Testament.

Émile Genest, Miettes du passé, Collection Hetzel, 1913. Voir la note du transcripteur.

De toutes les Paroisses, page 9

Les plus belles chutes de phrases, les mots les plus heureux, les comparaisons les plus saisissantes, sont presque toujours des cadeaux de l'inconscient.

On estime toujours ses goûts, ce qui permet de les suivre.

On gagne la sérénité, c'est le prix de la lutte.

Les honneurs se croient souvent dispensés de l'honnêteté.

Que tout est peu! et ce peu va toujours s'aflaiblissant; il n'y a d'enviable que les attirances de l'Infini.

Soyons vieux gaîment, pour rendre la vieillesse aimable : elle a si mauvaise réputation.

Anne Barratin, De toutes les Paroisses, Ed. Lemerre, Paris, 1913

mardi 11 septembre 2012

De toutes les Paroisses, page 8

On interroge les beaux yeux cernés.

N'éveille pas la tentation, elle a l'oreille fine.

Le coeur vit sur des réalités ; l'esprit s'en courbature.

Salue ce qui t'a réjoui, tu lui dois toujours.

On est bien pauvre quand on n'a plus besoin de personne que de tout le monde.

L'impertinence est une porte de sortie que prennent facilement les gens qui ont tort.

La mémoire chez autrui fait croire à beaucoup plus qu'il n'y a.

Anne Barratin, De toutes les Paroisses, Ed. Lemerre, Paris, 1913

La théorie des finales et la multiplication

Knowing endgame theory in an effort to get better at endgames is much like knowing your multiplication tables in an effort to get better at algebra; it's necessary knowledge and part of the language of endgames just like multiplication tables are part of the language of algebra.
Jesse Eddleman, How to Study the Chess Endgame

lundi 10 septembre 2012

De toutes les Paroisses, page 7

N'oublie jamais de donner son titre à qui en a acheté un.

La réponse à l'injure est toujours une concession.

Où le premier chamois a passé, les autres peuvent passer aussi.

Se vaincre, c'est y penser toujours.

On aime la paix généralement plus en l'exigeant qu'en cherchant à la produire.

L'approche de la mort grossit à nos yeux les taches de notre vie.

De la bonne volonté toujours fraîche !... Dieu j'en contente.

Anne Barratin, De toutes les Paroisses, Ed. Lemerre, Paris, 1913

dimanche 9 septembre 2012

De toutes les Paroisses, page 6

Dans mille circonstances, il y a souvent beaucoup d'esprit à ne rien faire.

J'aime le pas ferme et l'esprit d'aplomb.

On méprise un menteur ; on se moque d'un vaniteux; quand on n'est pas obligé de faire sa cuisine on tolère un gourmand.

On a toujours besoin de tourner la page : preuve d'insatisfaction.

Des désirs vaincus ne savent pas se taire et deviennent facilement hargneux.

La force de la mesure est dans son invariabilité.

Autrefois la femme aimait le nid pour y rester, maintenant elle l'aime pour en sortir.

Anne Barratin, De toutes les Paroisses, Ed. Lemerre, Paris, 1913

Miette 69 : Chacun son métier, les vaches seront bien gardées

La modestie

Chacun son métier,
Les vaches seront bien gardées.

Sommaire. - Singulière illusion. - Indéracinable habitude. - Où la vache fait son apparition.

Bien des gens s'imaginent que s'ils ne parlaient pas de ce qu'ils ignorent ou s'ils ne se mêlaient que de ce qui les regarde, la terre cesserait de tourner. Je suis désolé de les contrarier, mais ils sont plongés dans la plus profonde erreur; la terre continuerait d'évoluer beaucoup mieux même et plus régulièrement.

Mais voilà! faites-leur donc comprendre qu'on ne fait bien que ce qu'on sait, et qu'il est sage de ne s'occuper que de ce qui vous concerne.

Ce n'est pas faute cependant qu'on le leur ai dit et redit sur tous les tons depuis que le monde est monde.

Ne sutor ultra crepidam ! criait-on à Rome ; « que le cordonnier ne s'occupe que de la chaussure ! »

Quamquisque norit artem, in hac se exerceat, conseillait Cicéron; « que chacun fasse le métier qu'il connaît. »

Equus in quadrigïs, bos in aratro ; « la place du cheval à la voiture, celle du boeuf à la charrue. »

Ramenant la même idée à ceux qui se piquent de littérature ou de poésie, Boileau leur glisse à l'oreille :

Soyez plutôt maçon si c'est votre talent,
Ouvrier estimé dans un art nécessaire
Qu'écrivain du commun ou poète vulgaire.1

En un mot : Que chacun se borne à son métier et les vaches seront bien gardées.

Vous demandez ce que les vaches viennent faire en l'occurrence.

C'est Florian, qui, pour fixer dans l'esprit cette utile recommandation, a eu l'heureuse idée de les faire figurer dans un apologue que je vais vous conter :

Un chasseur, fatigué de courir inutilement après un chevreuil, rencontra Colin, le vacher, qui lui dit :

... Si vous êtes las,
Reposez-vous, gardez mes vaches à ma place,
Et j'irai faire votre chasse.

Le Nemrod consent, donne fusil et chien à l'inexpérimenté Colin qui, le chevreuil à peine entrevu, ne fait ni une ni deux, tire, manque la bête et tue le chien. Il revient à son pré ; deux surprises l'attendent : le chasseur endormi et ses vaches... envolées.

Colin retourne chez son père
Et lui conte en tremblant l'affaire.
Celui-ci, saisissant un bâton de cormier,
Corrige son cher fils et ses folles idées.
Puis lui dit : « Chacun son métier,
Les vaches seront bien gardées »
.2

Voilà pourquoi je vous avais parlé de vaches; nos pères y avaient également fait allusion avant Florian :

Qui se mesle d'autruy mestier
Il trait sa vache en un panier.

Les Anglais emploient une figure analogue pour exprimer la même idée :

« S'entremettre pour affaire d'autrui, c'est traire sa vache en un tamis. »

Procédé peu pratique, en effet, pour récolter son lait; on ne doit être encombré de beurre ni de fromage.


1 Boileau, Art poétique, chant IV, vers 25 et s.
2 Florian, Le Vacher et le Garde-chasse, livre I, fable 12.

Émile Genest, Miettes du passé, Collection Hetzel, 1913. Voir la note du transcripteur.

samedi 8 septembre 2012

De toutes les Paroisses, page 5

Après certains deuils, le coeur se ferme complètement : le mort a emporté la clé.

On naît habile, on devient faiseur.

La meilleure amie de la vieillesse, c'est sa béquille.

En aimant Dieu, on aime tant de choses qu'on n'aimait pas !

Ceux qui déclarent : Je ne veux plus rien, comme ils veulent encore !

Rôle ingrat de vouloir persuader aux autres qu'ils sont heureux, et combien inutile !

Le crépuscule est la prière que fait le soir avant de s'endormir.

Anne Barratin, De toutes les Paroisses, Ed. Lemerre, Paris, 1913

Mai 2012

Une sélection de mes gazouillis de mai 2012, en ordre antéchronologique.

Le ton paternaliste, condescendant et méprisant de Charest illustre tout à fait pourquoi ce gouv. n'est plus légitime #assnat #GGI
Retweeté de @stdemers

Les appels aux manifestations, aux casseroles, sont des menaces, selon Jean Charest. "Un gouvernement ne cède pas devant les menaces" #GGI
Retweeté de @NieDesrochers

Il faut absolument que je convainque «mes» enseignants d'utiliser #moodle. C'est la mission que je me donne pour la prochaine année.

«la perception» qu'il refusait de négocier. // Ce n'est pas une perception, c'est un fait ! http://bit.ly/MbfnSd

"[...] Le social, pour les médias sociaux-marketing, c’est d’abord et avant tout un public-cible" http://bit.ly/Jr2DQK

Mon hypothèse : La #SPVQ n'a p.e. pas aimé le «on est plus intelligents que tout le monde.» de LBB. #manifencours #ggi #loi78

La police de Québec est stupide, ou quoi???

100 tutoriels vidéos pour apprendre Moodle http://bit.ly/JHS0KJ

Marie et Aurélie casseroleront à Buckingham ce soir... #manifencours #ggi #loi78 (Pont Brady!)

L'Opportunisme Cognitif: Hypothèses & Science académique... Théorie du Big Bang est fragile. http://bit.ly/KVcVxq

Hannah Arendt, La désobéissance civile : petite explication de texte avec mes élèves, http://liens.opossum.ca/ch8g
RT @francoisjourde

J'arrive à trouver beaucoup de sites avec des jeux pédagogiques et interactifs en anglais. Beaucoup moins en français. En avez-vous?
Retweeté de @JuliaNadon

ABCdaire des amis de Mme Kathleen http://bit.ly/LLT9px Projet Scratch en maternelle.

À MM. Pratte, Dubuc, Facal et à tous les autres qui ne comprennent pas – Normand Baillargeon – Voir.ca http://bit.ly/Lh83BK

Miette 41 : Vendre la peau de l'ours - Jobineries http://bit.ly/Li9hJJ #proverbe

Castonguay rêve en couleur à #rdi. M. Charest est beaucoup trop orgueilleux pour suivre sa suggestion !

Difficile de trouver des intellectuels crédibles qui défendent la #loi78. Alors, on invite G. Rozon à #RDI pour faire la job.

#Tj18h Rozon profite des subventions gouvernementales pour festival http://bit.ly/JVZ74R #ggi Bien-être de luxe???
Retweeté de @Michel_Peloquin

Pquoi on donne une tribune à Rozon au #TJ18h , s'il affirme parler en tant que simple citoyen? Qu'apporte-t-il que mon voisin n'a pas? #ggi
Retweeté de @lkblais

Miette 40 : Ce qui est bon à prendre est bon à rendre - Jobineries http://bit.ly/Kmq14X #proverbe

@claudiamichon Le gouvernement, entêté, ne veut pas parler de la hausse. MAIS Il faut qu'on cesse de fesser sur les manifestants.

J'sais pas pour vous, mais moi je crois que le gouvernement doit déclencher des élections. Ça presse. #ggi #manifencours

Les évêques catholiques du Canada suggèrent aux chrétiens la désobéissance civile lorsque les politiques publiques vont à l'encontre de leurs valeurs morales sur des questions comme le mariage gai, l'avortement, ou l'euthanasie. http://bit.ly/KIipYg

Brouillon de poulet pour l'âne: Le Droit à la propagande haineuse http://bit.ly/KPMYf0

Miette 39 : Charbonnier est maître chez soi - Jobineries http://bit.ly/JyLfbY #proverbe

« Le réveil est brutal » — ma réflexion de la fin de semaine. http://remolino.qc.ca/2012/05/21/le-reveil-est-brutal/
Retweeté de @remolino

Lettre ouverte au quotidien Le Droit - Jobineries http://bit.ly/JyNTUY Une UNE qui m'a beaucoup déplu.

Miette 38: Ôte-toi de là que je m'y mette - Jobineries http://bit.ly/KCnG3w #proverbe

Entendu à #rdi : «Les bombes assourdissantes ont donné le ton. » #manifencours

La CAQ: un rendez-vous parlementaire manqué http://bit.ly/JIKemf \\ Certains déchantent !

7e partie du Championnat du Monde des Échecs en cours. En direct ici : http://moscow2012.fide.com/en/ #echecs #chess

Comment mesure-t-on l’immensité de l’univers ? (Vidéo) | GuruMeditation http://bit.ly/L7RBAi // Excellente explication !

“@kounjiha: Personne ne parle de cette vidéo dans le médias. #GGI #ASSNET #PLQ #CAQ http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=9rGNF-C6Xek …”
Retweeté de‏@DanBigras

JavaScript inheritance by example http://bit.ly/M4Hvm3 Bonne introduction à la notion d'objets en JavaScript.

"«Le gel des frais de scolarité doit être maintenu [...], disait M. Legault, en février 2004." #ggi http://ur1.ca/99pw4
Retweeté de @acotte

RT @dgpelletier: “@Olivier_Daoust: Sondage LaPresse-Crop: le contenu de la loi spéciale inconnue à la population lors du sondage.”
Retweeté par de @slyberu

ledroit.jpg http://bit.ly/KN3bEh Journalisme POUBELLE. Au Centre où je travaille, je vais proposer qu'on annule notre abonnement.

Je porterai dorénavant un carré noir – Normand Baillargeon – Voir.ca http://bit.ly/KKVdeV

Il parait que les postes de police sont déjà inondés d'appels annonçant des itinéraires de manifs. Est-ce que rire peut m'amener une amende?
Retweeté de @Hortensia68

Ce que j'admire dans le discours des représentants étudiants : l'absence de sophismes. #ggi #loi78

FOURNIER DOIT DÉMISSIONNER !!! Il désinforme... Quelle honte #assnat #ggi

Courchesne est mélangée avec les noms.???J'en reviens pas de son mépris et de son hypocrisie. #assnat #ggi

Fournier est un désinformateur. Quelle écoeuranterie. #assnat

Fournier nous prend pour des imbéciles. #assnat

En votant pour #PL78, la #CAQ s'est associée à un fiasco pol. sous forme de restrictions des libertés fondamentales #assnat #GGI
Retweeté de @JoseeLegault

Courchesne est une hypocrite. #assnat Elle n'a pas fait TOUS les efforts...

Députés ! Il faut REFUSER d'aller voter sur ce projet de loi ! Laissez les Libéraux SEULS au parlement. #ggi #loi78 #assnat

effectivement RT @RobertQc: Que dire de Legault ce soir du 16 mai 2012 ? Un vide incarné. #GGI #assnat #polqc #RDI
Retweeté de @GenCoteFrilance

#assnat #ggi Jean Charest doit démissionner. Ça pas de bon sens qu'on ait ce type comme PM.

banalisation de la grève, marginalisation des étudiants grévistes par Courchesne #GGi #LibérauxCorrompus
Retweeté de @stdemers

#rdi Quel impoli que ce Poëti !!! J'en reviens pas...

Ce Poëti dit des sottises. Pourquoi RDI s'acharne à inviter à répétition ce genre de personne? #RDI #GGI
Retweeté de @jbernatchez

OPINION : LE FASCISME AU BOUT DE LA MATRAQUE PAR VICTOR-LÉVY BEAULIEU | Carnet littéraire http://bit.ly/Jj6rmd

Papert "Every normal child learns to talk. Why then should a child not learn to “talk” to a computer?" http://bit.ly/K73dng

Guide pour l’accompagnement pédago des apprenants en difficulté http://goo.gl/saEXP #EHDAA via @Alex_Riopel
Retweeté de @stephanemlavoie

The Dude Minds… › Sur une propriété de l’exponentielle http://bit.ly/KwgR6i #maths

Etoys 5 Released « The Weekly Squeak http://bit.ly/K9LFW0
Retweeté de @pcouillard

Chess & Strategy Chess & Strategy ‏@Chess_Strategy

Le championnat du monde d'échecs sur http://viadeo.com/s/Nha6F
Retweeté de @Chess_Strategy

Une proposition (parmi de nombreuses autres) : imposer 100% des gains en capital – Normand Baillargeon – Voir.ca http://bit.ly/JhoVWG

Inchauspé "Une solution dont le but évident est de rouler les étudiants et de livrer leurs représentants au massacre" http://bit.ly/LW2Z75

Incroyable ( http://bit.ly/Jfc33T ) cette «précision» de L. Beauchamp. Je suis convaincu qu'elle doit (par incompétence) démissionner !

Carnets québécois de pédagogie critique: Refus global: principes pour un programme de transition http://bit.ly/ITNiMT

UREM - Keith Devlin propose un cours pour apprendre à penser comme un mathématicien http://bit.ly/Jr86ue
Retweeté de@mathoscope

Guillaume Wagner pète sa coche contre les étudiants http://bit.ly/IPFXgc \\ Exemple de clairvoyance !

LCN semble avoir modifié le lien vers l'article de Régys Caron. Le voici : http://bit.ly/KNZbPP @cabachand #legault

@cabachand Bizarre. LCN aurait enlevé l'article?

Un autre politicien qui manque profondément de jugement : François Legault http://bit.ly/IWEDdR #ggi

P. Reid a sans doute dit tout haut ce que plusieurs députés et ministres se disent derrière les portes closes. #GGI #mépris

Miette 37: Contentement passe richesse - Jobineries http://bit.ly/IRU59L #proverbe

Les réseau sociaux peuvent créer de l'intelligence collective. Un exemple ? les étudiants québécois !

«Je me méfie de tous faiseurs de systèmes et m'écarte de leur chemin.» Nietzsche
Retweeté de @JacoDub2

Why I will always love RSS http://bit.ly/KclJge
Retweeté de @olivierlafleur

Miette 36 : Prendre la pie au nid - Jobineries http://bit.ly/IQGkD7

Raphaël— Autre superbe bibliothèque JavaScript http://bit.ly/KAzPVt

@RIRE_CTREQ Comment école 2.0 redonne le plaisir de découvrir et de créer aux élèves ! (de grâce, ne parlez pas de TBI ! )

@petitbenoit C'est un peu comme si tu me disais que la lecture ne convient pas à tous #ticeducation Éleve, lis ! Moi, j'écoute la tv..

@petitbenoit Riche?? pkoi alors la grande majorité des profs, cp, etc. ne twittent pas? Pkoi ne sommes-nous pas des modèles? #ticeducation

Choisir un parti politique, c'est choisir un moindre mal.

Meet the ScreenFlow-er: Andreas Zeitler "Screencasting is marketing, teaching, design, editing. It’s all these things" http://bit.ly/IH2J8G
RT de @ScreenFlow

A Liberal Decalogue: Bertrand Russell on the Ten Commandments of Teaching (Brain Pickings) http://zite.to/IVKeNm via @zite
RT de @FrancoisGuite

Au revoir de la part de l'équipe de Branchez-vous - Matin - http://bit.ly/Iok9o4

Beauchamp:d'une main prendre de la mafia pour respecter quota de famille #PLQ de l'autre faire leçon de grands principes démocratiques #ggi (RT de @S_EFortin)

vendredi 7 septembre 2012

De toutes les Paroisses, page 4

Rien ne s'oublie plus vite que le bien reçu : c'est moins un tort de l'homme qu'une infirmité de la nature.

La discrétion n'est qu'une qualité, mais elle vaut une vertu.

Un mensonge ne tient debout qu'en s'appuyant sur un autre.

Oublier, c'est pardonner sans mérite.

Ce que tu as le droit de dire, ne l'envoie pas dire.

Si la vie ne récompense pas toujours un sage, elle trouve toujours moyen de gifler un orgueilleux.

Anne Barratin, De toutes les Paroisses, Ed. Lemerre, Paris, 1913

jeudi 6 septembre 2012

Les réseaux

Twitter, c'est ma ville.
Le blogue, ma maison.
Facebook, la taverne.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 >