Jobineries

Blogue de Gilles G. Jobin, Gatineau, Québec.

mardi 12 mai 2015

Mortification

Mortification

Vous devez jeûner plus rigoureusement de vices que de pain.
Saint Bernard

Note du transcripteur.
Deuxième sermon pour le premier jour du Carême.
Les véritables mortifications sont celles qui ne sont point connues; la vanité rend les autres faciles.
La Rochefoucauld

Note du transcripteur.
Réflexions ou Sentences et maximes morales.
En nous privant de l'usage des choses même permises nous méritons le pardon des choses défendues que nous avons faites auparavant.
Saint Bernard

Note du transcripteur.
Quatrième sermon pour le Carême.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

lundi 11 mai 2015

Mort

Mort

Nous n'avons pas le choix de notre genre de mort n'en ayons donc pas la préoccupation.
Mgr Louis Baunard

Note du transcripteur.
Le vieillard : la vie montante : pensées du soir.
Plutôt souffrir que mourir,
C'est la devise des hommes.
La Fontaine

Note du transcripteur.
La Mort et le Bûcheron.
L'homme qui meurt est un astre couchant qui se lève plus radieux dans un autre hémisphère.
Goethe

Note du transcripteur.
Référence non trouvée.
C'est le mépris de la mort qui fait le soldat, qui crée le citoyen, qui donne au magistrat sa toge, au prince sa sauve­garde dans les périls, et sa majesté dans l'infortune.
Lacordaire

Note du transcripteur.
Conférence : Sur la vie morale.
Si grand que soit un homme au compte de l'orgueil,
Nul n'a plus de six pieds de haut dans le cercueil!
Hugo

Note du transcripteur.
Marion de Lorme, acte 4 sc.8 (L'Angely).
Il est des morts qu'il faut qu'on tue.
Delavigne

Note du transcripteur.
La citation n'est pas de Delavigne, mais de Fernand Desnoyers (1828-1869).
«Habitants du Havre, Havrais
J'arrive de Paris exprès
Pour mettre en pièces la statue
de Delavigne (Casimir).
Il est des morts qu'il faut qu'on tue!»

(Proclamation, 1858.)

Desnoyers poursuivit Casimir Delavigne d'une hostilité violente. Le Havre est le lieu natal de Casimir Delavigne dont la statue est due à David d'Angers.
Le refroidissement du tombeau.
Hugo

Note du transcripteur.
La citation exacte est : «Le refroidissement lugubre du tombeau !» se trouve dans «Les pauvres gens». Blanchard l'a retirées des éditions subséquentes.
La mort subite n'est un mal que lorsqu'elle est en même temps une mort imprévue.
Mgr Baunard

Note du transcripteur.
Le Vieillard : La vie montante : pensées du soir.
Tout doit franchir ce terrible passage.
Le riche et l'indigent, l'imprudent et le sage,
Sujets à même loi, subissent même sort.
J.-J. Rousseau

Note du transcripteur.
Non pas Jean-Jacques, mais Jean-Baptiste dans son ode «Sur l'aveuglement des hommes du siècle.»
Et toi, divine mort où tout rentre et s'efface,
Accueille tes enfants dans ton sein étoilé;
Affranchis-nous du temps, du nombre et de l'espace,
Et rends-nous le repos que la vie a troublé.
Leconte de Lille

Note du transcripteur.
Dies ira dans les Poèmes antiques (1852).
Lille doit s'orthographier : Lisle.
La pompe des enterrements intéresse plus la vanité des vivants que la mémoire des morts.
Rotrou

Note du transcripteur.
Non pas Rotrou, mais La Rochefoucauld dans ses »Réflexions ou Sentences et maximes morales.»
L'oubli, ce second linceul des morts.
Dumas père

Note du transcripteur.
Antony, acte 3 sc. 3 (Antony).
L'homme voudrait laisser quelque chose à la porte,
Mais la mort lui dit non!
Hugo

Note du transcripteur.
Les chants du crépuscule.
Puisqu'il faut que l'on meure,
Qu'importe que retarde ou bien qu'avance l'heure?
Qu'on expire en un lit, ou bien sur l'échafaud,
De quelque lieu qu'on parte on se rejoint là-haut.
Dumas père

Note du transcripteur.
L'Alchimiste, acte 4, sc. 4 (Fasio).
La douleur est un siècle, et la mort un moment.
Gresset

Note du transcripteur.
Épître 6 : À ma soeur, sur ma convalescence.
Nous sommes condamnés, nous devons tous périr;
Naître, c'est seulement commencer à mourir.
Théophile Gautier

Note du transcripteur.
Espana (1845)
Est-ce que les oiseaux se cachent pour mourir?
François Coppée

Note du transcripteur.
Promenades et intérieurs.

Le soir, au coin du feu, j'ai pensé bien des fois
A la mort d'un oiseau, quelque part, dans les bois.
Pendant les tristes jours de l'hiver monotone,
Les pauvres nids déserts, les nids qu'on abandonne,
Se balancent au vent sur le ciel gris de fer.
Oh! comme les oiseaux doivent mourir l'hiver!
Pourtant, lorsque viendra le temps des violettes,
Nous ne trouverons pas leurs délicats squelettes
Dans le gazon d'avril, où nous irons courir.
Est-ce que les oiseaux se cachent pour mourir?

La naissance est le premier pas vers la mort.
Gautier

Note du transcripteur.
Non pas de Gautier mais de M. Moheau dans Recherches et considérations sur la population de la France, 1778.
Tout être porte en lui-même les principes de sa destruction, et l'instant de la naissance est le premier pas vers la mort.
La coupe de mes jours s'est brisée encor pleine.
Lamartine

Note du transcripteur.
Méditations. Le Poète mourant.
Vous allez tous à la tombe!
Vous allez à l'inconnu.
Aigle, vautour, ou colombe,
Vous allez où tout retombe,
Et d'où rien n'est revenu!
Hugo

Note du transcripteur.
Les Voix intérieures.
Qui cherche à vivre
Cherche à souffrir.
Quinault

Note du transcripteur.
Alceste, acte 4, sc. 3 (Suivants de Pluton).
Tout mortel doit ici paraître
On ne peut naître
Que pour mourir :
De cent maux le Trépas délivre ;
Qui cherche à vivre
Cherche à souffrir.

L'oubli est la pire insulte qu'on puisse faire aux morts.
Léon Daudet

Note du transcripteur.
Un jour d'orage.
On n'a point pour la mort de dispense de Rome.
Molière L'Étourdi

Note du transcripteur.
Acte 2, sc. 4 (Anselme).
On trouve dans Thomas à Kempis : «Nemo impetrare potest a papa bullam nunquam moriendi.» «Personne ne peut obtenir de bulle du pape, qui le dispense à mourir.»
Pleure, fille infortunée!
Ta jeunesse va se flétrir,
Dans sa fleur trop tôt moissonnée!
Adieu, beau ciel, il faut mourir!...
Casimir Delavigne

Note du transcripteur.
La mort de Jeanne-D'Arc.
Le mépris de la mort, voilà le principe de la force morale.
Lacordaire

Note du transcripteur.
Conférence sur les vertus cardinales.
Je meurs, et sur la tombe où lentement j'arrive
Nul ne viendra verser des pleurs.
Gilbert

Note du transcripteur.
Ode imitée plusieurs psaumes faite par Gilbert huit jours avant sa mort.
Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés.
La Fontaine Les Animaux malades de la Peste

Note du transcripteur.

O Mort! est-il donc vrai que nos âmes heureuses
N'ont rien à redouter de tes fureurs affreuses,
Et qu'au moment cruel qui nous ravit le jour.
Tes victimes ne font que changer de séjour?
Louis Racine

Note du transcripteur.
La Religion (poème, chant second).
L'homme ne meurt pas, il se tue.
Dr Froissac

Note du transcripteur.
Non pas Dr. Froissac, mais bien Pierre Flourens dans son livre : «De la longévité humaine».
Voir sous le thème HOMME. Blanchard y donne là le bon nom de l'auteur.
Le malheur vainement à la mort nous dispose;
On la brave de loin; de près c'est autre chose.
J.-B. Rousseau

Note du transcripteur.
Fable d'Ésope.
Le malheur vainement à la mort nous dispose:
On la brave de loin ; de près c'est autre chose.
Un pauvre bûcheron, de peine atténué, Chargé d'ans et d'ennuis, de forces dénué,
Jetant bas son fardean, maudissoit ses souffrances,
Et mettoit dans la mort toutes ses espérances.
Il l'appelle: elle vient. Que veux-tu, villageois?
Ah! dit-il, viens m'aider à recharger mon bois.

La mort ne surprend pas le sage,
Il est toujours prêt à partir.
La Fontaine

Note du transcripteur.
La Mort et le Mourant.
Citation exacte :
La Mort ne surprend point le sage ;
Il est toujours prêt à partir.
C'est dans la mort que le chrétien triomphe et sa gloire commence quand toutes les autres gloires finissent.
Chateaubriand

Note du transcripteur.
Sur la mort de M. de La Harpe, février 1803.
Tous tes pas sont faux pas, tu ne fais pas de pas
Que ces pas, pas à pas, ne mènent au trépas.
Brébeuf

Note du transcripteur.
Poésies diverses.
L'auteur est parfois orthographié «Bréboeuf.»
Qu'est-ce que le souvenir des hommes? Une heure de travail pour un marbrier.
Alphonse Karr

Note du transcripteur.
Référence inconnue.
Les morts sont les invisibles, mais ils ne sont pas les absents.
Victor Hugo

Note du transcripteur.
Actes et Paroles. Pendant l'exil.
Ceux que nous ne pouvons plus voir sont plus que jamais avec nous.
Fénelon

Note du transcripteur.
Dans une lettre du 5 déc. 1714. La citation exacte est : «Celui que nous ne pouvons plus voir est plus que jamais avec nous.»
Quand on prie près d'un tombeau, on voit presque toujours le ciel à travers les larmes.
Mgr Bougaud

Note du transcripteur.
Référence non trouvée.
La mort nous dépouille de nos biens et nous habille de nos oeuvres.


Note du transcripteur.
Cette citation est parfois attribuée à Jules Petit-Senn. Mais je ne l'ai pas trouvée dans son oeuvre.
L'espérance visite jusqu'au chevet des mourants, comme un rayon de soleil qui vient se jouer au milieu des ruines.
A. Tournier

Note du transcripteur.
Pensées d'automne.
Approchez de cette fosse, regardez ces ossements blanchis et déjoints, voilà tout ce qui reste ici-bas d'un homme que vous avez connu peut-être et qui ne pensait pas plus à la mort, il y a peu d'années, que vous n'y pensez aujourd'hui.
Imitation

Note du transcripteur.
Imitation de Jésus-Christ.
Mes chers amis, quand je mourrai,
Plantez un saule au cimetière.
J'aime son feuillage éploré,
La pâleur m'en est douce et chère,
Et son ombre sera légère
A la terre où je dormirai.
De Musset

Note du transcripteur.
Poésies nouvelles (Lucie - Élégie).
Placez à mon côté ma plume,
Sur mon coeur le Christ, mon orgueil;
Sous mes pieds, mettez ce volume,
Et clouez en paix le cercueil.
Louis Veuillot

Note du transcripteur.
Ça et là (Épilogue).
La mort a des rigueurs à nulle autre pareilles.
Malherbe

Note du transcripteur.
Consolation à M. Du Périer.

La mort a des rigueurs à nulle autre pareilles.
On a beau la prier,
La cruelle qu'elle est, se bouche les oreilles,
Et nous laisser crier.

Mais sa gloire et son corps n'ont qu'une même bière.
Racine

Note du transcripteur.
Épigramme contre l'abbé Abeille.
Mieux vaut goujat debout qu'empereur enterré.


Note du transcripteur.
Jean de La Fontaine, La Matrone d'Éphèse. Citation retirée des éditions subséquentes.
Chaque heure nous blesse et la dernière nous tue.


Note du transcripteur.
Quoeque vulnerat, ultima necat : Inscription de l'horloge d'Urrugne, village situé entre S. Jean-de-Luz et Béobie, frontière d'Espagne.
Citation retirée des éditions subséquentes.
Aujourd'hui en chère, demain en bière.


Note du transcripteur.
Proverbe retiré des éditions subséquentes.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

dimanche 10 mai 2015

Morale

Morale

La perfection des moeurs consiste à passer cha­que jour comme si ce devait être le dernier, sans trouble, sans lâcheté, sans dissimulation.
Marc-Aurèle

Note du transcripteur.
Pensées de l'empereur Marc-Aurèle-Antonin, traduites du gres par De Joly, t.2, Paris, 1850.
Apprenez aux jeunes gens la physique et la chimie avant de les avoir imprégnés de religion et de morale; envoyez à une nation neuve des académiciens avant de lui avoir envoyé des missionnaires, et vous verrez le résultat.
J. de Maistre

Note du transcripteur.
Soirées de Saint-Pétersbourg.
Il y a des gens qui n'ont de la morale qu'en pièce; c'est une étoffe dont ils ne se font jamais d'habit.
Joubert

Note du transcripteur.
Pensées.
Le monde matériel repose sur l'équilibre, le monde moral sur l'équité.
V. Hugo

Note du transcripteur.
Tas de Pierres.
La bonne politique n'est pas distinguée de la bonne morale.
Mably

Note du transcripteur.
Référence non trouvée.
Les conséquences d'une action, quelles qu'elles soient, ne la rendent ni bonne ni mauvaise, moralement; l'intention est tout.


Note du transcripteur.
Victor Cousin dans «De la loi morale et de la liberté.»
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

samedi 9 mai 2015

Moquerie

Moquerie

La moquerie est souvent indigence d'esprit.
La Bruyère

Note du transcripteur.
Les Caractères.
La moitié des humains rit aux dépens de l'autre.
Destouches

Note du transcripteur.
L'Homme singulier, acte 2, sc. 1 (Lisette).
La moquerie est, de toutes les injures, celle qui se pardonne le moins.
Platon

Note du transcripteur.
Dans Les Caractères de La Bruyère, on trouve :

«La moquerie est de toutes les injures celle qui se pardonne le moins; elle est le langage du mépris, et l'une des manières dont il se fait mieux entendre; elle attaque l'homme dans son dernier retranchement qui est l'opinion qu'il a de soi-même; elle veut le rendre ridicule à ses propres yeux, et ainsi elle le convainc de la plus mauvaise disposition où l'on puisse être pour lui, et le rend irréconciliable.»
Quand on court après l'esprit, on attrape la sottise.
Montesquieu

Note du transcripteur.
Pensées diverses.
Où la moquerie est le plus sotte, où elle fait le plus de tort au moqueur, c'est quand elle s'attaque à des défauts ex­térieurs; elle n'est pas alors seulement d'un méchant esprit, elle est d'un coeur vil et mauvais.
Stahl

Note du transcripteur.
«La moquerie et de l'esprit de moquerie» dans le «Magasin d'éducation et de récréation», Paris, 1866-67.
Citation retirée des éditions subséquentes.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

vendredi 8 mai 2015

Monde

Monde

Malheur au monde à cause de ses scandales.
Evangile

Note du transcripteur.
Matthieu, 18.7
La femme heureuse ne va pas dans le monde.
Balzac

Note du transcripteur.
Une double famille.

Ignorant les usages d'une société qui l'eût repoussée et où elle ne serait point allée quand même on l'y aurait accueillie, car la femme heureuse ne va pas dans le monde, elle n'avait su ni prendre cette élégance de manières, ni apprendre cette conversation pleine de mots et vide de pensées qui a cours dans les salons; mais, en revanche, elle conquit laborieusement les connaissances indispensables à une mère dont toute l'ambition consiste à bien élever ses enfants.
Ce tourbillon, qu'on appelle le monde,
Est si frivole, en tant d'erreurs abonde,
Qu'il n'est permis d'en aimer le fracas
Qu'à l'étourdi qui ne le connaît pas.
Voltaire

Note du transcripteur.
Épitre LXXX (à Madame Denis) 1748.
Le monde moral a des épidémies comme le monde physique.
Jules Simon

Note du transcripteur.
Référence non trouvée.
L'on ne peut se passer de ce même monde, que l'on n'aime point, et dont on se moque.
La Bruyère

Note du transcripteur.
Les Caractères.
On entre en guerre en entrant dans le monde.
Voltaire

Note du transcripteur.
Les honnêtetés littéraires, 1767.
Cette citation se trouve aussi sous le thème «guerre».
Le monde endort les chagrins, mais il ne les guérit pas.
Massillon

Note du transcripteur.
Dimanche de l'Avent (Des afflictions).
Qu'est-ce que la plupart des louanges dans le style du monde? Vous le savez, des mensonges obligeants, des exagérations officieuses.
Bourdaloue

Note du transcripteur.
Sermon : Sur l'amour et la crainte de la vérité.
On ne peut rien cacher à ce monde, qui nous entoure de tous ses liens, nous épie de tous ses yeux.
Dumas père

Note du transcripteur.
Antony, acte 4, sc. 8 (Adèle).
Le monde est plus dangereux lorsqu'il nous rit que lors qu'il nous maltraite.
Massillon

Note du transcripteur.
Sermon : Sur le danger des prospérités temporelles.
Dans le monde, on voit tous les jours des mérites médiocres l'emporter sur des mérites éclatants.
Bourdaloue

Note du transcripteur.
Sermon : Sur l'ascension de Jésus-Christ.
Je suis venu trop tard dans un monde trop vieux.
De Musset

Note du transcripteur.
Poésies nouvelles (Rolla).
Dans la retraite, vous n'avez à combattre que vous-même; dans le monde, l'univers conspire contre vous.
Lacordaire

Note du transcripteur.
Dans une lettre du 8 nov. 1824.
Ceux qui sont dans le monde comme spectateurs, souvent le connaissent mieux que ceux qui y sont comme acteurs.
Bossuet

Note du transcripteur.
Pensées chrétiennes et morales.
Le monde me paraît habité par un peuple à qui la tête tourne.
Joubert

Note du transcripteur.
Pensées.
Le monde est un grand hôpital où tout est malade.
Bossuet

Note du transcripteur.
Méditations sur l'Évangile
Crois seulement que nul ne périt que par sa faute : que dans ce grand hôpital de Dieu, dans le monde, où tout est malade, il n'y a point de mal qui n'ait son remède; et que tous les secours qui se donnent dans l'univers, dans quelque lieu que ce soit, à qui que ce soit, dans quelque degré que ce soit, se dispensent avec équité et avec bonté, sans que personne se puisse plaindre.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

jeudi 7 mai 2015

Moeurs

Moeurs

Il importe à un peuple d'avoir de bonnes lois, des campagnes bien cultivées, mais il lui importe encore plus d'avoir de bonnes moeurs; c'est le bien qui donne tous les autres et sans lequel les autres ne sont rien.
Jules Simon

Note du transcripteur.
L'Ouvrière.
Citation exactes : « Quand les liens de la famille se relâchent, c'est le plus grand malheur qui puisse arriver à un peuple. Il lui importe d'avoir des lois libérales, des campagnes bien cultivées, un commerce florissant, mais il lui importe encore plus d'avoir des mœurs. C'est le bien qui donne tous les autres, et sans lequel tous les autres ne sont rien.»
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

mercredi 6 mai 2015

Modération

Modération

Travaillez avec modération pour travailler longtemps.
Mme de Maintenon

Note du transcripteur.
Dans une lettre adressée à Mme de la Viefville, 5 oct. 1705.
Vous devez apprendre à vous vaincre vous-même en plu­sieurs choses, si vous voulez vivre en paix et en union avec les autres.
Imitation de Jésus-Christ.

Note du transcripteur.
Chapitre 17 : De la vie religieuse.
Il semble que la nature ait prescrit à chaque homme, dès sa naissance, des bornes pour les vertus et pour les vices.
La Rochefoucauld

Note du transcripteur.
Réflexions ou Sentences et maximes morales.
Ce n'est pas être sage,
D'être plus sage qu'il ne faut.
Quinault

Note du transcripteur.
Armide, acte 2, sc. 4 (Une Bergère).
La modération est l'état d'une âme qui se possède.
Vauvenargues

Note du transcripteur.
Introduction à la connaissance de l'esprit humain.
Le travail modéré fortifie, le travail excessif accable.
Guillaume-Thomas Raynal

Note du transcripteur.
Histoire philosophique et politique, t.8, 1781.
La véritable raison et la véritable sagesse, c'est de savoir se modérer.
Bossuet

Note du transcripteur.
Sermon pour le jour de la purification de la Sainte Vierge.
La modération est comme la sobriété : on voudrait bien manger davantage, mais on craint de se faire mal.
La Rochefoucauld

Note du transcripteur.
Réflexions ou Sentences et maximes morales.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

mardi 5 mai 2015

Mode

Mode

La mode n'a point droit de nous donner des vices.
La Chaussée

Note du transcripteur.
Le préjugé à la mode, acte 2, sc. 1 (Damon).
La plupart des gens sont habillés en sots.
Mathurin Régnier

Note du transcripteur.
Satyre IV.
On peut briller par la parure, mais on ne plaît que par la personne.
J.-J. Rousseau

Note du transcripteur.
Émile.
Heureux celui dont le père n'a point épuisé ses flancs dans la débauche, et dont la mère n'a point rétréci sa poitrine par les tortures du luxe et les supplices de la mode!
Charles Sainte-Foi

Note du transcripteur.
Le livre des peuples et des rois, 1839.
Un homme à la mode dure peu, car les modes passent.
La Bruyère

Note du transcripteur.
Les Caractères.
Légère et court vêtue, elle allait à grands pas,
Ayant mis ce jour-là, pour être plus agile,
Cotillon simple et souliers plats.
La Fontaine La Laitière et le Pot au Lait

Note du transcripteur.

Quiconque à son mari veut plaire seulement,
Ma bru, n'a pas besoin de tant d'ajustement.
Molière Tartuffe

Note du transcripteur.
Acte 1, sc. 1 (Mme Pernelle).
Une femme surtout doit tribut à la mode.
Boileau

Note du transcripteur.
Satire X.
Les modes ont fait plus de mal que les révolutions.
Hugo

Note du transcripteur.
Notre-Dame de Paris.
Les modes ont fait plus de mal que les révolutions. Elles ont tranché dans le vif; elles ont attaqué la charpente osseuse de l'art; elles ont coupé, taillé, désorganisé, tué l'édifice , dans la forme comme dans le symbole, dans sa logique comme dans sa beauté. Et puis elles ont refait, prétention que n'avaient eue, du moins, ni le temps, ni les révolutions.
La mode est un tyran dont rien ne nous délivre.
Pavillon

Note du transcripteur.
Conseils à une jeune demoiselle.
La mode est un tyran dont rien ne nous délivre;
À son bizarre goût il faut s'accommoder;
Et, sous ses folles lois étant forcé de vivre,
Le sage n'est jamais le premier à les suivre
Ni le dernier à les garder.

Oh! trois et quatre fois béni soit cet édit,
Par qui des vêtements le luxe est interdit.
Molière L'École des Maris

Note du transcripteur.
L'École des maris, acte 2, sc. 9 (Sganarelle).
La mode: le seul colonel ayant assez de poigne pour faire marcher un régiment de femmes.
Guy Dupréhault

Note du transcripteur.
Référence inconnue. Possiblement que cette citation se trouve dans «Pointes de feu», 1924.
Je fais mon plus grand soin du soin de me parer;
Rien ne me flatte plus qu'une mode nouvelle.
Destouches

Note du transcripteur.
L'Homme singulier, acte 2, sc. 1 (Julie).

Je fais mon plus grand soin du soin de me parer:
Rien ne me flatte plus qu'une mode nouvelle;
Car sans être à la mode on ne peut être belle.
La plus extravagante a des grâces pour moi;
Et la mode en un mot est ma suprême loi.

Une femme serait au désespoir si la nature l'avait faite telle que la mode l'arrange.
Mlle de Lespinasse

Note du transcripteur.
Référence non trouvée.
Ci-gît, le corps d'une belle,
Que la mort d'un mari réduisit au trépas;
C'est la seule mode nouvelle
Que les femmes ne suivront pas.


Note du transcripteur.
Épitaphe anonyme. Se trouve dans «Anthologie française», Paris, 1816.
On parle de « réductions » dans les robes; c'est un rabais qu'il faudrait.


Note du transcripteur.
Probablement une réflexion de l'abbé Blanchard qui, on le sait, détestait les anglicismes.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

lundi 4 mai 2015

Missions catholiques

Missions catholiques

La meilleure part de notre influence dans les Colonies, nous la devons aux mis­sionnaires, à leurs écoles, à leurs institutions de tout genre.
Pierre Foncin

Note du transcripteur.
La langue française dans le monde, article dans la Revue Bleue, t.14, 1900.
Toute école religieuse qui s'élève sur le rivage d'Égypte est une forteresse pacifique d'où rayonne, avec le respect de notre drapeau, un invincible amour de la France.
Amiral La Roncière

Note du transcripteur.
Il s'agit de La Roncière Le Noury. La citation est donnée sans la référence dans «Relation d'Orient», janvier 1886, Bruxelles, 1886.
Essentiellement françaises, les Missions catholiques sont l'expression supérieure de l'influence de notre patrie en Océanie.
Amiral T. Aube

Note du transcripteur.
«L'Océanie en 1869» dans la Revue maritime et coloniale, t. 36, Paris, 1873.
J'ai vu à l'oeuvre les Jésuites français et je déclare qu'ils sont plus Français que beaucoup de Français de France.
Kenelm Vaughan

Note du transcripteur.
Référence non trouvée.
Les religieux français sont désintéressés et courageux jus­qu'à l'héroïsme. Ils nous rendent, en Orient, d'immenses services; la France se doit à elle-même de les aider et de les protéger; le jour où elle les abandonnerait, c'en serait fait de son prestige dans tout l'Orient.
Constans

Note du transcripteur.
Référence non trouvée. Cette citation fut retirée des éditions subséquentes.
En Chine, tous les prêtres catholiques ont un coeur fran­çais, tous les missionnaires apprennent à leurs néophytes à bénir le nom de la France.
Amiral Jurien de la Gravière

Note du transcripteur.
Voyage en Chine et dans les mers et archipels de cet empire, t.1, 1854.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

dimanche 3 mai 2015

Méthode

Méthode

Les connaissances que nous avons acquises ne doivent pas ressembler à une grande boutique sans ordre et sans inventaire nous devons savoir ce que nous possédons, et pouvoir nous en servir au besoin.
Leibnitz

Note du transcripteur.
Référence non trouvée.
Il faut former de bonne heure les enfants à une fermeté et une simplicité d'esprit qui aille droit au fait et s'attache à la réalité des choses.


Note du transcripteur.
Madame Guizot, Lettres de famille sur l'éducation, t.2, Paris, 1828.
Citation exacte : «Il faut, autant qu'on le peut, former de bonne heure les enfants à une fermeté et une simplicité d'esprit qui aille droit au fait, et s'attache à la réalité des choses sans se détourner sur mille accessoires qui ne font qu'entraver la marche des idées et la liberté de la conduite.»
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

samedi 2 mai 2015

Mesure

Mesure

Celui qui dépasse le but le manque aussi bien que celui qui n'y arrive pas.
Montaigne

Note du transcripteur.
Je n'ai rien trouvé de tel chez Montaigne. Par contre, dans «Des chemins de leur influence sur la civilisation, le bien-être» d'Auguste Lehot, Valognes, 1861, on trouve : Celui qui dépasse le but, le manque tout aussi bien que celui qui n'a pas la force d'y arriver. Le mérite consiste bien viser et à frapper juste; l'homme, eu égard à ses faiblesses, n'a pas d'autres moyens de s'ennoblir.
Il est bon de parler et meilleur de se taire;
Mais tous deux sont mauvais alors qu'ils sont outrés.
La Fontaine

Note du transcripteur.
L'Ours et l'Amateur des Jardins.
Blanchard a orthographié Lafontaine (au lieu de La Fontaine) et n'a pas corrigé la chose dans les éditions subséquentes.
Est modus in rebus.
Horace

Note du transcripteur.
Satires, I, 1, vv. 106-107.
Trad. : Il y a une mesure en toutes choses. On trouve parfois cette traduction : En toute chose il existe un juste milieu.
La mesure est à la fois ce qu'il y a de plus rare et ce qui contient le plus de force.
Lacordaire

Note du transcripteur.
Dans une lettre du 27 février 1853 : «Le modus in rebus» est une des choses à quoi je m'applique le plus, étant persuadé que la mesure est à la fois ce qu'il y a de plus rare et ce qui contient le plus de force.»
Un peu de tout, rien à souhait grand moyen d'être modéré, d'être sage, d'être content.
Joubert

Note du transcripteur.
Pensées.
Le côté de la lorgnette qui rapetisse les objets n'est pas plus vrai que le côté qui les grossit.


Note du transcripteur.
Alphonse Karr dans son introduction au livre de J. J. Grandville, «Les fleurs animées», 1852.
Qui se modère l'emporte.


Note du transcripteur.
Proverbe.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

vendredi 1 mai 2015

Mérite

Mérite

On ôte du mérite au bienfait qu'on retarde.
Rotrou

Note du transcripteur.
Bélisaire, acte 2, sc. 6 (Bélisaire).
L'importance sans mérite obtient des égards sans estime.
Chamfort

Note du transcripteur.
Maximes et pensées.
Le mérite console de tout.
Montesquieu

Note du transcripteur.
Pensées diverses.
Les uns ont la renommée et les autres la méritent.
Sénèque

Note du transcripteur.
Apparemment, non pas de Sénèque, mais de Juste Lipse : «Quidam merentur faman, quidam habent.» Épistolae, cent. I, Epist. 1. Voir «Les Soirées de Saint-Pétéersbourg», J. de Maistre, p. 202 dans une note en bas de page.
C'est toujours un grand bonheur de mériter tout, quand même on n'obtient rien.
Mme de Maintenon

Note du transcripteur.
Dans une lettre datée de 1675.
Il faut traiter chaque homme suivant sa valeur et son mé­rite, c'est-à-dire ne pas lui donner plus qu'il gagne, mais aussi pas moins.
Roosevelt

Note du transcripteur.
Référence inconnue.
Le monde récompense plus souvent les apparences du mérite que le mérite même.
La Rochefoucauld

Note du transcripteur.
Réflexions ou Sentences et maximes morales.
Pour juger une institution, examinez par qui elle est atta­quée, par qui elle est défendue.
Joseph de Maistre

Note du transcripteur.
Référence non trouvée. La citation se trouve aussi sous le thème «inimitié».
Un homme qui a beaucoup de mérite et d'esprit, et qui est connu pour tel, n'est pas laid, même avec des traits qu'il sont difformes, ou, s'il a de la laideur, elle ne fait pas son impression.
La Bruyère

Note du transcripteur.
Les Caractères.
Le mérite a la pudeur comme la chasteté.
Duclos

Note du transcripteur.
Blanchard a mal retranscrit la citation qui doit se lire ainsi : «Le mérite a sa pudeur comme la chasteté.». Elle est tirée des «Considérations sur les moeurs».
De même qu'on ne trouve dans un livre qu'autant d'esprit que l'on en a, on ne peut aussi sentir que dans la mesure de son propre mérite le mérite d'autrui.


Note du transcripteur.
Probablement une réflexion de l'abbé Blanchard.
C'est le mérite de ceux qui louent qui fait le prix des lou­anges.


Note du transcripteur.
«Pensées, maximes et proverbes» extraits et traduits de divers livres chinois, par M. Cibot dans «Mémoires concernant l'histoire, les sciences, les arts, les moeurs, les usages, etc., des Chinois par les missionnaires de Pékin», Paris, 1784.
Il est plus nécessaire, pour vivre en paix, de cacher son mérite que ses défauts.


Note du transcripteur.
L'abbé de Villiers, Réflexions sur les défauts d'autrui, T.1, 1644.
C'est moins agréable, c'est vrai, mais il est tout de même mieux de mériter le succès et ne pas réussir, que de réussir sans mériter le succès.


Note du transcripteur.
Sans doute une réflexion originale de l'abbé Blanchard.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 >