Jobineries

Blogue de Gilles G. Jobin, Gatineau, Québec.

mercredi 11 février 2015

Honnêteté

Honnêteté

Apprenez, enfin, qu'un gentilhomme qui vit mal est un monstre dans la nature; que la vertu est le premier titre de noblesse; que je regarde bien moins au nom qu'on signe, qu'aux actions qu'on fait, et que je ferais plus d'état du fils d'un crocheteur qui serait honnête homme, que du fils d'un monarque qui vivrait comme vous.
Molière

Note du transcripteur.
Dom Juan, acte 4, sc. 4 (Dom Louis).
Je ne sais ce qu'est la vie d'un coquin; je ne l'ai jamais été, mais celle d'un honnête homme est abominable.
J. de Maistre

Note du transcripteur.
Lettre à M. le chevalier de Saint-Réal, 22 déc. 1816.
Un homme ne devrait jamais avoir honte d'avouer ses torts, car, faire de pareils aveux, c'est dire seulement qu'on est plus sage aujourd'hui qu'on ne l'était hier.
Pope

Note du transcripteur.
Référence exacte inconnue.
La main d'un honnête homme est si rare qu'il est bon de la serrer partout où on la rencontre.
Dumas père

Note du transcripteur.
Le comte Hermann, acte 5, sc. 12, (Hermann).
On pend de temps en temps un homme pour permettre aux autres l'illusion de se croire honnêtes.


Note du transcripteur.
Peut-être une réflexion de l'abbé Blanchard.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

11.02.15

Le Souhait de la Violette

Quand Flore, la reine des Fleurs,
Eut fait naître la violette
Avec de charmantes couleurs,
Les plus fraîches de sa palette,
Avec le corps d’un papillon
Et ce délicieux arôme
Qui la trahit dans le sillon :
« Enfant de mon chaste royaume,
Quel don puis-je encore attacher,
Dit Flore, à ta grâce céleste ?
– Donnez-moi, dit la fleur modeste,
Un peu d’herbe pour me cacher ! »
Louis Ratisbonne (1827-1900)




Le fantôme, si menaçant jadis, de l'instruction populaire, encore évoqué par quelques esprits arriérés ou timides, n'apparaît plus que comme le génie bienfaisant de la civilisation elle-même. Il faut que nous nous associions à ce grand œuvre; savoir et ne pas apprendre aux autres ce que l'on sait, serait aujourd'hui la plus sordide des avarices. Il n'y a pas assez d'écoles, il n'y a pas assez de professeurs; il faut organiser partout l'enseignement mutuel. L'ignorant est le créancier de l'homme instruit; que celui-ci lui paye sa dette.
Fonssagrives, Le magasin pittoresque, 1867.

mardi 10 février 2015

10.02.15

Croire n'empêche pas de penser, mais empêcher de penser au nom d'une croyance est une entrave insurmontable au développement de l'esprit.
Liv Grjebine, Après les caricatures de Mahomet, faudra-t-il interdire Darwin?



Petit tour chez recit.org ; c'est tranquille...



Homme

Homme

Nul ne peut se vanter de se passer des hommes.
Sully Prudhomme

Note du transcripteur.
Un songe.

Le poème :

Le laboureur m'a dit en songe: "Fais ton pain
Je ne te nourris plus: gratte la terre et sème."
Le tisserand m'a dit: "Fais tes habits toi-même."
Et le maçon m'a dit:" Prends la truelle en main."

Et seul, abandonné de tout le genre humain
Dont, je traînai partout l'implacable anathème,
Quand j'implorai du ciel une pitié suprême,
Je trouvais des lions debout sur mon chemin.

J'ouvris les yeux, doutant si l'aube était réelle;
De hardis compagnons sifflaient sur leurs échelles.
Les métiers bourdonnaient, les champs étaient semés.

Je connus mon bonheur, et qu'au monde où nous sommes
Nul ne peut se vanter de se passer des hommes,
Et depuis ce jour-là, je les ai tous aimés.
Borné dans sa nature, infini dans ses voeux,
L'homme est un dieu tombé qui se souvient des cieux.
Lamartine

Note du transcripteur.
Méditations poétiques.
Les hommes sont comme les statues, il faut les voir en place.
La Rochefoucauld

Note du transcripteur.
Dans le Dictionnaire universel de la langue française (1823), on attribue cette phrase à De Ségur.
Elle est aussi souvent attribuée à Talleyrand. Voir le Bréviaire de Talleyrand, 2010. Une chose semble certaine, elle n'appartient pas à La Rochefoucauld.
Ne fais de tort à personne et fais du bien à tous les hommes pour cela seul qu'ils sont des hommes.
Cicéron

Note du transcripteur.
Traité des Devoirs.
L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature; mais c'est un roseau pensant.
Pascal

Note du transcripteur.
Pensées.
Le plus sot animal, à mon avis, c'est l'homme.
Boileau

Note du transcripteur.
Satire VIII.
On ne saurait concevoir de quoi l'homme est capable s'il a la volonté, et jusqu'à quel point il s'élève s'il se sent libre.
J. de Muller

Note du transcripteur.
Cité dans la «Feuille populaire suisse», fév. 1841. La référence n'est cependant pas donnée.
Il n'y a pas un homme qui ait le droit de mépriser les hommes.
A. de Vigny

Note du transcripteur.
Journal d'un poète.
Je n'ai pas rencontré un homme avec lequel il n'y eût quelque chose à apprendre.
A. de Vigny

Note du transcripteur.
Journal d'un poète.
On ne gouverne les hommes, même austèrement, qu'avec infiniment de douceur et de conciliation.
Lacordaire

Note du transcripteur.
Lettre au P. Besson, 4 mars 1843.
Voulez-vous connaître un homme? Revêtez-le d'une grande puissance.
Pittacus

Note du transcripteur.
Rapporté dans «Moralistes anciens - sentences des sages de la Grèce», 1840.
Tout est vain en l'homme si nous regardons ce qu'il donne au monde ; mais au contraire tout est important si nous considérons ce qu'il doit à Dieu.
Bossuet

Note du transcripteur.
Oraison funèbre d'Henriette d'Angleterre.
Citation retirée des éditions subséquentes.
L'homme est Dieu par la pensée.
Lamartine

Note du transcripteur.
Méditations poétiques.
L'homme est, je vous l'avoue, un méchant animal!
Molière Tartuffe

Note du transcripteur.
Acte 5, sc. 6 (Orgon).
Une cité où les hommes seraient élevés de manière à être dignes de leur nom deviendrait la métropole de la terre.
Channing

Note du transcripteur.
Devoirs moraux des municipalités.
Quand l'univers l'écraserait, l'homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu'il sait qu'il meurt.
Pascal

Note du transcripteur.
Pensées.
Ce qui rend l'individu sacré pour le reste du monde, ce qui fait sa liberté et son droit, c'est la pensée, c'est l'âme, c'est cette essence supérieure qui donne au vase le plus fragile un prix infini.
E. Laboulaye

Note du transcripteur.
La Liberté religieuse, 1858.
Citation retirée des éditions subséquentes.
L'homme pense, et la pensée, qui est la source de tant de tortures, est aussi la source de joies idéales et de contemplations divines.
E.-M. Caro

Note du transcripteur.
Le pessimisme au XIXe siècle.
Les hommes ne sont qu'une troupe de fugitifs d'eux-mêmes.
Mme de Lambert

Note du transcripteur.
Cité, entre autres, dans Chrestomathie françcaise, 1838.
Vivre dans l'embarras, c'est vivre à la hâte : le repos allonge la vie. Le monde nous dérobe à nous-mêmes, et la solitude nous y rend. Le monde n'est qu'une troupe de fugitifs d'eux-mêmes.
L'homme n'a pas seulement besoin de pain, il a besoin de dignité. Il est, par sa nature même, une dignité.
Lacordaire

Note du transcripteur.
Conférence : De l'influence de la société catholique sur la société naturelle quant à la propriété.
L'homme agit comme il aime, et il aime comme il pense. Les pensées forment le coeur, et le coeur forme la conduite.
Père Girard

Note du transcripteur.
Grégoire Girard, De l'enseignement régulier de la langue maternelle dans les écoles et les familles.
Des sentiments élevés, des affections vives, des goûts simples, font un homme.
De Bonald

Note du transcripteur.
Mélanges - Pensées.
Vous n'avez qu'à regarder une girouette; elle tourne tantôt au doux souffle du zéphire, tantôt au vent violent du nord ; voilà l'homme.
Voltaire

Note du transcripteur.
Pot Pourri.
Si tous les hommes étaient parfaits, qu'aurions-nous à souffrir pour Dieu et de la part des autres ?
Imitation

Note du transcripteur.
Imitation de Jésus-Christ.
Qu'est-ce que l'homme dans la nature? un néant à l'égard de l'infini, un tout à l'égard du néant; un milieu entre rien et tout.
Pascal

Note du transcripteur.
Pensées.
L'homme est naturellement cruel à l'homme tant que la civilisation ne l'a pas adouci.
Sainte-Beuve

Note du transcripteur.
Nouveaux lundis.
Ce qui est admirable, ce n'est pas que le champ des étoiles soit si vaste, c'est que l'homme l'ait mesuré.
Anatole France

Note du transcripteur.
Jardin d'Épicure.
Citation retirée des éditions subséquentes.
L'homme s'agite, mais Dieu le mène.
Fénelon

Note du transcripteur.
Sermon pour la fête de l'Épiphanie.
Du côté de la barbe est la toute puissance.
Molière L'École des Femmes

Note du transcripteur.
Acte 3, sc. 2 (Arnolphe).
L'homme aujourd'hui sème la cause
Demain Dieu fait mûrir l'effet.
Hugo

Note du transcripteur.
Les chants du crépuscule.
Je n'ai jamais été parmi les hommes que je n'en sois re­venu moins homme.
Sénèque

Note du transcripteur.
Référence inconnue.
L'homme n'est qu'un animal plus parfait que les autres et qui raisonne mieux.
Napoléon

Note du transcripteur.
Cité par Damas Hinard dans son «Dictionnaire-Napoléon», 1854.
Il y a chez tous les hommes un fond d'anthropophagie que la civilisation tend à détruire, mais qui reparaît toujours sous diverses formes
Hippolyte Lucas

Note du transcripteur.
Référence inconnue.
Citation retirée des éditions subséquentes.
J'ai lu quelque part : On diminue la taille des statues en s'en éloignant; celle des hommes en s'en approchant.
Alphonse Karr

Note du transcripteur.
Les Guêpes.
Je rends grâces aux dieux de n'être pas Romain,
Pour conserver encore quelque chose d'humain.
Corneille Horace

Note du transcripteur.
Acte 2, sc. 3 (Curiace).
L'homme n'est ni ange ni bête; et le malheur veut que qui veut faire l'ange fait la bête.
Pascal Pensées

Note du transcripteur.

De toutes les ruines du monde, la ruine de l'homme est assurément la plus triste à contempler.
Théophile Gauthier

Note du transcripteur.
Mademoiselle de Maupin.
L'homme n'a que des rêves; il n'est lui-même qu'un rêve.
De Maistre

Note du transcripteur.
Lettre à M. Le baron de Pauliani, 1806.
Il y a une règle pour juger les hommes, même sans les connaître; il suffit de savoir par qui ils sont aimés et par qui ils sont haïs.
De Maistre

Note du transcripteur.
Soirées de Saint-Pétersbourg.
La citation exacte est :
«Il y a une règle sûre pour juger les livres comme les hommes , même sans les connaître : il suffit de savoir par qui ils sont aimés, et par qui ils sont haïs.»
L'homme est un ange en pénitence sur la terre.
Caussette

Note du transcripteur.
Référence inconnue.
L'homme est une âme qui se sert du corps.
Platon

Note du transcripteur.
Alcibiade.
L'homme est un immortel en voyage vers le ciel.
Caussette

Note du transcripteur.
Référence inconnue.
Les hommes de nos jours ont dépensé énormément d'esprit à se prouver qu'ils sont bêtes.
Caussette

Note du transcripteur.
Référence non trouvée.
Maudit l'homme qui se confie dans l'homme, qui s'appuie sur un bras de chair et dont le coeur s'éloigne de l'Éternel.


Note du transcripteur.
Livre de Jérémie, 17.5
Citation retirée des éditions subséquentes.
L'homme ne pourrait se passer des autres animaux, et les autres animaux se passeraient facilement de l'homme.


Note du transcripteur.
Aurélien Scholl, Les scandales du jour, 1877.
L'homme ne meurt pas, il se tue.


Note du transcripteur.
Pierre Flourens, De la longévité humaine et de la quantité de vie sur le globe, 1856.
« Il y aura bientôt une quinzaine d'années que j'ai commencé une suite de recherches sur la loi physiologique de la durée de la vie, soit dans l'homme, soit dans quelques-uns de nos animaux domestiques. Le résultat le plus frappant de ce travail, ainsi qu'on le verra tout à l'heure, est celui-ci, savoir : que la durée normale de la vie de l'homme est d'un siècle.
Une vie séculaire, voilà donc ce que la Providence a voulu donner à l'homme. Peu d'hommes, il est vrai, arrivent à ce grand terme ; mais aussi combien peu d'hommes font-ils ce qu'il faudrait faire pour y arriver? Avec nos moeurs, nos passions, nos misères, l'homme ne meurt pas, il se tue. »

Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

lundi 9 février 2015

09.02.15

S3.183.0([1.7],2.2) Y'a des semaines comme ça...



Samedi 7 : J'ai participé à un tournoi de magasin Netrunner. Sur 8 parties, perdu les 8... Mais je ne suis pas découragé : j'ai toujours affronté les mêmes decks corpo (NEH- fast advance - Astrotrain.) et mon deck de runner (qui, en fait, est celui de François) ne peut pas bien faire contre cette faction. Quant à mon Jobinteki, il a failli en remporter 2. On verra bien la prochaine fois !



Dimanche 8 : Marche avec Kat et Linux dans la mini tempête. J'ai chuté après avoir mis le pied sur je ne sais trop quoi sous la neige. Ma main gauche s'est mise à enfler deux heures plus tard. J'ai passé l'après-midi et la soirée à mettre de la glace. Heureusement, rien de cassé.



Marie fait de belles choses avec les enfants de 3e année. Par exemple, cette collection de livres de ses élèves. Choisissez equipage301 et le mot de passe est : groupe301.



«Le droit à la liberté d’expression de quelqu’un n’implique pour personne l’obligation de fournir les moyens nécessaires à son expression.»
Daniel Weinstock, rapporté par Pierre Paul Charlebois, Le Québec Sceptique, nu. 69, Été 2009.



Histoire

Histoire

Ce qui me gâte l'histoire, c'est de penser que tout ce que je vois aujourd'hui sera de l'histoire demain.
Mme du Deffant

Note du transcripteur.
Référence inconnue.
Et puisqu'en somme la vie d'un peuple se mesure à l'idéal qu'il aura servi, nulle histoire n'aura été plus grande que la nôtre.
Abbé Lionel Groulx

Note du transcripteur.
Référence exacte non trouvée.
Et voilà justement comme on écrit l'histoire.
Voltaire

Note du transcripteur.
Charlot ou la Comtesse de Givri, acte 1, sc. 7 (L'Intendant).
Voltaire a souvent repris cette phrase.
Nous irons puiser à pleines mains, dans notre histoire, les aspirations, les souffrances, les héroïsmes, toute la puissance morale, toute l'âme supérieure de nos aïeux.
Abbé Lionel Groulx

Note du transcripteur.
Commémoration du geste de La Fontaine fait au Monument national, Montréal, 13 septembre 1917.
L'histoire est le miroir qui réfléchit le passé et le soleil qui éclaire l'avenir.
Lacordaire

Note du transcripteur.
Je n'ai trouvé nul écrit de Lacordaire contenant cette citation. Cependant, dans son «Discours sur la loi de l'histoire», on trouve : «Ce n'est donc pas un spectacle mort, un tableau ruiné que celui de l'histoire : l'histoire est un être vivant, qui a pris naissance dans l'éternité, qui s'y reposera un jour, et qui, sur sa route, à mesure qu'elle avance, nous dit l'avenir avec le passé, ce qui a été et ce qui sera, témoin et prophète à la fois, le plus grand astre enfin qui éclaire le monde, puisque l'Évangile lui-même fait partie de l'histoire, et que l'histoire de l'homme est aussi celle de Dieu.»
Il n'y a point de nation sans histoire, et une patrie se com­pose des morts qui l'ont fondée, aussi bien que des vivant qui la continuent.
Ernest Renan

Note du transcripteur.
Réponse au discours de M. de Lesseps, prononcé le 23 avril 1885.
Cette citation fut retirée des éditions subséquentes.
L'histoire, cette vieille dame exaltée et menteuse.
Maupassant

Note du transcripteur.
Sur l'eau.

Citation retirée des éditions subséquentes.
J'aime mieux, n'en déplaise à la gloire,
Vivre au monde deux jours que mille ans dans l'histoire.
Molière

Note du transcripteur.
La princesse d'Élide, acte 1 sc. 2 (Moron).
Les âmes fortes des anciens paraissent aux modernes des exagérations de l'histoire.


Note du transcripteur.
Jean-Jacques Rousseau, Considérations sur le gouvernement de Pologne.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

dimanche 8 février 2015

Hésitation

Hésitation

Les bons mouvements ne sont rien s'ils ne deviennent des bonnes actions.
Joubert

Note du transcripteur.
Pensées.
Nos doutes sont des traîtres qui nous font perdre le bien que nous pourrions faire, en nous détournant de l'essayer.
Shakespeare

Note du transcripteur.
Cette citation se retrouve aussi sous le thème «doute».
À trop consulter, l'occasion se passe.
Rotrou

Note du transcripteur.
Antigone (1638), acte 4, sc. 2 (Cléodamas.)
Elle flotte, elle hésite, en un mot elle est femme.
Racine Athalie

Note du transcripteur.
Acte 3, sc. 3 (Mathan).

Le commentateur L. Aimé-Martin : «Ce mot, qui pourrait ailleurs paraître trop familier, ne choque point ici, parce que cette expression de mépris dans la bouche de Mathan signifie seulement qu'Athalie n'est pas assez méchante à son gré depuif qu'elle hésite dans le crime.»
On ferait beaucoup de choses si l'on en croyait moins d'impossibles.
Malesherbes

Note du transcripteur.
Dans «Pensées et maximes de Malesherbes»(1802) recueillies par on se sait trop qui, on trouve cette citation sous cette forme :

On ferait beaucoup plus de choses si l'on en croyait moins d'impossibles.
Les indécis perdent la moitié de leur vie; les énergiques la doublent.
Gerfaut

Note du transcripteur.
Dans l'Écho d'Alger, 30 septembre 1919. L'article n'est pourtant pas signé. Des recherches supplémentaires s'imposent pour l'associer à Gerfaut.
Philippe Gerfaut (pseud. de Marguerite du Closel Dardenne de La Grangerie) a publié : Pensée d'un sceptique en 1885, mais je ne possède pas le livre.
Les hommes faibles hurlent avec les loups, braient avec les moutons.
Boiste

Note du transcripteur.
La citation exacte est : «Les hommes faibles hurlent avec les loups, braient avec les ânes, bêlent avec les moutons, et tous les partis ont des partisans.» (Pierre-Claude-Victor Boiste, Dictionnaire universel, 1800.)
Il est étonnant que l'abbé Blanchard n'ait pas corrigé l'erreur ici.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

samedi 7 février 2015

Héros

Héros

On peut être un héros par intervalles, mais dans la vie de tous les jours, il suffit d'être un homme sage.
Victor Cousin

Note du transcripteur.
Cours de l'histoire de la philosopie moderne, t.2, 1846.
La tendresse n'est pas la vertu des héros.
Corneille Suréna

Note du transcripteur.
La citation exacte est :
«La tendresse n'est point de l'amour d'un héros.» (acte 5, sc. 3 - Suréna.)
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

vendredi 6 février 2015

Héritage

Héritage

La loi naturelle ordonne aux pères de nourrir leurs enfants, mais elle n'oblige pas de les faire héritiers.
Montesquieu

Note du transcripteur.
De l'esprit des Lois.
Gardez-vous, leur dit-il, de vendre l'héritage
Que nous ont laissé nos parents
Un trésor est caché dedans.
La Fontaine

Note du transcripteur.
Le Laboureur et ses enfants.
Non, je ne connais pas de plus charmant plaisir
Que de voir d'héritiers une troupe affligée,
Le maintien interdit et la mine allongée,
Lire un long testament, où pâles, étonnés,
On leur laisse un bonsoir avec un pied de nez.
Regnard Le Légataire universel

Note du transcripteur.
Acte 1, sc. 5 (Lisette). Citation exacte :
Non , je ne comprends pas de plus charmant plaisir
Que de voir d’héritiers une troupe affligée,
Le maintien interdit, et la mine allongée,
Lire un long testament où, pâles, étonnés,
On leur laisse un bonsoir avec un pied de nez:
Pour voir au naturel leur tristesse profonde,
Je reviendrais, je crois, exprès de l'autre monde.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

jeudi 5 février 2015

Haine

Haine

La haine est ce qu'il y a de plus clairvoyant après le génie.
Claude Bernard

Note du transcripteur.
La référence exacte est introuvable. Dans «l'Esprit et la sagesse des autres» (1888), E. Quartier-La-Tente attribue cette phrase à Ch. Robin.
J'ai conçu pour mon crime une juste terreur;
J'ai pris ma vie en haine et ma flamme en horreur.
Racine Phèdre

Note du transcripteur.
Acte 1, sc. 3 (Phèdre.)
J'ai plus de place en mon coeur pour la miséricorde que pour la haine.
Henri IV

Note du transcripteur.
Lettre à Houdetot, mi-juin 1586.
La haine a son courage, et la peur son audace.
Pierre Lebrun

Note du transcripteur.
Le voyage en Grèce, 1828.
J'ai voulu te paraître odieuse, inhumaine;
Pour mieux te résister, j'ai recherché ta haine.
De quoi m'ont profité mes inutiles soins?
Tu me haïssais plus, je ne t'aimais pas moins.
Racine Phèdre

Note du transcripteur.
Acte 2, sc. 3 (Phèdre.)
Ce qui nous nuit, on le fuit ; mais ce qui nous veut nuire on le hait.
Jean-Jacques Rousseau

Note du transcripteur.
Émile.
Dire qu'on ne saurait haïr,
N'est-ce pas dire qu'on pardonne?
Molière L'Amphitryon

Note du transcripteur.
Acte 2, sc. 6 (Alcmène.)
Messieurs les courtisans, cessez de vous détruire.
La Fontaine

Note du transcripteur.
Le Lion, le Loup et le Renard.
La haine entre les grands se calme rarement.
Corneille Rodogune

Note du transcripteur.
Acte 1, sc. 7 (Rodogune.)
La colère est une haine ouverte et passagère; la haine une colère retenue et suivie.
Duclos

Note du transcripteur.
Considérations sur les moeurs.
La haine que les coeurs conservent au dedans
Nourrit des feux cachés, mais d'autant plus ardents.
Corneille Le Cid

Note du transcripteur.
Acte 2, sc. 3 (Chimène.)
Nous sommes nés pour nous aider les uns les autres, comme les pieds, les mains, les paupières, les dents. Il est donc contre la nature de se nuire les uns aux autres, et c'est nuire que d'avoir de la haine ou de l'aversion.
Marc-Aurèle

Note du transcripteur.
Pensées morales de l'empereur Marc-Antonin.
La plupart des hommes sont beaucoup plus vifs dans leurs haines que dans leurs amitiés.
Bourdaloue

Note du transcripteur.
Pensées diverses sur la charité et les amitiés.
Homo homini lupus.


Note du transcripteur.
Plaute, Asinaria (La comédie des ânes).
Si l'effort est trop grand pour la faiblesse humaine
De pardonner les maux qui nous viennent d'autrui,
Épargne-toi du moins le tourment de la haine;
A défaut du pardon, laisse venir l'oubli.
De Musset

Note du transcripteur.
La nuit d'octobre.
Blanchard a supprimé cette citation des éditions subséquentes.
La haine qu'on ne rend pas est à moitié diminuée, et la part qui demeure languit et meurt.
Anatole France

Note du transcripteur.

Ne vous chargez point d'une haine à soutenir; c'est un fardeau plus pesant que vous ne pensez.
Mme de Sévigné

Note du transcripteur.
Dans une lettre à sa fille.
Tout est amer à celui qui a du fiel dans la bouche.


Note du transcripteur.
Proverbe.
Haïr est le tourment le plus affreux de tous.
Nivelle de la Chaussée

Note du transcripteur.
La Gouvernante, acte 2 sc. 6 (Angélique.)
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

Habitude

Habitude

On triomphe des mauvaises habitudes plus facilement aujourd'hui que demain.
Confucius

Note du transcripteur.
Comme toutes les citations attribuées à Confucius, il est difficile d'en connaître l'origine exacte.
La faute d'un jour amène celle du lendemain.
Epictète

Note du transcripteur.
Nouveau manuel.
Le mauvais penchant est d'abord un passant, puis notre hôte, puis notre maître.
Le Talmud

Note du transcripteur.
Dans la revue «le Magasin pittoresque» (1844), il est cité plusieurs autres extraits :

La calomnie tue trois hommes : le calomnié, le calomniateur et celui qui l'écoute.
Qui apprend sans enseigner ressemble au myrte dans le désert : personne n'en jouit.
Un myrte parmi les ronces est toujours un myrte.
Ne sois jamais parmi les persécuteurs; sois plutôt parmi les persécutés.
Ton ami est mort, crois-le; ton ami est devenu riche, ne le crois pas.
Pas de trou d'aiguille trop petit pour deux amis; pour deux ennemis, l'étendue du monde ne suffit pas.
Qui possède de l'argent volé sans savoir à qui le rendre doit le destiner au public.
La science sans richesse est comme un pied sans soulier, et la richesse sans savoir comme un soulier sans pied.
Un homme est sage quand il recherche la sagesse, fou quand il croit l'avoir trouvée.
Combattez courageusement; une mauvaise habitude n'est surmontée que par une habitude contraire.
Imitation de Jésus-Christ

Note du transcripteur.

L'habitude est une étrangère,
Qui supplante en nous la raison;
C'est une ancienne ménagère
Qui s'installe dans la maison.
Sully Prud'homme

Note du transcripteur.
Stances et Poèmes : L'Habitude.
Donnez à un enfant le pli qu'il doit suivre, et il n'en déviera point en grandissant.
S. Smiles

Note du transcripteur.
Self-help, 1865.
L'habitude rend tout facile et ne fait trouver de difficultés que dans la déviation de la ligne adoptée.
Lord Brougham

Note du transcripteur.
Dans le Journal Hebdomadaire (1925), cette pensée est attribuée à Brougham, mais sans en donner la source.
Nos facultés se fortifient par l'exercice, et dépérissent par l'inaction.
Horace Mann

Note du transcripteur.
Discours prononcé à la graduation de 1859.
L'habitude est une seconde nature.


Note du transcripteur.
Proverbe.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

05.02.15

Si j'étais artiste, il est certain que j'apprendrais Processing.

Il est drôle, Mr. Deity.



< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 >