Jobineries

Blogue de Gilles G. Jobin, Gatineau, Québec.

mercredi 26 janvier 2011

Un défi Scratch


Cela faisait un bon bout de temps que ce problème me turlupinait l'esprit : comment s'assurer qu'un lutin suive une certaine courbe. J'ai finalement réussi en moins de 10 lignes. Et vous, comment feriez-vous ?

dimanche 16 janvier 2011

3 ans !

Ma p'tite Marilise a fêté ses trois ans en fin de semaine. Rien pour me rajeunir, tout ça !



mardi 11 janvier 2011

Arrivage de janvier

Arrivage de livres hier :

Comenius ou Combattre la pauvreté par l’éducation de tous de Jean Bédard. Wikipédia nous renseigne bien sur ce monsieur du 17e siècle. Le livre possède un chapitre sur la déséducation. On peut lire un extrait d’une conférence de M. Bédard ici.

Le monde comme volonté et représentation, t.1 de Schopenhauer. Nouvelle traduction chez Folio/essais. Je possédais déjà la version de référence de Burdeau. On trouvera ici un florilège extrait de cette brique de 1134 pages. La vie, c’est se donner des projets de lecture !

La... sottise ? de Lucien Jerphagnon chez Albin-Michel, 2010. Recueil de citations de 7 chapitres et 129 pages d’Homère à Kundera, en passant par les Montaigne, Goethe, Unamuno, etc. Les références sont données, mais, malheureusement, rien de bien impressionnant. L’éditeur, paresseux, aurait pu, tout au moins, ajouter un renvoi aux citations à l’index des noms. Il eut été intéressant de lire un peu plus Jerphagnon dont l’avant-propos, ses introductions aux chapitres et sa conclusion laissent entrevoir un bel esprit.

Petit inventaire des citations malmenées de Desalmand et Stalloni chez Albin Michel, 2009. On trouve en exergue cette citation avec laquelle je suis on ne peut plus en accord : « Une citation sans références est à peu près aussi utile qu’une horloge sans aiguilles. » (Pavel Niemtsov). Les auteurs réhabilitent 65 citations malmenées en les replaçant dans leur contexte littéraire, politique ou historique. D’une lecture agréable, je le suggère à tous ceux qui, comme moi, aiment bien la précision au regard des citations. J’aurais ajouté cependant quelques phrases. Par exemple celle-ci attribuée à G. Thibon : « La mode, une ambition de feuille morte » dont l’origine exacte est toujours inconnue. Ou encore celle-ci « Avec le talent on fait ce qu'on veut. Avec le génie on fait ce qu'on peut », dont les lecteurs de ce blogue ont pu suivre la chasse. Dans la section consacrée à L’homme est un loup pour l’homme, j’aurais volontiers ajouté le « ce qui, vous en conviendrez n’est pas très gentil pour le loup », de S. Bouchard. Voir la citation 22 sur Au fil de mes lectures.
Peu de mention d’Internet dans ce bouquin, sinon pour dénoncer un paresseux (p. 120) au regard d’une célèbre phrase de Saint-Exupéry. Je mentionne en terminant ces deux livres en anglais du même acabit : They never sait it de Paul Boller, Jr et John George et The Quote Verifier de Ralph Keyes.

mardi 4 janvier 2011

Twitteries 6

Une sélection des mes gazouillis des dernières semaines en ordre antichronologique.


Un quatre janvier pas banal...

Arthur Schopenhauer : le ” Monde “... Excellent billet sur le blogue de Joël Bécam. #philosophie #florilège

Enfin acheté une liseuse ; j'ai choisi le Sony prs 650. J'entame mon exploration.

Reçu deux K. Reichs à Noël. J'ai fait un court citascope de Secrets d'outre-tombe.

«Pour apprendre vite, il faut étudier lentement.» #citation. Mais de qui est-ce ?

La lecture fait l'homme complet, la conférence fait l'homme préparé, et la rédaction l'homme exact. (BACON) #citation

J'ai donné un kit wedo à Estéban pour Noël. Ici, quelques projets possibles en le branchant à #Scratch.

Writer2epub, extension OOOrg pour, par exemple, passer du HTML au epub en gardant la structure du document.

Quelques citations sur dernier #Mankell sur Au fil de mes lectures. #AFDML

Je viens de terminer le dernier Mankell : L'homme inquiet. Toujours égal à lui-même !

Encore un tremblement de terre en Outaouais ? Cela a vibré, en tout cas.

#ladeseducation Probablement qu'on va faire partie des solutions ... #ironie 3/3

#ladeseducation On doit être mauditement loin pour qu'on ne pense même pas à nous tomber sur la tomate ! 2/3

#ladeseducation Pas une seule mention dans les 8 épisodes des services et des conseillers pédagogiques. 1/3

Je farfouille dans "Du doute à l'absolu" de Yolande Pittard.

Achats prochains : livre et livre.

Le traitement de texte... #chupuscapable

Scratch à Du Sacré-Coeur. 3 photos et une courte vidéo.

Je suis un peu tanné que la boîte de courriel soit utilisée comme un bon vieux pigeonnier.

Billet : ma visite chez les commissaire.

De l’ASCII art à la machine à écrire avec Keira Rathbone !

RT DVD Ripper Pro gratuit pour les 4 prochains jours (Mac & PC) permet de convertir des DVD en ++ formats (via @MacQuebec)

RT Documentation #Scratch + #Wedo #MST #Robotique

J'arrive de la classe MAC 6e année à du Sacré-Coeur ! Wow, 2 heures superbes. Et j'y retourne en PM !

Wow, le ereader PRS650 semble pas mal du tout !

Excellent article sur Mathematice. Dans cette classe, tous les élèves devraient avoir un ordi !

Je suis une antiquité.... (Billet de Gestion et gouvernance scolaires)

dimanche 2 janvier 2011

3 citations

« Je pourrais en raconter de belles sur les milieux intellectuels que j'ai traversés, mais je n'ai jamais eu à souffrir la perte d'une illusion : je sais depuis toujours qu'il faut s'estimer heureux si l'on est à peu près compris par un tout petit nombre de personnes, voire même par une seule personne. »

« Il est étrange, notons le en passant, que dans notre système éducatif on puisse consacrer aux mathématiques une part importante des sept ans d'études secondaires, puis l'essentiel de sept ans encore d'études supérieures, sans que personne n'ouvre à l'intuition de l'étudiant une porte vers ce qui passionne les chercheurs. Quelques-uns des milliers d'étudiants que ce système mouline, mieux orientés, auraient pu apporter quelque chose à la discipline... l'enseignement les aura égarés. »

« Eh oui, la rigueur... quand ma fille était en Taupe* et me montrait un problème, je disais : « tu peux t'en sortir en t'y prenant comme ci puis comme ça ». Elle me regardait les yeux ronds : « mais Papa, tu n'es pas rigoureux ! » Je répondais, je crois, « avant d'être rigoureux il faut avoir trouvé son chemin ». L'art de l'architecte n'est pas celui du maçon. »

Michel Volle dans un billet de son blogue du 6 avril 2009.
* En argot scolaire, la taupe et l'hypotaupe, les classes de Classe préparatoire aux grandes écoles de Mathématiques spéciales et Mathématiques supérieures. -Wikipédia

samedi 1 janvier 2011

Citascope : K. Reichs

À Noël, Aurélie m'a donné deux Kathy Reichs. J'ai lu le premier et voici un citascope des citations retirées au fil de ma lecture.

vendredi 31 décembre 2010

Open-minded and skeptical

Trouvé grâce à un gazouillis de Mario Asselin.

« I will teach students. I will not teach "testable material." Increasing student test scores has never been a morally defensible goal. What students need is to become culturally and scientifically literate, to learn to think critically and do research and synthesize data, to become both open-minded and skeptical, to respect themselves and others and love learning, to understand whatever they read and be able to articulate themselves with clarity and confidence. Some of that might be measured, to some degree, by standardized tests but when their scores become ends unto themselves, then we have sold out ourselves and our students. »
Larry Strauss, 2011: The Year of the Subversive Educator

jeudi 30 décembre 2010

Citascope



Vous trouverez d'autres citations de H. Mankell sur Au fil de mes lectures.

mercredi 29 décembre 2010

Apprendre et étudier

« Pour apprendre vite, il faut étudier lentement. »

J’ai entendu cette citation au FM de Radio-Canada au milieu des années quatre-vingt.

Il y avait alors une émission qui passait à 18 h, animée par Normand Séguin : Plaisir de table. Je ne suis plus sûr du titre, ni de la formulation exacte de la citation, d’ailleurs !

J’aimais bien cette émission qui, à mon souvenir, durait une heure. M. Séguin citait une phrase (souvent d’un musicien) puis faisait tourner conséquemment la musique.

Il y a quelques années, j’avais écrit à l’animateur. Il m’avait alors répondu que la réalisatrice de l’émission était décédée, et qu’il ne savait plus où se trouvaient ses fiches de citations.

Toujours est-il que cette maxime m’était restée dans la tête, et que, péniblement, depuis près de 25 ans, je cherchais son origine exacte.

Ai-je résolu le mystère ? Tout au moins, j’ai la sensation que le voile se lève tout doucement. Voyez cet extrait :

Tout le monde demande une méthode pour bien étudier. Quelque méthode qu'on suive, elle sera inutile, si l’on s'en sert pour apprendre vite. Il n'y a, pour devenir savant, qu'une méthode assurée, c'est d'étudier lentement et avec ordre.

C’est à la page 127 du livre Réflexions sur les défauts d’autrui et les fruits que chacun en peut retirer pour éviter ceux des personnes du Siècle (1734) par Pierre de Villiers.

Un peu plus loin dans ce livre, on trouve l’extrait suivant :

« C'est pour obliger les hommes à devenir savants qu'on a établi les examens dans les Écoles publiques : mais ce moyen, après tout, ne sert guères qu'à faire des demi-savants. Quand on n'étudie que pour être examiné, on étudie presque toujours mal. ».

Ce monsieur semble avoir beaucoup pour me plaire, non ?

lundi 20 décembre 2010

L'enchantement

[...] Un monde où on se comprend moins les uns les autres, c’est d’abord un monde où on se comprend mal soi-même. Quand on n’est pas en mesure de prendre une distance réflexive à l’égard de ses propres impulsions, on n’est pas préparé à comprendre celles des autres. On est l’ennemi des autres parce qu’on se voit soi-même en étranger, qui inquiète et fait peur.

Comment se fait-il que l’enchantement des histoires écoutées se perde quand on les lit soi-même ? Il faudrait que soit communiquée aux enfants l’idée qu’apprendre à lire, c’est accéder à un pouvoir, celui de faire vivre les mots, dont seuls auparavant les adultes étaient détenteurs.

[...] Un « lecteur » c’est quelqu’un qui pense qu’il y a une dimension de la vie auxquelles on n’a accès que par les livres.

Vous trouvez que la « subversion » est revendiquée partout ? Moi je vois plutôt le contraire: une soumission incroyable aux modes et à la mode, un désir de faire «comme les autres» et de ne pas être en reste dans ses achats, ses habitudes alimentaires, ses façons de vivre de se vêtir… Un conformisme pesant règne sous le nom « d’individualisme », une peur de la liberté, de la singularité, une haine de l’exception derrière l’éloge convenu de la différence. C’est du reste ce qui fait qu’on fuit les livres. Parce qu’ils sont toujours un pas de côté par rapport aux modèles ambiants. Ils proposent deux choses, qu’on redoute : un face-à-face avec l’imaginaire d’autrui, un face-à-face avec son propre imaginaire, avec son « moi ». Vite, refermer le livre et retourner à la gluante unanimité, au collant unanimisme d’un show télévisé ! Si le livre émancipe, c’est d’abord parce qu’il arrache au collectif. Et l’individu moderne n’aime que cela. Même s’il en critique les variantes « totalitaires ».

Extraits de Danièle Sallenave tirés de l'entretien : « Lirons-nous demain ? »

dimanche 19 décembre 2010

Scratch à Du Sacré-Coeur

J'ai passé la journée de mardi dernier dans la classe de Sébastien Bujold. On a fait du Scratch.

Voici quelques photos et une courte vidéo. (Je sais, je sais : j'étais en contre-jour dans les premières secondes.)







vendredi 17 décembre 2010

Visite chez les commissaires

Lundi soir dernier, avec deux collègues, je rencontrais le sous-comité TIC du conseil des commissaires de ma CS. L’objectif de la rencontre ? Faire le tour de l’intégration des technologies chez nous.

Je m’attendais à une écoute polie. Mais j’eus l’agréable surprise de sentir un réel intérêt quant à nos constats, et une oreille sensible à nos suggestions et notre vision par rapport à ce dossier.

Pendant la rencontre, j’ai référé plusieurs fois à quelques-uns de mes billets et à des sites. Comme les gens présents voulaient que je leur envoie les adresses, les voici avec un court commentaire.

  1. Mon blogue est personnel et n’engage que moi ; ce sont plusieurs de mes idées, ma manière de mettre sur écran certains événements de ma vie, un journal personnel, mais public. Ce lien vous amènera vers plusieurs billets (antichronologiques) où il est question d’intégration des TIC. Parmi ceux-ci, ce billet du 3 janvier 2007. Il a eu des répercussions un peu partout. Même que l’Infobourg en a fait un éditorial en interrogeant M. Robert Bibeau. J’ai bien entendu répondu à cet édito. C’est là.
  2. Quelques billets (1, 2, 3) sur mes interventions Scratch dans les écoles.
  3. Le Google des sciences, des maths et de l’économie : Wolfram|Alpha. Ce moteur va révolutionner notre approche didactique des sciences et des maths.
  4. Plusieurs enseignants de notre cs ont des blogues. Marie Le Blanc (St-Coeur-de-Marie), Julia Nadon (St-Michel, Montebello), Francine Labrosse (Adrien-Guillaume), Sébastien Tremblay (St-Michel, Gatineau), Rachel Leblanc (LJP). Une enseignante en art (Marie-Christine Bouchard, ESHG) possède un site.
  5. Sur le blogue du RÉCIT (attention, ce site ne reflète pas nécessairement l’opinion officielle du RÉCIT), j’ai écrit un billet sur le TBI. Il y en a aussi quelques-uns sur mon blogue, dont celui-ci.
Me relire me fit beaucoup de bien ; je réalise encore plus la force d'un blogue personnel.

Voilà. Si, mesdames et messieurs les commissaires, vous passez par ici, puis-je vous suggérer de laisser un commentaire ? Peut-être serait-ce là le début de votre propre blogue personnel ?

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 >