Jobineries

Blogue de Gilles G. Jobin, Gatineau, Québec.

mercredi 3 décembre 2014

Exagération

Exagération

L'exagération est une chose qui plaît à l'esprit humain.
Napoléon

Note du transcripteur.
À M. Fouché, 12 mars, 1807.
Rien de trop est un point
Dont on parle sans cesse et qu'on n'observe point.
La Fontaine

Note du transcripteur.
Rien de trop.
Souvent la peur d'un mal nous conduit dans un pire.
Boileau L'Art Poétique

Note du transcripteur.

Tout ce qu'on dit de trop est fade et rebutant;
L'esprit rassasié le rejette à l'instant;
Qui ne sait se borner ne sut jamais écrire.
Boileau

Note du transcripteur.
L'Art poétique.
Le secret d'ennuyer est celui de tout dire.
Voltaire

Note du transcripteur.
Discours en vers sur l'homme ou Épître sur le bonheur (1738).
Les plus grandes âmes sont capables des plus grands vices, aussi bien que des plus grandes vertus.
Descartes

Note du transcripteur.
Discours de la méthode.
La parfaite raison fuit toute extrémité
Et veut que l'on soit sage avec sobriété.
Molière Le Misanthrope

Note du transcripteur.
Acte 1, sc. 1 (Philinte.)
Souvent trop rechercher fait trop trouver aussi.
Bertaut

Note du transcripteur.
Oeuvres poétiques - Timandre (1620)
Tout pouvoir excessif meurt par son excès même.
Delavigne

Note du transcripteur.
Louis XI, acte 5, sc. 8 (Louis.)
Le magnifique et le ridicule sont si voisins qu'ils se touchent.
Fontenelle

Note du transcripteur.
Dialogues des Morts Anciens avec les Modernes.
Une extrême justice est souvent une injure.
Racine

Note du transcripteur.
La Thébaïde, acte 4, sc.3 (Jocaste.)
Qui trop embrasse, mal étreint.


Note du transcripteur.
Proverbe retiré des éditions subséquentes.
L'excès en tout est un défaut.


Note du transcripteur.
Proverbe retiré des éditions subséquentes.
Qui tire trop fort la corde, la rompt.


Note du transcripteur.
Cité dans «Histoire générale des proverbes, adages, sentences, apophtegmes, des moeurs, des usages, de l'esprit et de la morale des peuples anciens et modernes», 1828 de François Costart de Méry, dit C. de Méry.
Proverbe retiré des éditions subséquentes.
Pointer un canon contre une mouche.


Note du transcripteur.
Expression disparue des éditions subséquentes.
Porter de l'eau à la rivière.


Note du transcripteur.
Portare l'acqua al fiume. Expression disparue des éditions subséquentes.
Brûler une chandelle pour chercher un sou.


Note du transcripteur.
Dans le «dictionnaire historique de l'ancien langage françois» (vol.3) de La Curne de Sainte-Palaye (1877): Brûler une chandelle d'un douzain pour chercher un pezon qui vaut bien maille est une proverbe qu'on lit dans les Contes d'Entrapel. On disait aussi : «Brûler une chandelle de trois sous à chercher une épingle dont le quarteron ne vaut qu'un sou.»
Expression disparue des éditions subséquentes.
Abattre un arbre pour l'écheniller.


Note du transcripteur.
Expression disparue des éditions subséquentes.
Dans le midi, le climat lui-même est hâbleur.


Note du transcripteur.
Expression disparue des éditions subséquentes.
Les extrêmes se touchent.


Note du transcripteur.
Expression qui est aussi le titre d'une comédie-vaudeville en un acte d'Adrien Decourcelle (1848).
Blanchard l'a retirée des éditions subséquentes.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

mardi 2 décembre 2014

Étymologie/Évangile

Étymologie

Alfana vient d'equus sans doute,
Mais il faut avouer aussi
Qu'en venant de là jusqu'ici
Il a bien changé en route.
De Cailly Épigrammes

Note du transcripteur.
Sur l'étymologie du mot Italien «Alfana», que M. Ménage faisait venir du Latin Equus.
Sur le même sujet, de Cailly continue :
Qu'on m'assure qu'Alfana vienne
D'Equus, d'Equa, de chien, de chienne,
Je ne m'en étonnerai pas :
Ainsi dans les métamorphoses,
D'Euphorbus vient Pythagoras
Par d'étranges métempsycoses.

Évangile

Ou le monde reviendra à l'Évangile, ou il périra.
Mgr Gibier

Note du transcripteur.
Jésus-Christ et son oeuvre (vol. 1) 1907. Citation exacte : «Le monde périra, ou il reviendra à l'Évangile.»
L'enseignement de Jésus-Christ est le plus bel enseignement moral que l'humanité ait reçu. Chacun de nous lui doit ce qu'il a de meilleur en lui. Le discours sur la montagne ne sera jamais dépassé.
Renan

Note du transcripteur.
Dans sa «Vie de Jésus», Ernest Renan écrit plutôt : «Quelles que puissent être les transformations du dogme, Jésus restera en religion le créateur du sentiment pur ; le Sermon sur la montagne ne sera pas dépassé.»
Tous les sages de toute religion, de toute philosophie, signeraient sans difficulté les préceptes de l'Évangile.
Michelet

Note du transcripteur.
Histoire de la Révolution française, t.1, 1847.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

lundi 1 décembre 2014

Étude

Étude

Le vrai moyen pour ne rien savoir, c'est d'apprendre tout à la fois.
George Sand

Note du transcripteur.
La citation exacte (tirée de son roman Les Maîtres sonneurs) est : «[...] Le vrai moyen pour ne jamais rien savoir, c'est d'apprendre tout à la fois.»
Il entassait adage sur adage;
Il compilait, compilait, compilait;
On le voyait sans cesse écrire, écrire
Ce qu'il avait jadis entendu dire.
Voltaire

Note du transcripteur.
Le pauvre diable (1758) :
Il entassait adage sur adage;
Il compilait, compilait, compilait;
On le voyait sans cesse écrire, écrire
Ce qu'il avait jadis entendu dire,
Et nous lassait sans jamais se lasser :
Il me choisit pour l'aider à penser.

Dans cette triste vie
Où nos plus doux plaisirs deviennent nos bourreaux,
L'étude, après l'amour, est le meilleur des maux.
Delavigne

Note du transcripteur.
Dans son Épitre à Messieurs de l'Académie française :
Dans cette triste vie
Où de revers si prompts la victoire est suivie,
Où nos plus doux plaisirs deviennent nos bourreaux,
L'étude, après l'amour, est le meilleur des maux.

Il n'y a point de méthodes faciles pour apprendre les choses difficiles. L'unique méthode est de fermer sa porte, de faire dire qu'on n'y est pas et de travailler.
J. de Maistre

Note du transcripteur.
Lettre à Mlle Constance de Maistre (1808).
C'est par l'étude que nous sommes
Contemporains de tous les hommes
Et citoyens de tous les lieux.
Lamotte

Note du transcripteur.
C'est Voltaire qui attribue ces vers à M. de La Motte. Ils sont tirés, écrit-il, de son Ode à l'Académie française. Depuis, tout le monde les répète, mais sans jamais vérifier si ces vers s'y trouvent bel et bien. Or, ce n'est pas le cas. Le plus près ce trouve ici :
Les uns, à qui Clio révèle
Les faits obscurs et reculés,
Nous tracent l'image fidèle
De tous les siècles écoulés:
Des états la sombre origine,
Les progrès, l'éclat, la ruine
Repassent encor sous nos yeux;
Et présens à tout, nous y sommes
Contemporains de tous les hommes,
Et citoyens de tous les lieux.


Voici donc une erreur de Voltaire !
L'étude a été pour moi le souverain remède contre les dégoûts de la vie, n'ayant jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait dissipé.
Montesquieu

Note du transcripteur.
Pensées diverses.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

dimanche 30 novembre 2014

Estime

Estime

L'amour et l'estime ne se commandent pas.


Note du transcripteur.
Voltaire, dans son Dictionnaire philosophique, a écrit : «On sait que l'amitié ne se commande pas plus que l'amour et l'estime.»
Sur quelque préférence une estime se fonde,
Et c'est n'estimer rien, qu'estimer tout le monde.
Molière Le Misanthrope

Note du transcripteur.
Acte 1, sc. 1 (Alceste).
On se fait toujours aimer, pourvu qu'on se rende aimable; mais on ne se fait pas toujours estimer, quelque mérite qu'on ait.
Malebranche

Note du transcripteur.
Traité de morale.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

samedi 29 novembre 2014

Esprit

Esprit

Chacun dit du bien de son coeur et personne n'en ose dire de son esprit.
La Rochefoucauld

Note du transcripteur.
Réflexions ou Sentences et Maximes morales.
L'homme qui aime avec esprit n'aime pas.


Note du transcripteur.
Citation anonyme que Blanchard a probablement trouvé dans l'Almanach Hachette de 1898.
Les petits esprits ont besoin de despotisme pour le jeu de leurs nerfs, comme les grandes âmes ont soif d'égalité pour l'action du coeur.
Honoré de Balzac

Note du transcripteur.
Scène de la vie de province.
Quand on court après l'esprit, on attrape la sottise.
Montesquieu

Note du transcripteur.
Pensées diverses.
Nul n'aura d'esprit, hors nous et nos amis.
Molière Les Femmes savantes

Note du transcripteur.
Dans ma version de la pièce, Armande, (acte 3, sc.2) dit plutôt : «Nul n'aura de l'esprit, hors nous et nos amis.»
Quand Buloz au tombeau devra descendre,
Rien ne pourra le retarder:
Il n'aura qu'un oeil à fermer,
Et pas d'esprit à rendre.
Épigramme d'Henry Murger contre Buloz, fondateur de la « Revue-des-Deux-Mondes », qui était borgne.

Note du transcripteur.

J'admire comme notre esprit est véritablement la dupe de notre coeur.
Mme de Sévigné

Note du transcripteur.
Lettre à Madame de Grignan, 1676.
Rire des gens d'esprit, c'est le privilège des sots.
La Bruyère

Note du transcripteur.
Les Caractères.
On n'applaudit guère dans un cercle que le genre d'esprit que l'on croit avoir.
Mme de Genlis

Note du transcripteur.
«Madame de Maintenon», Paris, 1843.
Dieu vous préserve de joindre les tourments de l'esprit à ceux du corps.
Voltaire

Note du transcripteur.
Lettre à Mme de Fontaine, 18 juin 1755.
L'esprit qu'on veut avoir gâte celui qu'on a.
Gresset Le Méchant

Note du transcripteur.
Le méchant, ac. 4, sc. 7 (Ariste).
On n'est pas homme d'esprit pour avoir beaucoup d'idées, comme on n'est pas un bon général pour avoir beaucoup de soldats.
Chamfort

Note du transcripteur.
Maximes et pensées.
La nature veut que le corps se fortifie avant que l'esprit s'exerce.
J.-J. Rousseau

Note du transcripteur.
La Nouvelle Héloïse.
Blanchard a aussi déposé cette citation sous le thème «corps.»
Que les gens d'esprit sont bêtes.
Baumarchais Le Mariage de Figaro

Note du transcripteur.
La mariage de Figaro, ac. 1, sc. 1 (Suzanne).
Il ne faut avoir de l'esprit que par mégarde et sans y songer.
Fénelon

Note du transcripteur.
Lettre au chevalier Destouches (1711).
La citation exacte : «Les épitaphes ont beaucoup de force ; chaque ligne est une épigramme; elles sont historiques et curieuses. Ceux qui les ont faites avaient beaucoup d'esprit, mais ils ont voulu en avoir; il ne faut en avoir que par mégarde et sans y songer.»
Les petits esprits sont blessés des plus petites choses.
Vauvenargues

Note du transcripteur.
Non pas Vauvenargues, mais bien La Rochefoucauld dans ses «Marximes ou Réflexions et sentences morales.»
Les petits esprits sont toujours préoccupés d'eux-mêmes: ils s'imaginent que leurs mesquines combinaisons vont changer la face des choses.
Le Père Didon

Note du transcripteur.
Lettres du R.P. Henri Didon à Mlle Th. V. (1918)
Causer avec un petit esprit semble aussi difficile que de voyager à pied avec un cul-de-jatte.
Saurin

Note du transcripteur.
Non pas de Saurin, mais bien de Mlle de Sommery dans ses «Doutes sur différentes opinions reçues dans la société.» La citation exacte est : «La compagnie d'une bête est cent fois moins à charge que ne l'est celle d'un petit esprit. Causer avec lui me semble aussi difficile que de voyager à pied avec un cul de jatte.»
L'excellence de l'esprit est dans sa qualité, et non dans sa quantité.
P. Combes

Note du transcripteur.
Source inconnue.
Dans un livre publié récemment (Le coeur et ses raison, éd. La Part Commune), on attribue la phrase à Joseph Joubert . Pourtant elle ne se trouve pas dans ses Pensées...
Combien le désir de faire une pointe a-t-il fait produire de fausses pensées!
Nicole

Note du transcripteur.
Logique de Port-Royal. (1861)
Ce n'est pas un grand avantage d'avoir l'esprit vif, si on ne l'a juste. La perfection d'une pendule n'est pas d'aller vite, mais d'être réglée.
Vauvenargues

Note du transcripteur.
Réflexions et Maximes.
L'homme d'esprit porte un carquois de flèches sur l'épaule, et ne les regarde pas toujours avant de les tirer.
Rosembeau

Note du transcripteur.
Source inconnue.
Citation retirée des éditions subséquentes.
Son esprit brille au dépens de sa mémoire.
Lesage

Note du transcripteur.
Histoire de Gil Blas de Santillane.
L'impromptu est justement la pierre de touche de l'esprit.
Molière Les Précieuses Ridicules

Note du transcripteur.
Sc. 10 (Cathos).
Quand ils ont tant d'esprit, les enfants vivent peu.
Delavigne

Note du transcripteur.
Les Enfant d'Édouard, acte 1, sc. 2 (Glocester).
Faut de l'esprit, pas trop n'en faut;
L'excès en tout est un défaut.


Note du transcripteur.
Journal des Gourmands et des Belles (1807).
Les préjugés sont les moisissures de l'esprit, on ne les trouve que là où la lumière n'entre pas.


Note du transcripteur.
«Entretiens familiers sur l'hygiène» de J.B. Fonssagrives (1869). Dans le livre, la citation est attribuée à une certain «F.» Je suppose donc qu'elle est de l'auteur même.
On reçoit l'homme suivant l'habit, on le reconduit suivant l'esprit.


Note du transcripteur.
Cité comme un proverbe russe (On reçoit l'homme suivant l'habit qu'il porte, et le reconduit suivant l'esprit qu'il a montré.) dans «La science pratique de la vie» de Louis-Julien Larcher (1859).
Quand l'esprit est riche, c'est d'ordinaire qu'il a un peu volé le coeur.


Note du transcripteur.
Citation peut-être originale de l'abbé Blanchard.
Même sans un seul sou vaillant dans leur gousset, certains individus ont encore plus d'argent que d'esprit.


Note du transcripteur.
Origine non trouvée. Serait-il une réflexion originale de l'abbé Blanchard?
Il est quelquefois plus facile de juger de l'esprit d'une per­sonne par ses questions que par ses réponses.


Note du transcripteur.
C'est le duc de Lévis qui a écrit dans ses «Maximes et essais sur différents sujets de morale et de politique» : Il est encore plus facile de juger de l'esprit d'un homme par ses questions que par ses réponses.
L'oeil ne voit rien, si l'esprit est distrait.


Note du transcripteur.
Je crois que l'abbé Blanchard a copié ce proverbe de l'Almanach Hachette de 1903.
Un mot malheureux nuit plus que ne sert un trait d'esprit. Voilà pourquoi il y a plus d'avantage à se taire qu'à parler.


Note du transcripteur.
C'est tiré de «Un conseil par jour» d'Henri de Lapommeraye (1870).
Une once de bon sens vaut mieux que cent livres d'esprit.


Note du transcripteur.
Diderot attribue cette réflexion à Chesterfield.
L'esprit est tout le contraire de l'argent; moins on en a, plus on en est satisfait.


Note du transcripteur.
Sous cette forme : «L'esprit est tout le contraire de l'argent; moins on en a, plus on est satisfait», on l'attribue souvent à Voltaire, mais sans jamais en donner la référence exacte.
Sous la forme donnée par Blanchard, on la trouve sous la plume de Paul Masson dans l'Ermitage, vol. 1, 1890.
Si vous voulez passer pour spirituel, appliquez-vous à faire briller l'esprit des autres.


Note du transcripteur.
Origine inconnue.
Il est rare que l'on soit un grand homme quand on n'a pas plus d'esprit que de coeur.


Note du transcripteur.
Référence inconnue.
Il y a peut-être moins d'esprits faux que de stériles.


Note du transcripteur.
Cette pensée est de Vauvenargues dans «Réflexions et maximes.»
Il faut avoir de l'esprit pour avoir affaire à un sot.


Note du transcripteur.
Référence inconnue.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

mardi 18 novembre 2014

Espérance

Espérance

Le bonheur de la vie consiste à avoir tou­jours quelque chose à faire, quelque chose à aimer, quelque chose à espérer.
Chalmers

Note du transcripteur.
Référence non trouvée.
Il n'y a guère de personnes à qui il n'en coûte cher pour avoir trop espéré.
Fénelon

Note du transcripteur.
L'Éducation des filles.
C'est quand il n'y a rien à espérer qu'il ne faut désespérer de rien.
Sénèque

Note du transcripteur.
Médée, acte 2, sc. 1 (Médée).
On la trouve parfois sous cette forme : «Il ne faut désespérer de rien, même quand on a perdu tout espoir.»
L'erreur enivre, l'indifférence assoupit; mais ni l'une ni l'autre ne comble le vide du coeur.
Lamennais

Note du transcripteur.
Essai sur l’indifférence en matière de religion.
Est-ce la peine de vivre quand on souffre? oui, car on espère toujours qu'on ne souffrira pas demain.
Voltaire

Note du transcripteur.
Correspondance (À M. le comte d'Argental, 29 nov. 1769).
Le mérite de la foi est de nous faire espérer contre l'espérance même.
Bourdaloue

Note du transcripteur.
Sermon sur la Providence.
L'homme est sur un flot qui gronde.
L'ouragan tord son manteau.
Il rame en la nuit profonde,
Et l'espoir s'en va dans l'onde
Par les fentes du bateau.
Hugo

Note du transcripteur.
Les Voix intérieures.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

lundi 17 novembre 2014

Erreur

Erreur

Nous tromper dans nos entreprises,
C'est à quoi nous sommes sujets;
Le matin, je fais des projets,
Et le long du jour des sottises.
Voltaire

Note du transcripteur.
Memnon ou La Sagesse humaine.
Celui qui ne comprend point comprend mieux que celui qui comprend mal.
J. de Maistre

Note du transcripteur.
Du Pape. (1821)
Il faut toujours partir d'une vérité pour enseigner une erreur.
J. de Maistre

Note du transcripteur.
Éclaircissement sur les sacrifices.
Il est aussi facile de se tromper soi-même sans qu'on s'en aperçoive qu'il est difficile de tromper les autres sans qu'ils s'en aperçoivent.
La Rochefoucauld

Note du transcripteur.
Réflexions ou Sentences et maximes morales.
Il faut remplacer «sans qu'on s'en aperçoive» par «sans s'en apercevoir».
Personne ne veut être plaint de ses erreurs.
Vauvenargues

Note du transcripteur.
Réflexions et maximes.
Quand un grain de poussière tombe dans l'oeil, il en fait jaillir des larmes qui le chassent dehors. Ainsi l'erreur dans une âme droite et pure.
Jacques Marie Louis Monsabré

Note du transcripteur.
Gouttes de vérité (1907)
Aime la vérité, mais pardonne à l'erreur.
Voltaire

Note du transcripteur.
Discours en vers sur l'Homme.
Il est plus facile de tromper que de détromper.
Napoléon

Note du transcripteur.
Non pas de Napoléon, mais de Chesterfield dans son M. Pitt (Characters, 1762) : «So much easier is it to deceive than to undeceive mankind.»
Qui chérit son erreur ne la veut pas connaître.
Corneille Polyeucte

Note du transcripteur.
Acte 3, sc.3 (Félix).
Le trop de promptitude à l'erreur nous expose.
Molière Sganarelle

Note du transcripteur.
Sc.12 (Le parent).
L'erreur et la tyrannie sont inséparables.
Lacordaire

Note du transcripteur.
Mémoire pour le rétablissement en France de l'Ordre des Frères Prêcheurs dans son chapitre «De l'inquisition.»
Si l'homme se trompe souvent quand il juge les autres, il se trompe plus souvent quand il se juge lui-même.


Note du transcripteur.
Trouvé dans «Mélanges Religieux», recueil périodique publié le 19 février 1841. Le texte est anonyme.
N'est-ce pas tromper que d'entretenir quelqu'un dans son erreur.


Note du transcripteur.
La citation est du comte de Caylus (Anne-Claude-Philippe de Tublières de Grimoard de Pestels de Lévis de Caylus) tirée de Mémoires de l'Académie de ces Dames et de ces Messieurs.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

dimanche 16 novembre 2014

Épreuve

Épreuve

L'épreuve est plus moralisante que la bonne fortune.


Note du transcripteur.
Jean-Baptiste Caussette dans son «Panégyrique de Saint Louis» a écrit : «L'adversité est plus moralisante que la bonne fortune.»
L'épreuve a pour but de faire connaître avec certitude la valeur d'un être.
Lacordaire

Note du transcripteur.
Conférence : De l'épreuve.
Nous verrons un jour combien les personnes qui nous crucifient nous sont utiles.
Bossuet

Note du transcripteur.
Blanchard a sans doute copié cette citation d'un «recueil de prières, de méditations et de lectures» de Mme La Csse de Flavigny (1864). Elle y attribue la citation à Bossuet sans en donner la source exacte. Cependant, la sentence est plutôt de François de Salignac de la Mothe Fénélon dans «Divers sentiments et avis chrétiens.» Sous sa forme exacte : «On verra un jour devant Dieu combien les personnes qui nous crucifient nous sont utiles en nous attachant sur la croix avec Jésus-Christ. La peine qu'elles causent passera bientôt, et le fruit qui en reviendra sera éternel.»
De même que la perle est le produit d'une maladie dans certains mollusques, ainsi les mérites précieux de l'âme naissent de ses douleurs.
Mgr Landriot

Note du transcripteur.
Cité par Jean-Baptiste Caussette dans ses «Mélanges Oratoires».
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

samedi 15 novembre 2014

Envie

Envie

L'ambitieux souffre doublement de l'envie, de celle qu'il éprouve et de celle qu'il inspire.
Sénèque

Note du transcripteur.
Cette citation se trouve aussi sous le thème «ambitieux».
Jouis de la vie sans la comparer à celle d'autrui.
Condorcet

Note du transcripteur.
Avis d'un proscrit à sa fille.
Ce texte fut rédigé quelques jours avant la mort du marquis de Condorcet.
L'envie est une fureur qui ne peut souffrir le bien des autres.
La Rochefoucauld

Note du transcripteur.
Réflexions ou Sentences et Maximes morales.
L'envie, la médisance et la susceptibilité sont le partage de la médiocrité et de la bêtise.
Gaston de Lévis

Note du transcripteur.
Maximes, préceptes et réflexions sur différents sujets de moral et de politique.
«Envie, médisance, gourmandise, susceptibilité, tous ces vices et ces défauts sont le partage de la médiocrité et de la bêtise ; mais l'extrême bonté de coeur en garantit aussi bien que la supériorité d’esprit.»
Là gît la sombre envie, à l'oeil timide et louche,
Versant sur les lauriers les poisons de sa bouche.
Voltaire

Note du transcripteur.
La Henriade (Chant septième).
L'envie est un hommage que l'infériorité rend au mérite.


Note du transcripteur.
Pensée de C. Bernal tirée de «Théorie de l'autorité», t.2, 1861.
«Toutes les mauvaises passions, les vices de l'espèce humaine proviennent du coeur et de l'esprit, de leur manque de culture. L'envie est un hommage que l'infériorité rend au mérite ; elle s'aigrit de la supériorité des autres, et porte ses désordres dans les États comme dans les familles.»
On mesure les tours par leurs ombres et les grands hommes par le nombre de leurs envieux.


Note du transcripteur.
Proverbe sans doute chinois.
L'envie est un mal nécessaire,
C'est un petit coup d'aiguillon.
Qui vous force encore à mieux faire.
Voltaire

Note du transcripteur.
Épitre LXXXI (À M. Le président Hénault, 1748).
On fait souvent vanité des passions, même les plus cri­minelles; mais l'envie est une passion timide et honteuse que l'on n'ose jamais avouer.
La Rochefoucauld

Note du transcripteur.
Réflexions ou Sentences et maximes morales.
L'envie est un vice qui ne cause que des peines.
Joubert

Note du transcripteur.
Bethléem mentionne cette citation qu'il dit extraite des Pensées dans son Catéchisme de l'éducation. Comme je ne l'ai pas trouvée dans un oeuvre de Joubert, je soupçonne Blanchard de l'avoir simplement transcrite sans en vérifier la source.
Ètienne Blanchard, Recueil d'idèes, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

vendredi 14 novembre 2014

Enthousiasme

Enthousiasme

Le désappointement marche en souriant derrière l'enthousiasme.


Note du transcripteur.
Cette pensée serait de Mme de Staël. Je n'ai cependant pas trouvé l'oeuvre d'où elle est tirée.
Pesez toutes choses à la balance de la raison, et rien à celle de l'enthousiasme.


Note du transcripteur.
J'ai trouvé à peu près cette citation dans le Guide des pécheurs par le R. P. Louis de Grenade (trad. par l'abbé Crouzet), 1850. Voyez :
«La seconde règle de prudence, c'est d'éviter tous les extrêmes, et de se tenir toujours dans un juste milieu , c'est là que se trouvent la vérité et la vertu. Gardez-vous donc également de tout réprouver et de tout absoudre, de tout admettre et de tout rejeter, de condamner et de justifier tout le monde à raison des vices ou des vertus de quelques-uns; pesez toute chose dans la balance de la raison, et ne vous laissez jamais emporter par l'impétuosité de la passion.»
Ètienne Blanchard, Recueil d'idèes, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

jeudi 13 novembre 2014

Entêtement

Entêtement

Je soutiendrai mon opinion jusqu'à la dernière goutte de mon encre.
Molière Le Mariage Forcé

Note du transcripteur.
Sc. 6 (Pancrace).
Qui veut mourir ou vaincre est vaincu rarement.
Corneille Horace

Note du transcripteur.
Acte 2, sc. 1 (Horace).
Les sots et les entêtés font la fortune des avoués.


Note du transcripteur.
Proverbe.
L'entêtement est une faiblesse absurde. Si vous avez raison, il amoindrit votre triomphe ; si vous avez tort, il rend honteuse votre défaite.
Sterne

Note du transcripteur.
Le Koran.
La fermeté fondée sur des principes, sur la vérité et le droit, l'ordre et la loi, le devoir et la générosité, est l'entêtement des sages.
Lavater

Note du transcripteur.
Dans un legs à ses amis distribué en 1796. La citation exacte est : «L'entêtement est la force des faibles. La fermeté fondée sur des principes, sur la vérité et le droit, l'ordre et la loi, le devoir et la générosité, est l'entêtement des sages, des hommes supérieurs, des héros.»
L'entêtement est la force des faibles; la fermeté est l'en­têtement des forts.


Note du transcripteur.
Voir la citation précédente au regard de la première partie de la phrase. La seconde est sans doute un ajout de Blanchard.
Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.


Note du transcripteur.
Proverbe.
Tout perd qui tout tient.


Note du transcripteur.
Rutebeuf, Renart le Bestourné (Éd. 1889, Vol. 1, p. 202)
Moins on a de tête, plus on a d'entêtement.


Note du transcripteur.
M.F. Sauvage, Pensées morales et littéraires (1876).
Ètienne Blanchard, Recueil d'idèes, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

mercredi 12 novembre 2014

Ennui

Ennui

L'ennui est entré dans le monde par la paresse.
La Bruyère

Note du transcripteur.
Les Caractères.
Une morale nue apporte de l'ennui,
Le conte fait passer le précepte avec lui.
La Fontaine Le Pâtre et le Lion

Note du transcripteur.

Le chagrin monte en croupe et galope avec lui.
Boileau

Note du transcripteur.
Épitre V.
Nous pardonnons souvent à ceux qui nous ennuient, mais nous ne pouvons pardonner à ceux que nous ennuyons.
La Rochefoucauld

Note du transcripteur.
Sentences et Maximes.
Un homme habile sent s'il convient ou s'il ennuie.
La Bruyère

Note du transcripteur.
Les Caractères.
Sur un trône l'ennui se carre,
Fier d'être encensé par des sots.
Béranger

Note du transcripteur.
Le Prince de Navarre.
Peu d'esprit avec de la droiture ennuie moins à la longue que beaucoup d'esprit avec du travers.
La Rochefoucauld

Note du transcripteur.
Pensées, maximes et réflexions morales.
Tous les genres sont permis, hors le genre ennuyeux.
Voltaire

Note du transcripteur.
Dans la préface de l'édition 1738 de L'Enfant prodigue.
... Il traîne, vole, arrive ; l'ennui
Le reçoit à la grille et se traîne avec lui.
Jacques Delille

Note du transcripteur.
L'Homme des champs (chant 1). La citation exacte est :
«Il part, vole, arrive ; l'ennui
Le reçoit à la grille et se traîne avec lui.»

L'ennui est la maladie des gens inutiles, des paresseux et des sots.
Charles Nodier

Note du transcripteur.
Contes fantastiques (Le génie bonhomme).
L'attente d'un retour ardemment désiré,
Donne à tous les instants une longueur extrême,
Et l'absence de ce qu'on aime,
Quelque peu qu'elle dure, a toujours trop duré.
Molière Amphytrion

Note du transcripteur.
Acte 2, sc. 2 (Amphitryon.)
Ètienne Blanchard, Recueil d'idèes, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 >