Jobineries

Blogue de Gilles G. Jobin, Gatineau, Québec.

dimanche 25 janvier 2015

Grammaire

Grammaire

La grammaire qui sait régenter jusqu'aux rois
Et les fait la main haute obéir à sa loi.
Molière

Note du transcripteur.
Les Femmes savantes, acte 2 sc. 6 (Philaminte.)
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

samedi 24 janvier 2015

24.01.15

« The answer to speech you don't like is more speech, not squashing speech. »
Réf.

Petit samedi tranquille : Marie et moi avons amené Marilise magasiner. C'était son cadeau d'anniversaire.

Gouvernement

Gouvernement

Ceux qui veulent gouverner aiment la république; ceux qui veulent être bien gouvernés n'aiment que la monarchie.
J. Joubert

Note du transcripteur.
Pensées.
Tout ce qu'on retranche dans l'État à la souveraineté de Dieu, on l'ajoute à la souveraineté du bourreau.
Louis Blanc

Note du transcripteur.
Histoire de 10 ans.
Le gouvernement n'est pas institué pour l'aise et la com­modité de ceux qui gouvernent.
Mirabeau

Note du transcripteur.
Discours et opinions, Assemblée Nationale, 1789.
Le plus grand mal d'un pays est un gouvernement faible; il ne peut imposer de bonnes mesures et s'en laisse imposer de mauvaises.
Disraéli

Note du transcripteur.
Référence inconnue.
Trop gouverner est le plus grand danger des gouvernements.
Mirabeau

Note du transcripteur.
Archives parlementaires, 1790.
Le meilleur des gouvernements n'est pas celui qui fait les hommes les plus heureux, mais celui qui fait le plus grand nombre d'heureux.
Duclos

Note du transcripteur.
Considérations sur les moeurs.
Il y a trois actes de gouvernement: éclairer, soutenir, combattre : éclairer les aveugles, soutenir les faibles, combattre les ennemis.
Lacordaire

Note du transcripteur.
Conférence sur la réalité du gouvernement divin.
Il faut savoir beaucoup pardonner quand on gouverne les hommes.
Lacordaire

Note du transcripteur.
Lettre au P. Besson, 20 août 1843.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

vendredi 23 janvier 2015

Goût

Goût

Le goût ne se forme que par la contemplation de l'excellent, non du passable.
Goethe

Note du transcripteur.
Conversations de Goethe recueillies par Eckermann, Paris, 1863.
Nous ouvrîmes alors les portefeuilles et examinâmes les gravures et les dessins. Goethe, à cause de moi, procéda à cet examen avec un grand soin, et je sens qu'il veut faire de moi un excellent connaisseur. Il ne me montre que ce qu'il y a d'absolument parfait en chaque genre; il me fait voir les intentions et les mérites de l'auteur, pour que je puisse arriver à suivre les pensées des plus grands artistes et sentir tout de suite ce qu'il y a de plus beau. « C'est ainsi, me dit-il, que se forme ce que nous appelons le goût. Il ne se forme que par la contemplation de l'excellent, et non point du passable. Voilà pourquoi je ne vous montre que ce qu'il y a de mieux. Lorsque vous serez fixé sur les belles œuvres, vous aurez une mesure pour toutes les autres, que vous n'estimerez pas trop haut, mais que vous apprécierez cependant. Et je vous montre ce qu'il y a de mieux dans chaque genre, pour que vous voyiez qu'il n'y a pas de genre méprisable, mais que tout genre peut plaire, si un grand talent le conduit à sa perfection. » (p.105)
Il est aussi ordinaire de voir changer les inclinations qu'il est extraordinaire de voir changer les goûts.
La Rochefoucauld

Note du transcripteur.
Blanchard a mal copié cette sentence. Dans «Réflexions ou sentences et maximes morales», La Rochefoucauld écrit plutôt :
Il est aussi ordinaire de voir changer les goûts qu'il est extraordinaire de voir changer les inclinations. (#252)
Une méprise très commune, c'est de confondre le luxe avec le goût.
Duclos

Note du transcripteur.
C'est de Charles Pinot, sieur Duclos dans «Considérations sur le goût.»
Le bon goût est pour nous en littérature ce qu'il est pour les femmes en ajustement.
Voltaire

Note du transcripteur.
Dictionnaire philosophique.
Le goût n'est rien qu'un bon sens délicat, et le génie est la raison sublime.
Marie-Joseph Chénier

Note du transcripteur.
Poésie diverses, La Raison, discours en vers.

C'est le bon sens, la raison qui fait tout:
Vertu, génie, esprit, talent et goût.
Qu'est-ce vertu? raison mise en pratique.
Talent? raison produite avec éclat.
Esprit? raison qui finement s'exprime.
Le goût n'est rien qu'un bon sens délicat,
Et le génie est la raison sublime.


Les Européens n'ont derrière eux que deux ou trois siècles d'art; nous autres, Japonais, nous en avons vingt-cinq: il est tout naturel que leur goût ne soit pas aussi formé que le nôtre.
Baron Kitabatake

Note du transcripteur.
On trouve cette citation dans L'Illustration, juillet 1905. Elle est bien attribuée à Kitabataké, mais sans en donner la référence.
Sans le goût, le génie n'est qu'une sublime folie.
Chateaubriand

Note du transcripteur.
Mélanges littéraires.
Des goûts et des couleurs il ne faut pas disputer.


Note du transcripteur.
Proverbe.
Le bon goût vient plus du jugement que de l'esprit.


Note du transcripteur.
La Rochefoucauld, Réflexion ou Sentences et maximes morales (257).
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

23.01.15

Dans la Presse de ce matin, cet article sur la discrimination dans les garderies scolaires. Il m'a irrité. Car il devient de plus en plus évident que les parents (et tout au moins cette journaliste) considèrent l'école comme un grosse garderie éducative.



Position après 27 coups dans la partie M. Carlsen - M. Vachier-Lagrave dans la 11e ronde du Tata Steel :



Lu dans le clavardage entourant cette partie : «Four Bishops it's a very religious endgame.»
Une vingtaine de coups plus tard, la nulle fut entendue.


Diplomatie : L'art de ne rien dire en plaisant à tout le monde.

jeudi 22 janvier 2015

22.01.15

Marie s'est mise à écouter quelques émissions de 30 vies.
Je me suis demandé pourquoi je trouvais ça mauvais. Et j'ai trouvé ma réponse : les personnages n'ont aucune voix qui leur est propre. Ils parlent tous de la même manière. Les dialogues sont fades. Pourtant, les acteurs sont tout de même de bons acteurs québécois. Sont-ils mal dirigés ? Ou ne serait-ce plutôt le texte qui est trop neutre (nul?) pour que le comédien puisse rendre, même avec le plus grand talent du monde, un tant soit peu de crédibilité et d'âme aux répliques ?
J'ai pensé à ma prochaine formation Scratch dans la classe de Marilise. Je parlerai d'objets (lutins) et de costumes. Et je crois bien avoir trouvé un bon moyen pour que les enfants saisissent toutes les nuances de ces concepts informatiques.
J'ai commencé (un peu) la programmation pour un éventuel questionnaire sur Netrunner. Je ne sais trop si ce projet va aboutir.

mercredi 21 janvier 2015

21.01.15



Hier, j'ai passé, avec Marie, l'avant-midi dans la classe de Marilise. J'y «bénévolais» sur Scratch.
Je suis toujours ébahi par l'intelligence des enfants de 6-7 ans.

Vers la fin du «cours», j'ai lancé un défi aux jeunes (voir image ci-haut) :

«En cliquant 4 fois sur le drapeau vert, on forme un carré, leur dis-je. Je vous demande de modifier le script pour qu'en cliquant une seule fois sur le drapeau, le chat forme le carré.»

Marie (qui sentait le défi un peu trop élevé, et qui, sans doute, imaginait la solution avec le bloc RÉPÉTER, bloc que je n'avais absolument pas montré aux jeunes) : Gilles, peux-tu donner un indice.

Moi : Bien sûr.

Et j'ajoutai le bloc AVANCER DE 100 PAS.

Environ trois minutes plus tard, un jeune lève le bras. Il avait réussi le défi.

Samuel (7 ans !) : Il suffit de faire une suite logique, me dit-il.

Samuel a ensuite aidé plusieurs de ses amis dans la classe. Au début, ces derniers n'y comprenaient pas grand'chose à sa solution. Mais quelques amis plus tard, il m'a lancé :«Maintenant, je sais comment l'expliquer !» J'ai terminé la matinée en l'envoyant expliquer sur grand écran sa solution à toute la classe.

Comme l'a dit un grand philosophe, l'ordinateur nous force à devenir intelligents.

Ces enfants sont en première année. Vous remarquez sans doute le bloc TOURNEZ 90° Or, les angles, en première année, on n'enseigne pas ça ! Mon approche est vraiment simple. Je leur dis :
« Les degrés, c'est une manière de tourner. Et 90, c'est tout simplement le nombre qui faut mettre dans la case pour indiquer qu'il faut tourner carré. Et là, je prends un jeune, l'amène devant moi. Je le fais avancer de quelques pas puis je lui dis : tourne carré vers la droite

Bien sûr, tout cela n'est pas un langage rigoureux. Mais l'enfant sait très bien quoi faire, et donc, par la suite, FAIRE FAIRE à son lutin. Scratch, c'est un mathland : l'enfant apprend naturellement à utiliser les maths comme dans un pays francophone il apprend naturellement à s'exprimer en français.


J'ai gagné ma partie d'hier soir au CEH :



Blancs : Fouad Akrib [1769]
Noirs : Gilles Jobin [1718]

Tournoi Judit Polgar
Gatineau, 20 janvier 2015
B00 Défense moderne


Un grand merci au superbe script PGN-VIEWER trouvé sur Chess Tempo.


lundi 19 janvier 2015

19.01.15

S0.185.2
Remplaçons la Lune par une planète du système solaire. Voici ce que ça donnerait :

Jeu de mots tiré de l'Album photographique de 1865 :

Un abbé et un athée, se promenant dans la campagne, tombèrent dans un fossé dont l’eau était bourbeuse et noirâtre. À leurs cris, des paysans accoururent à leurs secours. QUESTION À RÉSOUDRE : On demande ce que ces derniers retirèrent du fossé ?
RÉPONSE : Les paysans retirèrent du fossé deux contrées de la Grèce : La Thessalie et la Béotie, (l’Athée sali et l’Abbé aussi.)
Marie-Élaine a fêté ses 35 ans ... et nous en avons profité pour jouer une petite partie de Death of Winter.

samedi 17 janvier 2015

Gourmandise

Gourmandise

Lorsque je vois ces tables couvertes de tant de mets, je m'imagine voir la goutte, l'hydropisie, la fièvre, la léthargie et la plupart des autres maladies cachées en embuscade sous chaque plat.
Addison

Note du transcripteur.
Référence inconnue.
En tout, dans le bien comme dans le mal, il faut remarquer la, solidarité des appétits. Un estomac plein de boissons et de viandes nous dispose à la luxure, tandis que la modération nous apaise partout et nous rend capables de continence et de modestie.
J. Simon

Note du transcripteur.
Citation de Jules Simon tirée de «Le devoir» (1865) et retirée des éditions subséquentes.
Les gourmands passent leur temps à être en peine de ce qu'ils mangeront.
Marivaux

Note du transcripteur.
La citation exacte, tirée du «Le Paysan» est :
«Les gourmands perdent la moitié de leur temps à être en peine de ce qu'ils mangeront ; ils ont là-dessus un souci machinal qui dissipe une grande partie de leur attention pour le reste.»
La gourmandise tue plus d'hommes que l'épée.


Note du transcripteur.
Giovanni Bona, Le Chemin du ciel ou Préparation à la mort, 1771
Ventre affamé n'a pas d'oreilles.


Note du transcripteur.
Proverbe.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

17.01.15

Dans un commentaire trouvé ici.


La pensée formatée

vendredi 16 janvier 2015

Gloire

Gloire

La gloire est un poison subtil qui pénètre l'airain des coeurs les mieux trempés.
Lacordaire

Note du transcripteur.
Mélanges, 1857.
Rien ne manque à sa gloire, il manquait à la nôtre.
Sous le buste de Molière, à l'Académie Française.

Note du transcripteur.
Ce vers serait de Saurin.
C'est en lettres de sang que l'on écrit la gloire.
Lamartine

Note du transcripteur.
La chute d'un ange.
La modestie est le seul éclat qu'il soit permis d'ajouter à la gloire.
Duclos

Note du transcripteur.
Considérations sur les moeurs.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

jeudi 15 janvier 2015

15.01.15

Visite à l'expo-science à l'école d'Estéban. Il présentait sur les micro-ondes.

Marilise a 7 ans aujourd'hui. Marie et moi l'avons amenée dîner au restaurant du village. Vraiment, c'est une bonne petite fille que nous avons là !



Ridiculiser une religion mérite une bonne claque, selon le Pape, chef des catholiques... Et ben, une chance que je ne le fréquente pas !

«La liberté d'expression est un "droit fondamental", a-t-il souligné. "Tuer au nom de Dieu" est une "aberration". Mais la liberté d'expression n'autorise pas tout et elle doit s'exercer "sans offenser", a-t-il martelé. Car "si un grand ami parle mal de ma mère, il peut s'attendre à un coup de poing, et c'est normal. On ne peut provoquer, on ne peut insulter la foi des autres, on ne peut la tourner en dérision!", a-t-il insisté.» (réf.)

J'ai twitté Bernard Drainville. Je doute fort qu'il prenne le temps de répondre. Les politiciens sont très frileux en matière religieuse.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 >