Jobineries

Blogue de Gilles G. Jobin, Gatineau, Québec.

mercredi 27 mai 2015

Première partie

Avec François, je joue à ma première partie de Summoner Wars.

mardi 26 mai 2015

Opportunité

Opportunité

Tous les heureux succès en tous genres sont fondés sur des choses faites et dites à propos.
Voltaire

Note du transcripteur.
Dictionnaire philosophique (À propos). Citation exacte : «Tous les heureux succès en tout genre sont fondés sur des choses dites ou faites à propos.»
Citation retirée des éditions subséquentes.
Quelquefois c'est gagner beaucoup que de savoir perdre à propos.
Térence

Note du transcripteur.
Les Adelphes, acte 2, sc. 3 (Syrus).
Citation retirée des éditions subséquentes.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

lundi 25 mai 2015

Opinion

Opinion

N'enlève à personne des opinions qui le rendent heureux, si tu ne peux pas lui en donner de meilleures.
Lavater

Note du transcripteur.
«Dernier don de Lavater à ses amis» dans «Mélanges : Économie social» (1836).
C'est une expérience faite que, s'il se trouve dix personnes qui effacent d'un livre une expression ou un sentiment, l'on en fournit aisément un pareil nombre qui les réclame.
La Bruyère

Note du transcripteur.
Les Caractères.
Un parvenu se sert de l'opinion, un grand homme la change.
Disraëli

Note du transcripteur.
Référence inconnue.
Celui qui fait dépendre sa conduite de l'opinion n'est jamais sûr de lui-même.
Marmontel

Note du transcripteur.
Bélisaire.
C'est l'opinion qui perd les batailles, et c'est l'opinion qui les gagne.
Joseph de Maistre

Note du transcripteur.
Les soirées de Saint-Pétersbourg.
Vous ne passerez pour elle
Qu'autant que je l'aurai dit.
Corneille

Note du transcripteur.
Stances, Recueil de Sercy.
Tôt ou tard les hommes qui pensent et qui écrivent gou­vernent l'opinion; et l'opinion, comme vous savez, gouverne le monde.
D'Alembert

Note du transcripteur.
Dialogue entre Descartes et Christine.
Mais je tiens qu'il est mal, sur quoi que l'on se fonde,
De fuir obstinément ce que suit tout le monde,
Et qu'il vaut mieux souffrir d'être au nombre des fous,
Que du sage parti se voir seul contre tous.
Molière L'École des Maris

Note du transcripteur.
Acte 1, sc. 1 (Ariste).

Citation retirée des éditions subséquentes.
L'opinion gouverne le monde; et les philosophes, à la longue, gouvernent l'opinion des hommes.
Voltaire

Note du transcripteur.
Lettre à M. le comte D'Argental, janvier 1766.
Lorsque le pouvoir suit l'opinion, il est fort; lorsqu'il la heurte, il tombe.
Alfred de Vigny

Note du transcripteur.
Journal d'un poète.
Il y a une chose que même les plus avares aimeront tou­jours à voir partager, c'est leur opinion.


Note du transcripteur.
Probablement une pensée de l'abbé Blanchard.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

dimanche 24 mai 2015

Occation

Occasion

L'occasion, l'herbe tendre et, je pense,
Quelque diable aussi me poussant,
Je tondis de ce pré la largeur de ma langue.
La Fontaine

Note du transcripteur.
Les animaux malades de la peste.
Il ne faut pas mettre dans une cave un ivrogne qui a renoncé au vin.
Lesage Gil Blas

Note du transcripteur.

L'occasion de faire du mal se trouve cent fois par jour, et celle de faire du bien une fois dans l'année.
Voltaire Zadig

Note du transcripteur.

Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

samedi 23 mai 2015

Observation

Observation

L'observation est la mémoire des vieillards.
Swift

Note du transcripteur.
«Observation is an old man's memory» dans «Thoughts on various subjects, moral and diverting», octobre 1706.
Il vaut mieux lire dix passants que cent volumes.
Lord Chesterfield

Note du transcripteur.
Référence inconnue.
Pythagore trouva les principes de la musique dans l'inégalité des sons produits par plusieurs forgerons frappant ensemble sur leur enclume.


Note du transcripteur.
Jean Senebier, Essai sur l'air d'observer et de faire des expériences, Genève, 1802.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

vendredi 22 mai 2015

Obliger

Obliger

C'est peu d'être équitable, il faut rendre service.
Voltaire

Note du transcripteur.
Sur la nature de l'homme. 7e discours : sur la vraie vertu.
Citation retirée édition subséquente.
C'est gâter les plus beaux services que de les rendre comme on les refuserait.
Sénèque

Note du transcripteur.
Référence inconnue.
Il faut, autant qu'on peut, obliger tout le monde.
La Fontaine Le Lion et le Rat

Note du transcripteur.

Si les hommes savaient obliger, je crois qu'il feraient tout ce qu'ils voudraient de ceux qui leur auraient obligation.
Marivaux

Note du transcripteur.
La vie de Marianne.

«Il est vrai que, si les hommes savaient obliger, je crois qu'ils feraient tout ce qu'ils voudraient de ceux qui leur auraient obligation, car est-il rien de si doux que le sentiment de reconnaissance quand notre amour-propre n'y répugne point ?»
Les hommes ne sont pas seulement sujets à perdre le sou­venir des bienfaits ; ils haïssent même ceux qui les ont obligés.
La Rochefoucauld

Note du transcripteur.
Réflexions ou Sentences et maximes morales.

Citation exacte : «Les hommes ne sont pas seulement sujets à perdre le souvenir des bienfaits et des injures : ils haïssent même ceux qui les ont obligés, et cessent de haïr ceux qui leur ont fait des outrages. L'application à récompenser le bien et à punir le mal leur paraît une servitude à laquelle ils ont peine de se soumettre.»
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

jeudi 21 mai 2015

Obéissance

Obéissance

Pour bien commander, il faut avoir su obéir.
Napoléon

Note du transcripteur.
Non pas Napoléon, mais le Chevalier de Joinville dans une lettre à son fils. Voir «Le Danger des circonstances ou Lettre du Chevalier de Joinville», Paris, 1789.
Ceux qui font des pénitences contre l'obéissance, dit saint Jean de la Croix, avancent bien plutôt dans le vice que dans la vertu.


Note du transcripteur.
Rapporté par l'abbé Valentin dans «Le Prêtre, juge et médecin», t.1, Lyon, 1847.
Celui qui obéit à son confesseur se met en état de n'avoir point à rendre compte à Dieu de ce qu'il fait.
S. Alphonse-Marie de Liguori

Note du transcripteur.
La vérité de la foi rendue évidente par ses motifs de crédibilité.
Celui qui fait toujours ce qu'il veut fait rarement ce qu'il doit.
Fénelon

Note du transcripteur.
Non pas Fénelon, mais Edme-Pierre Chauvot de Beauchêne dans ses «Maximes, réflexions et pensées diverses.»
L'erreur d'attribution de Blanchard provient sans doute du fait qu'il aurait transcrit cette citation du «Bréviaire des éducateurs et des pères de famille.»
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

mercredi 20 mai 2015

Neurasténique/Neutralité/Neveu/Noblesse/Nouveauté

Neurasthénique

D'étudier très bien, Gargantua deve­nait « fou, niais, tout nerveux et rassoté ».
Rabelais

Note du transcripteur.
Blanchard a certainement transcrit cette citation du «Cathéchisme de l'Éducation» de l'abbé René Bethléem. En fait, dans la Vie de Gargantua, on trouve le passage suivant : «A tant son pere apperceut que vrayment il estudioit tresbien, et y mettoit tout son temps, toutesfoys, que en rien ne prouffitoit. Et, qui pis est, en devenoit fou, niays, tout nesveux et rassoté.»

Neutralité

La neutralité est un mot vide de sens; on ne peut être neutre quand on n'est pas un imbécile, - on le peut encore moins quand on est chargé d'enseigner.
Henry Maret

Note du transcripteur.

Neveu

Lorsqu'un neveu presse la main d'un oncle à succession, celui-ci est tenté de se demander s'il ne lui tâte pas le pouls.


Note du transcripteur.
Référence non trouvée. Peut-être une réflexion de Blanchard.

Noblesse

La vie est trop courte pour être petite.
Disraëli

Note du transcripteur.

Nouveauté

Chaque jour le génie et la diversité
Viennent nous enrichir de quelque nouveauté.
Gresset

Note du transcripteur.
Le Méchant, acte 2, sc. 7 (Valère).
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

mardi 19 mai 2015

Nécessité/Négligence

Nécessité

Nécessité l'ingénieuse
Leur fournit une invention.
La Fontaine

Note du transcripteur.

Nécessité tire parti de tout:
Nécessité d'industrie est la mère.
Gresset

Note du transcripteur.

Négligence

Ce ne sont pas les mauvaises herbes qui étouffent le bon grain; c'est la négligence du cultivateur.
Confucius

Note du transcripteur.
Référence inconnue.
De la négligence à l'égard des plus petites choses, l'on va promptement à la négligence dans les grandes.
Bourdaloue

Note du transcripteur.
Sermon : Sur la vraie et la fausse piété.
Dans l'entretien d'une maison, la négligence donne plus de mal que l'ordre et l'activité.


Note du transcripteur.
Henri de Lapommeraye, Un conseil par jour, Paris, 1869.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

lundi 18 mai 2015

Naturel

Naturel

Soyez vous et non autrui! Votre lettre doit m'ouvrir votre âme et non votre bibliothèque.
Mme de Sévigné

Note du transcripteur.
Dans une lettre à madame de Grignan.
Le naturel toujours sort et sait se montrer;
Vainement on l'arrête, on le force à rentrer:
Il rompt tout, perce tout, et trouve enfin passage.
Boileau

Note du transcripteur.
Satire XI.
La plupart des jeunes gens croient être naturels lorsqu'ils ne sont que mal polis et grossiers.
La Bruyère

Note du transcripteur.
Non pas La Bruyère, mais La Rochefoucauld dans ses Réflexions ou Sentences et maximes morales.
La souffrance est un des moyens les plus sûrs de remettre dans le vrai. Mme de Staèl avait toujours envie de pincer les personnes affectées pour voir si elles crieraient naturellement.
Charles de Sismondi

Note du transcripteur.
Fragments de son journal et Correspondance, Paris, 1857.
Citation exacte : «Je sais bien que la souffrance est un des moyens les plus sûrs de remettre dans le vrai. Mme de Staël avait toujours envie de pincer les personnes affectées pour voir si elles crieraient naturellement.»
Chassez le naturel, il revient au galop.
Destouches

Note du transcripteur.
Le Glorieux, acte 3, sc. 5 (Lisette)
On trouve aussi cette citation sous le thème «caractère.»
Une grande qualité naturelle prend le nom d'un grand vice ou d'une grande vertu, selon le bon ou le mauvais usage qu'on en fait.
Diderot

Note du transcripteur.
Encyclopédie, article éclectisme.
Vous êtes orfèvre, Monsieur Josse.
Molière L'Amour Médecin

Note du transcripteur.
Acte 1, sc. 1 (Sganarelle).
Tant le naturel a de force!
Il se moque de tout...
Qu'on lui ferme la porte au nez,
Il rentrera par les fenêtres.
La Fontaine

Note du transcripteur.
La Chatte métamorphosée en femme.

Citation exacte :

Tant le naturel a de force.
Il se moque de tout, certain âge accompli :
Le vase est imbibé, l'étoffe a pris son pli.
En vain de son train ordinaire
On le veut désaccoutumer.
Quelque chose qu'on puisse faire,
On ne saurait le réformer.
Coups de fourche ni d'étrivières
Ne lui font changer de manières ;
Et, fussiez-vous embâtonnés,
Jamais vous n'en serez les maîtres.
Qu'on lui ferme la porte au nez,
Il reviendra par les fenêtres.

Un beau naturel négligé ne porte jamais de fruits mûrs.
Vauvenargues

Note du transcripteur.
Introduction à la connaissance de l'esprit humain.
C'est dans les bagatelles que le naturel se découvre.
J. -J. Rousseau

Note du transcripteur.
Émile.
J'ai remarqué une chose de ces messieurs-là; c'est que ceux qui parlent le plus des règles, et qui les savent mieux que les autres, font des comédies que personne ne trouve belles.
Molière

Note du transcripteur.
La critique de l'école des Femmes, sc. 7 (Uranie).
Le savoir, chez la femme, ne fait pas bon ménage avec le naturel et la simplicité.


Note du transcripteur.
En fait, Arvède Barine dans «La grande demoiselle», Revue des deux mondes, 1899, a plutôt écrit : «Pour une raison qui m'échappe, le savoir a eu de la peine, chez la femme, à faire bon ménage avec le naturel et la simplicité. Il a fallu s'y mettre. Aujourd'hui encore, il n'est pas mauvais de se surveiller un peu.»
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

dimanche 17 mai 2015

Naïveté/Nature

Naïveté

La plus grande marque de petitesse d'esprit, c'est de croire légèrement à toute chose.
Malebranche

Note du transcripteur.
Traite de morale.
Citation exacte : «La plus grande marque de petitesse d'esprit, c'est de croire légèrement toutes choses.»
Il ne faut pas trop craindre d'être dupe.
Vauvenargues

Note du transcripteur.
Réflexions et maximes.
Dans toutes les entreprises de ce monde, les malins n'arri­vent à rien sans le secours des naïfs.
Cherbuliez

Note du transcripteur.
Référence inconnue.
La naïveté peut montrer des défauts, mais jamais des vices, et c'est pour cela qu'on dit une grossièreté naïve, et qu'on ne dit point une méchanceté naïve.
D'Alembert

Note du transcripteur.
Synonymes dans Oeuvres de d'Alembert, t.4, Paris 1822.
L'homme un peu bête n'est capable de rien. Plus bête, lorsqu'il est mené, guidé, exploité par d'autres, il est capable de tout.


Note du transcripteur.
Selon le Figaro, supplément littéraire du dimanche 12 novembre 1876), la citation est d'Alponse Karr dans «Les Guêpes.» Citation exacte : «Il y a plusieurs degrés dans la bêtise.
L'homme un peu bête n'est capable de rien.
Un peu plus bête, guidé, mené, exploité par d'autres, il est capable de tout.»
Le problème est que je n'ai pas retrouvé cette citation dans le livre de Karr.

Nature

Étudier les siècles dans l'histoire, les hommes dans les voyages et Dieu dans la nature, c'est la grande école.
Lamartine

Note du transcripteur.
Voyage en Orient, 1832-1833
«Étudier les siècles dans l'histoire, les hommes dans les voyages et Dieu dans la nature, c'est la grande école; nous étudions tout dans nos misérables livres, et nous comparons tout à nos petites habitudes locales; et qui est-ce qui a fait nos habitudes et nos livres? des hommes aussi petits que nous. Ouvrons le livre des livres; vivons, voyageons: le monde est un livre dont chaque pas nous tourne une page; celui qui n'en a lu qu'une, que sait-il?»
Le murmure vivant de la nature entière
N'est que l'écho confus d'une vaste prière.
Lamartine

Note du transcripteur.
La chute d'un ange.
Citation exacte :
«Le murmure vivant de la nature entière
N'est que l'écho confus d'une immense prière.»
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

samedi 16 mai 2015

Mystères

Mystères

Si l'âme regarde ces abîmes, debout sur le bord, c'est-à-dire en raisonnant, elle s'expose au vertige et à la chute. C'est à genoux qu'il faut regarder ces choses, c'est-à-dire en priant.
Mgr d'Hulst

Note du transcripteur.
Lettres de direction, 1905.
La dernière démarche de la raison, c'est de connaître qu'il y a une infinité de choses qui la surpassent; elle est bien faible, si elle ne va jusque-là.
Pascal

Note du transcripteur.
Pensées.
Toutes les connaissances humaines ont leurs obscurités, leurs difficultés, leurs objections que l'esprit humain ne peut résoudre... et ne peut davantage s'aviser de supprimer.
J.-J. Rousseau

Note du transcripteur.
Dans une lettre à M. de Montmollin, nov. 1762.
Citation exacte dans son environnement : «Toutes les connaissances humaines ont leurs obscurités, leurs difficultés, leurs objections que l'esprit humain trop borné ne peut résoudre. La géométrie elle-même en a de telles que les géomètres ne s'avisent point de supprimer, et qui ne rendent pas pour cela leur science incertaine. Les objections n'empêchent pas qu'une vérité démontrée ne soit démontrée; et il faut savoir se tenir à ce qu'on sait, et ne pas vouloir tout savoir même en matière de religion. Nous n'en servirons pas Dieu de moins bon cœur; nous n'en serons pas moins vrais croyants, et nous en serons plus humains, plus doux, plus tolérants pour ceux qui ne pensent pas comme nous en toute chose.»
Nier des vérités parce qu'on ne les comprend pas, c'est l'orgueil et non pas sagesse.
De Bonald

Note du transcripteur.
La citation est plutôt de Chauvot de Beauchêne dans ses Maximes, réflexions et pensées diverses.
Je soupçonne Blanchard d'avoir retranscrit la citation du Bréviaire de éducateurs et des pères de famille qui l'attribue faussement à De Bonald.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 >