citation d'Albalat Je collectionne depuis toujours les citations. Voici une sélection de celles que j'ai relevées au fil de mes lectures. Elles ne se retrouvent, pour la plupart, dans aucune collection déjà publiée.
Vous avez des commentaires, des suggestions, des corrections à apporter ? N'hésitez surtout pas à m'écrire ! Si la petite histoire entourant la création de cette page vous intéresse, vous la trouverez ici.

Citations quotidiennes du 21 décembre 2014

La guerre est une loi de sang et de rigueur.
Bernard-Joseph Saurin (Spartacus, acte 1, sc. 2 (Noricus), 1760)

Au sein d'une fleur, tour-à-tour,
Une heureuse image est placée,
Dans une myrte, on croit voir l'amour,
Un souvenir, dans la pensée,
La douce paix, dans l'olivier,
L'espoir, dans l'Iris demi-close,
La victoire, dans un laurier,
Une femme, dans une rose !
Louis-Emmanuel-Félicité-Charles Mercier Dupaty (Les deux Pères (Prosper). acte 2, sc. 9, p.50, Mad. Masson, Paris, 1809

On glose parfois sur la disparition progressive des frontières qui séparent l'homme et la machine. Nous dépendons de plus en plus de machines et notre vie se mécanise à grande vitesse. Quand donc cette dépendance n'est-elle plus essentiellement bénéfique et devient-elle essentiellement néfaste ? Lorsque la technique ne libère pas l'homme d'une tâche ingrate et abrutissante, mais qu'elle le prive de la réalisation d'une faculté proprement humaine. La marche est une activité humaine précieuse et fondamentale. Sa réduction, voire sa quasi-disparition, augurerait d'un monde voué aux machines, c'est-à-dire d'un monde tout entier dédié au rendement.
Christophe Lamoure (Petite philosophie du marcheur, p.64, Milan, 2007)

Quelque pures que soient vos intentions, consultez bien vos forces avant de vous poser en champion de la vérité.
François-Simon Defay-Boutheroue (Les Loisirs d'un Observateur, in L'académie de Sainte-Croix d'Orléans : lectures et mémoires, T.2, p.123, 1872.)

[L'honneur] est la dernière richesse du pauvre.
Albert Camus (Les justes, p.66, Folio n°477)

Épictète du jour

Quand tu dis que tu te corrigeras demain, sache bien que c'est dire qu'aujourd'hui tu veux être impudent, débauché, lâche, emporté, envieux, injuste, intéressé, perfide. Vois combien de maux tu te permets. -- Mais demain je serai un autre homme -- Pourquoi pas plutôt aujourd'hui ? Commence aujourd'hui à te préparer pour demain, autrement tu remettras encore.
Entretiens, Livre IV, XLIX.