citation d'Albalat Je collectionne depuis toujours les citations. Voici une sélection de celles que j'ai relevées au fil de mes lectures. Elles ne se retrouvent, pour la plupart, dans aucune collection déjà publiée.
Vous avez des commentaires, des suggestions, des corrections à apporter ? N'hésitez surtout pas à m'écrire ! Si la petite histoire entourant la création de cette page vous intéresse, vous la trouverez ici.

Citations quotidiennes du 27 février 2015

À l'oiseau le nid ; à l'araignée la toile ; à l'homme l'amitié.
William Blake (Le mariage du Ciel et de l'Enfer, trad. André Gide , p.23, José Corti, 2003)

Mais il faut apprendre à vivre tout au long de sa vie, et, ce qui t'étonnera davantage, il faut, sa vie durant, apprendre à mourir.
Séneque (La brièveté de la vie, dans La vie heureuse, éd. Arléa 1995, trad. François Rosso, p. 105)

[...] l'énergie, même dans les mauvaises passions, excite toujours en nous un étonnement et une espèce d'admiration involontaire.
Prosper Mérimée (La Vénus d'Ille, p. 295, in Colomba et autres nouvelles, éd. Classiques Français)

Chacun, sortant de l'école, devrait savoir ce qui caractérise la science comme méthode, ne rien ignorer de ses principes et avoir fait un tour au moins qualitatif des principaux résultats des différentes sciences.
Normand Baillargeon (Liliane est au Lycée, p.64, Flammarion Antidote, 2011)

Oui, si les boeufs et les chevaux et les lions avaient des mains et pouvaient, avec leurs mains, peindre et produire des oeuvres comme les hommes, les chevaux peindraient des figures de dieux pareilles à des chevaux, et les boeufs pareilles à des boeufs, bref des images analogues à celles de toutes les espèces animales.
Xénophane (Les penseurs grecs avant Socrate, trad. Jean Voilquin, p.64 Garnier-Flammarion n° 31)

Épictète du jour

Mon devoir, pendant que je suis en vie, c'est de remercier les dieux de tout, de les louer de tout, soit en public, soit en particulier, et de ne cesser de les bénir qu'en cessant de vivre.
Entretiens, Livre III, LXIV.