citation d'Albalat Je collectionne depuis toujours les citations. Voici une sélection de celles que j'ai relevées au fil de mes lectures. Elles ne se retrouvent, pour la plupart, dans aucune collection déjà publiée.
Vous avez des commentaires, des suggestions, des corrections à apporter ? N'hésitez surtout pas à m'écrire ! Si la petite histoire entourant la création de cette page vous intéresse, vous la trouverez ici.

Citations quotidiennes du 29 juin 2016

Un tyran est toujours loué de son esclavage.
Hippolyte Bis (Attila, acte 2, sc. 5 (Attila), 1822)

Qu'un père qui punit a besoin de vertu !
Charles-Pierre Colardeau (Caliste, acte 5, sc. 2 (Scioto), 1760)

C'est terrible d'être né avec le caractère tellement difficile, qu'on se met tout de suite à jeter des pierres et à pousser des cris, sans vouloir entendre un mot d'explication.
Aristophane (Les Acharniens, in Théâtre complet I, Garnier-Flammarion n° 115, trad. Marc-Jean Alfonsi, p. 38)

L'hypocrite arrive parfois à se persuader d'avoir les vertus qu'il affecte; ainsi le charlatan, à force de prôner l'efficacité de sa pommade, finit par y croire, jusqu'à s'en frotter lui-même.
Jules Petit-Senn (Bluettes et boutades, p.90, Éd. Librairie nouvelle, Paris, 1856)

Il y a comme cela des mots dont on épouvante les esprits faibles, qu'on a mis en crédit, faute de réflexion, et qui ne sont pourtant rien.
Marivaux (L'heureux stratagème, p.244, in Théâtre, Robert Laffont, coll. Les Cent Chefs-d'oeuvre)

Épictète du jour

Tu vois un homme curieux, et empressé après des choses étrangères qui ne sont point en notre pouvoir ; sois bien sûr qu'il est causeur et qu'il ne taira jamais ton secret. Il ne faudra point approcher de lui la poix ardente, ni la roue pour le faire parler. Un clin d'oeil d'une fille, la moindre caresse d'un courtisan, l'espérance d'une dignité, d'une charge, l'envie d'avoir un legs dans un testament, et mille autres choses semblables lui arracheront ton secret, et sans beaucoup de peine.
Entretiens, Livre IV, LII.