citation d'Albalat Je collectionne depuis toujours les citations. Voici une sélection de celles que j'ai relevées au fil de mes lectures. Elles ne se retrouvent, pour la plupart, dans aucune collection déjà publiée.
Vous avez des commentaires, des suggestions, des corrections à apporter ? N'hésitez surtout pas à m'écrire ! Si la petite histoire entourant la création de cette page vous intéresse, vous la trouverez ici.

Citations quotidiennes du 27 avril 2017

Il est bon d'être ferme par tempérament, et flexible par réflexion.
Vauvenargues (Réflexions et maximes, in Oeuvres, Garnier-Flammarion n° 336, p.206)

[...] le terrorisme mathématique. Celui-ci consiste à utiliser le prestige des mathématiques dans le but de confondre, tromper ou autrement embrouiller les gens à qui l'on s'adresse.
Normand Baillargeon (Petit cours d'autodéfense intellectuelle, p.93, Lux, 2005)

Je ne reconnais pour grand écrivain que celui qui a telle page qui est comme son visage et telle autre page qui est comme son âme.
Victor Hugo (Faits et croyances, p.159, in Océan, Éd.Robert Laffont coll. Bouquins)

La mort n'est mauvaise que pour ceux qui ont attendu le bonheur toute leur vie et pour qui il n'est jamais venu. On doit éprouver alors la sensation de quelqu'un qui quitterait, affamé, une table bien servie.
Hermann Sudermann (La Femme en gris, p. 136, trad. Édouard Rod, Perrin, 1895.)

Ce n'est pas une supériorité de rester toujours maître de soi.
Gabriel Marcel (La chapelle ardente (première version), p.180, Éd. La table ronde)

Épictète du jour

Un homme est fait tribun du peuple. Il s'en retourne chez lui, il trouve sa maison illuminée ; tout le monde va le féliciter. Il monte aussitôt au Capitole, fait des sacrifices, et remercie les dieux. Qui de nous les remercie de n'avoir que de saines opinions et des désirs réglés et conformes à la nature ?
Entretiens, Livre I, LV.