citation d'Albalat Je collectionne depuis toujours les citations. Voici une sélection de celles que j'ai relevées au fil de mes lectures. Elles ne se retrouvent, pour la plupart, dans aucune collection déjà publiée.
Vous avez des commentaires, des suggestions, des corrections à apporter ? N'hésitez surtout pas à m'écrire ! Si la petite histoire entourant la création de cette page vous intéresse, vous la trouverez ici.

Citations quotidiennes du 22 janvier 2017

[...] le pauvre humilié voit la vérité de celui qui l'humilie. Mais le riche flatté a plus de peine à discerner le mensonge de celui qui le flatte. D'un côté la nudité, de l'autre le déguisement. Le pauvre se heurte à la dure réalité, le riche s'enlise dans une molle illusion...
Gustave Thibon (L'équilibre et l'harmonie, p.243, Fayard, 1976)

Toute haine est sans doute de l'amour déçu.
Eric-Emmanuel Schmitt (La Secte des égoïstes, p.106, Livre de Poche, n°14050)

Au début, un nouveau candidat au titre de paradigme n'a parfois que quelques partisans et dont les motifs peuvent même être suspects. Néanmoins, s'ils sont compétents, ils l'amélioreront, exploreront ses possibilités et donneront une idée de ce que ce serait que d'appartenir à un groupe guidé par lui. En même temps, si le paradigme est de ceux qui sont destinés à vaincre, le nombre et la valeur des arguments en sa faveur augmenteront; ses adhérents se feront donc plus nombreux et l'étude du nouveau paradigme se poursuivra.
Thomas S. Kuhn (La structure des révolutions scientifiques, trad. Laure Meyer , p.217, Champs/Flammarion n°115)

Normalement il faut être quelqu'un pour parler et non parler pour devenir quelqu'un.
Monique LaRue (La gloire de Cassiodore, p.247, Boréal, 2002)

L'important, le principal est de savoir ce qu'il faut observer.
Edgar Allan Poe (Histoires extraordinaires, Folio n° 310)

Épictète du jour

C'est être ingrat et timide que de soutenir qu'il n'y a point de différence entre la beauté et la laideur. Quoi ! Thersite sera aussi agréable qu'Achille ? Cette laide femme fera autant de plaisir à voir qu'Hélène ? Cela est grossier et impie. C'est le langage de gens qui ne connaissent pas la nature des choses et qui craignent que, s'ils en sentaient la différence, ils seraient entraînés et vaincus. Ce n'est point en niant la beauté qu'on lui échappe ; on peut la connaître et lui résister.
Entretiens, Livre II, LXI.