citation d'Albalat Je collectionne depuis toujours les citations. Voici une sélection de celles que j'ai relevées au fil de mes lectures. Elles ne se retrouvent, pour la plupart, dans aucune collection déjà publiée.
Vous avez des commentaires, des suggestions, des corrections à apporter ? N'hésitez surtout pas à m'écrire ! Si la petite histoire entourant la création de cette page vous intéresse, vous la trouverez ici.

Citations quotidiennes du 25 juillet 2014

De même que la notion de liquide, de solide ou de gaz est une notion macroscopique - avec un petit nombre de molécules, quelques unités, la question de savoir si elles forment un gaz ou un liquide n'a aucun sens -,  de même la notion de mémoire perd sans doute son sens quand on a affaire à un petit nombre de neurones.
Bernard Derrida (Transitions de phases, p.226, in La Complexité, vertiges et promesses, Le Pommier/Poche, 2006)

[..] L'avenir, sévère, inexorable,
Juge à son tour des rois les arrêts absolus.
Alexandre Soumet (Jeanne D'Arc, acte 1, sc. 2. (Adhémar), 1825)

La raison est une arme plus pénétrante que le fer.
Phocylide (Sentences [59], trad. Levesque, p.511, in Moralistes Anciens, Paris, 1840)

Pour tous ceux que la solitude panique, le " solitaire heureux " reste un mystère ou une incongruité.
Marie de Solemne (La grâce de solitude, p.9, Éd. Dervy, 1998)

- Vous vivez dans la pénombre ?
- On ne voit les étoiles que la nuit [...]
Daniel Boulanger (La dame de coeur, p.33, Folio n°2108)

Épictète du jour

On jette dans le public des figues et des noisettes. Les enfants se battent pour les ramasser. Mais les hommes n'en font aucun cas. On distribue des gouvernements de province ; voilà pour les enfants. Des prétures, des consulats ; voilà pour les enfants. Ce sont pour moi des figues et des noisettes. Il m'en tombe par hasard une sur ma robe, je la reçois et je la mange. C'est tout ce qu'elle vaut ; mais je ne me baisserai point pour la ramasser, et je ne pousserai personne.
Entretiens, Livre IV, XXVIlI.