citation d'Albalat Je collectionne depuis toujours les citations. Voici une sélection de celles que j'ai relevées au fil de mes lectures. Elles ne se retrouvent, pour la plupart, dans aucune collection déjà publiée.
Vous avez des commentaires, des suggestions, des corrections à apporter ? N'hésitez surtout pas à m'écrire ! Si la petite histoire entourant la création de cette page vous intéresse, vous la trouverez ici.

Citations quotidiennes du 20 décembre 2014

Les blessures d'amitié sont inconsolables.
Tahar Ben Jelloun (Éloge de l'amitié, Éd. Arléa, p.36 )

La moitié de ce que je te dis est dénué de sens, mais je le dis afin que l'autre moitié puisse t'atteindre.
Khalil Gibran (Le sable et l'écume , Albin-Michel, trad. Jean-Pierre Dahdah, p. 53)

D'un combat inégal tenterez-vous le sort,
Quand d'un courage vain le seul prix est la mort ?
Michel Pichat (Léonidas, acte 2, sc. 4 (Artapherne), 1825)

Le sage honore la divinité, même par son silence : il lui plaît, non par ses paroles, mais par ses actions.
Démophile (Sentences (III) dans Moralistes anciens, Lefèvre, Paris, 1840)

On voit dans les journaux amusants, des plaisanteries sur les "enfants terribles" ; pourquoi n'y a-t-il jamais de plaisanteries sur les "parents terribles ?" C'est peut-être parce qu'ils sont vraiment trop terribles...
Valery Larbaud (Enfantines (Devoirs de vacances), Gallimard coll. L'imaginaire, p.191)

Épictète du jour

Il ne faut pas prendre légèrement l'alarme dans cette vie. Nous envoyons un homme reconnaître ce qui se passe. Mais nous avons mal choisi notre espion, car nous avons envoyé un lâche, qui, sur le moindre bruit qu'il a entendu, et ayant eu peur de son ombre, revient à nous tout effrayé : « Voilà la mort, l'exil, la calomnie, la pauvreté qui s'avancent. -- Mon ami, parle pour toi. Nous sommes des sots d'avoir si mal choisi notre homme pour être bien informés. Diogène, qui a été en reconnaissance avant toi, nous a fait un rapport bien différent ; il nous a dit que la mort n'est point un mal quand elle n'est point honteuse ; que la calomnie n'est qu'un bruit de gens insensés. -- Mais qu'a-t-il dit du travail, de la douleur, de la pauvreté ? -- Il a dit que la nudité valait mieux que tous les habits de pourpre. « En un mot, nous a-t-il » dit, je n'ai point trouvé d'ennemi, tout est tranquille, et vous n'avez qu'à me voir. Ai-je été battu ? Suis-je blessé ? Ai-je pris la fuite ? » Voilà les espions qu'il faut envoyer. Ils nous rapporteront tous que nous n'avons à craindre que nous-mêmes. »
Entretiens, Livre I, LXIII.