citation d'Albalat Je collectionne depuis toujours les citations. Voici une sélection de celles que j'ai relevées au fil de mes lectures. Elles ne se retrouvent, pour la plupart, dans aucune collection déjà publiée.
Vous avez des commentaires, des suggestions, des corrections à apporter ? N'hésitez surtout pas à m'écrire ! Si la petite histoire entourant la création de cette page vous intéresse, vous la trouverez ici.

Citations quotidiennes du 24 avril 2014

Le chien est, dans toute société fondée sur la propriété individuelle, comme la nôtre, le gardien vigilant et le défenseur héroïque de ce qui s'appelle l'ordre public et la propriété.
Alphonse Toussenel (L'esprit des bêtes, p. 150, E. Dentu, 1858)

Il vaut mieux manifester sa raison par tout ce que l'on tait que par ce qu'on dit.
Arthur Schopenhauer (Aphorismes sur la sagesse dans la vie , Quadrige n° 45, trad. J.-A Cantacuzène, p.143)

Vers latins, vers français, vers de comédie, vers de tragédies saupoudrent ses [Voltaire] lettres et en relèvent encore l'esprit. Il savait que nulle part les citations ne brillent mieux, et qu'elles sont comme l'épice naturelle du style épistolaire.
Édouard Fournier (L'esprit des autres, p.338, Dentu Éditeur, 1886)

[...] la vie atteint sa plénitude à l'instant où les choses semblent avoir perdu leur signification.
Hermann Hesse (Klein et Wagner, Livre de Poche n° 4932)

Le seul véritable antidote à l'angoisse qu'engendre chez l'homme la connaissance de sa mort inéluctable, c'est la joie érotique.
Gilles Néret (erotica universalis, p.13, Taschen, 2005)

Épictète du jour

Le sage attend toujours des méchants plus de mal qu'il n'en reçoit. Un tel m'a dit des injures ; je lui rends grâces de ce qu'il ne m'a pas battu. Il m'a battu, je lui rends grâces de ce qu'il ne m'a pas blessé. Il m'a blessé, je lui rends grâces de ce qu'il ne m'a pas tué.
Entretiens, Livre IV, XIX.