citation d'Albalat Je collectionne depuis toujours les citations. Voici une sélection de celles que j'ai relevées au fil de mes lectures. Elles ne se retrouvent, pour la plupart, dans aucune collection déjà publiée.
Vous avez des commentaires, des suggestions, des corrections à apporter ? N'hésitez surtout pas à m'écrire ! Si la petite histoire entourant la création de cette page vous intéresse, vous la trouverez ici.

Citations quotidiennes du 1er mars 2015

L'art est une forme de communication qui vise à provoquer un écho recréateur. On devrait regarder l'éducation comme un art, et employer les techniques appropriées de l'art pour obtenir le même écho.
Arthur Koestler (Le cri d'Archimède, trad. Georges Fradier, p.249 , Calmann-Lévy)

Mon bras pour me défendre et mon coeur pour l'oser,
Voilà mes seuls trésors, le soutien de ma vie.
Antoine Leblanc (Manco Capac, acte 3, sc. 4 (Zelmis), 1763)

Le mouvement de l'esprit est comme celui du feu, il se fait en ascension.
Louis-Claude de Saint-Martin (Le Nouvel homme, an IV, p. 28, cité par G. Bachelard dans La flamme d'une chandelle p.112, Quadrige/PUF n°52)

Tôt ou lard le génie
Perce par son éclat les nuages obscurs
Élevés contre lui par la main de l'envie,
Et foule aux pieds le monstre et ses serpents impurs.
Romain Nicolas Du Houllay (Le Rossignol et les Oiseaux jaloux, p. 8 in Fables en vers français, Paris, 1804)

François : Vous savez, ces moments merveilleux...
Françoise : ... où l'on cherche à paraître
Aussi beaux que les dieux, aussi forts que les rois,
Ces moments merveilleux où l'on voudrait bien mettre
L'Éternité du monde et le meilleur de soi.
Françoise Dorin (Comme au théâtre in Théâtre II, p.32, Julliard, 1973)

Épictète du jour

Pour gagner une liberté qui n'est que fausse, des hommes s'exposent aux plus grands dangers : ils se jettent dans la mer, ils se précipitent des plus hautes tours. On a vu des villes entières se brûler elles-mêmes. Et toi, pour acquérir une liberté véritable, sûre, et que rien ne pourra te ravir, tu ne prendras aucun soin ? tu ne te donneras pas la moindre peine ?
Entretiens, Livre IV, V.