Au fil de mes lectures
Gilles G. Jobin

Les Auteurs
À la suite de chaque auteur
se trouve, entre parenthèses,
le nombre de citations.
Abbé Ernest (13)
Achard Marcel (32)
Adams Douglas (11)
Aguéev M. (17)
Alain (169)
Albalat Antoine (57)
Albee Edward (10)
Alberoni Francesco (59)
Allen Woody (16)
Anaxagore (2)
Anonyme (30)
Anouilh Jean (201)
Aragon Louis (10)
Arcand Bernard (55)
Archambault Gilles (15)
Aristophane (1)
Aristote (8)
Asimov Isaac (6)
Auclair Marcelle (39)
Audeguy Stéphane (15)
Audiberti Jacques (7)
Auster Paul (14)
Aymé Marcel (3)
Bach Richard (12)
Bachelard Gaston (228)
Baillargeon Normand (8)
Balzac Honoré de (34)
Baricco Alessandro (88)
Barjavel René (82)
Baruk Stella (7)
Bashô Matsuo (2)
Bataille Georges (4)
Bauchau Henry (12)
Baudelaire Charles (12)
Bazin Hervé (18)
Beaumarchais (67)
Beauvoir Simone de (7)
Beckett Samuel (3)
Begeler Clémence (1)
Ben Jelloun Tahar (18)
Bennett Alan (2)
Berberova Nina (4)
Bergier Jacques (3)
Bergson Henri (13)
Bernanos Georges (17)
Bernard Tristan (7)
Bernhard Thomas (284)
Bernheim Emmanuèle (4)
Besnard Lucien (1)
Besnier Michel (6)
Bias (de Priène) (3)
Bidou Henry (1)
Bierce Ambrose (144)
Billon Pierre (2)
Bioy Casares Adolfo (7)
Birabeau André (5)
Bismuth Nadine (1)
Blais Marie-Claire (16)
Blake William (1)
Blanchot Maurice (7)
Blasband Philippe (1)
Block Lawrence (4)
Blondin Robert (15)
Bobin Christian (419)
Bonaventure d'Argonne (9)
Borges Jorge Luis (84)
Bouchard Serge (89)
Bouillier Henri (2)
Boulanger Daniel (8)
Boulgakov Mikhaïl (19)
Bourgault Pierre (29)
Bradbury Ray (6)
Brautigan Richard (13)
Brie Albert (271)
Brieux Eugène (1)
Brisebois Robert (26)
Bruckner Pascal (123)
Burroughs-Jobin (1)
Buson Yosa (18)
Butler Samuel (1)
Buzzati Dino (7)
Calvino Italo (8)
Camus Albert (190)
Canetti Elias (39)
Caragiale Ion Luca (2)
Card Orson Scott (7)
Carrel Alexis (45)
Carrère Emmanuel (3)
Carroll Lewis (6)
Carvel Paul (69)
Carver Raymond (9)
Cauvin Patrick (7)
Céline (78)
Chamfort Sébastien (88)
Chapsal Madeleine (22)
Char René (15)
Charon Jean E. (3)
Chateaubriand (19)
Chebel Malek (5)
Chesterton Gilbert Keith (16)
Chilon (Le Lacédémonien) (4)
Ciceron (11)
Cioran Emil Michel (176)
Claudel Paul (31)
Claudel Philippe (4)
Cléobule (de Lindos) (2)
Cocteau Jean (37)
Coelho Paulo (45)
Cohen Olivier (1)
Cohen Albert (27)
Collin D'Harleville (3)
Conan Doyle Sir Arthur (9)
Condé Maryse (1)
Confucius (31)
Connelly Michael (6)
Corneille Pierre (170)
Cossé Laurence (6)
Cossery Albert (5)
Cueco Henri (11)
Curel François de (6)
Cyrulnik Boris (40)
D'Amours Guy (12)
Dannemark Francis (12)
Dard Fréderic (34)
Darrieussecq Marie (2)
Daudet Alphonse (6)
Davies Robertson (31)
Davis P.J. (1)
De Luca Erri (14)
De Prada Juan Manuel (16)
Del Rey Lester (2)
Delerm Philippe (14)
Delorme Gilles (1)
Démocrite (27)
Desbordes Michèle (2)
Descaves Pierre (22)
Desplechin Marie (13)
Destouches (17)
Dhôtel André (3)
Dick Philip K. (1)
Diderot Denis (56)
Djian Philippe (2)
Dorin Françoise (5)
Dostoïevsky Fiodor M. (73)
Dubé Marcel (10)
Dubos René (15)
Duras Marguerite (34)
Durrell Lawrence (27)
Dürrenmatt Friedrich (1)
Eco Umberto (17)
Ehrenberg Alain (3)
Ehrenstein Albert (4)
Einstein Albert (27)
Eliot T.S. (13)
Empédocle (3)
Engel Peter (3)
Épictète (8)
Épicure (7)
Érasme (24)
Escarpit Robert (30)
Eschyle (66)
Euripide (174)
Fadiman Anne (12)
Faguet Émile (41)
Fante John (1)
Faraggi C. (2)
Faulkner William (25)
Fénéon Félix (9)
Ferguson Marylin (33)
Fermine Maxence (31)
Ferron Jacques (38)
Ferry Luc (20)
Fine Reuben (1)
Flaubert Gustave (60)
Folco Michel (10)
Fox Paula (4)
François Annie (9)
Franzen Jonathan (1)
Fuentes Carlos (16)
Fuyuno Niji (2)
Gaarder Jostein (34)
Gailly Christian (6)
Garcia Lorca Federico (6)
Garcia Marquez Gabriel (6)
Gary Romain (40)
Gauthier Louis (9)
Gavalda Anna (10)
Genet Jean (2)
Gibran Khalil (36)
Gide André (59)
Giono Jean (35)
Giraudoux Jean (168)
Goethe (19)
Gogol Nicolas (6)
Goldoni Carlo (5)
Gorki Maxime (6)
Gougaud Henri (64)
Gourio Jean-Marie (79)
Grangé (4)
Green Julien (14)
Grimaud Hélène (19)
Guedj Denis (13)
Guillevic Eugène (43)
Guilloux Louis (2)
Guiraud Edmond (4)
Guitry Sacha (301)
Guitton Jean (19)
Hadamard Jacques (29)
Hamsun Knut (2)
Handke Peter (14)
Hanff Helene (5)
Hashi Kanseki (1)
Havel Václav (4)
Hébert Anne (10)
Hemingway Ernest (1)
Héraclite (18)
Hérodote (1)
Herriot Édouard (80)
Hersh R. (1)
Hesse Hermann (72)
Higon Albert (3)
Hillerman Tony (4)
Himanen Pekka (21)
Homel David (17)
Horace (9)
Houellebecq Michel (16)
Hrabal Bohumil (7)
Hugo Victor (173)
Huston Nancy (8)
Ibsen Henrik (34)
Illich Ivan (45)
Inoué Yasushi (4)
Ionesco Eugène (50)
Israël Gérard (4)
Issa Kobayashi (9)
Jaccard Roland (57)
Jacquard Albert (47)
Jankélévitch Vladimir (2)
Jarry Alfred (10)
Joubert Joseph (514)
Jouhandeau Marcel (5)
Jouxtel Pascal (23)
Juliet Charles (8)
Jung Carl Gustav (16)
Jünger Ernst (14)
Kant Emmanuel (11)
Kawabata Yasunari (3)
Keelt Arthur (8)
Kerbaker Andrea (2)
Kerouac Jack (4)
Kierkegaard Sören (40)
Klein Gérard (7)
Kôda Rohan (1)
Koestler Arthur (38)
Kourkov Andreï (4)
Kourouma Ahmadou (19)
Kraus Karl (16)
Kubota Kuhona (1)
Kuhn Thomas S. (28)
Kundera Milan (330)
Kureishi Hanif (23)
La Fontaine Jean de (173)
La Rochefoucauld (176)
Labiche Eugène (11)
Lablénie Edmond (1)
Lachièze-Rey Marc (1)
Lafargue Paul (5)
Larbaud Valery (9)
LaRue Monique (24)
Latzarus Louis (28)
Laxness Halldor (8)
Le Clézio Jean-Marie G. (4)
Lec (166)
Leclerc Félix (37)
Lehane Dennis (14)
Leloup Jean-Yves (9)
Lemarchand Jacques (2)
Leon Donna (3)
Leopardi Giacomo (30)
Leroux Gaston (1)
Lesage Alain René (15)
Lescure Jean (7)
Lessing (1)
Leucippe (1)
Lewis Roy (13)
Lewis C.S. (10)
Lichtenberg G.C. (144)
Lieberman Herbert (4)
Lispector Clarice (45)
Lobo Antunes Antonio (14)
Lodge David (2)
Loranger Françoise (3)
Lorentz Konrad (11)
Louvet Jean (2)
Maalouf Amin (13)
Maeterlinck Maurice (6)
Manguel Alberto (18)
Mankell Henning (40)
Marc-Aurèle (16)
Marcel Gabriel (6)
Marinina Alexandra (33)
Marivaux (14)
Martel Yann (10)
Martinez Guillermo (6)
Mauriac François (9)
Maurois André (110)
Mauvignier Laurent (4)
McCoy Horace (2)
Mélissos (1)
Melville Herman (4)
Méré Charles (3)
Mérimée Prosper (2)
Merle Robert (22)
Meyrinck Gustav (8)
Mille Pierre (1)
Miller Arthur (3)
Miller Henry (13)
Millet Olivier (3)
Mingarelli Hubert (4)
Mishima Yukio (2)
Mithois Marcel (3)
Mitsuhashi Takajo (1)
Mitton Damien (2)
Modiano Patrick (2)
Molière (76)
Montaigne Michel de (201)
Montherlant Henry de (128)
Morand Paul (37)
Moravia Alberto (20)
Morin Edgar (202)
Murakami Haruki (4)
Murry John Middleton (1)
Musil Robert (8)
Musset Alfred de (36)
Nabokov Vladimir (28)
Nadolny Sten (30)
Naquet Philippe (3)
Negroponte Nicholas (14)
Neveu Richard (1)
Nietzsche Friedrich (42)
Nimier Roger (5)
Nooteboom Cees (17)
Nothomb Amélie (55)
Novalis (14)
Nyssen Hubert (4)
O'Casey Sean (2)
O'Neill Eugene (2)
Ollivier Mikaël (5)
Orsenna Erik (19)
Orwell George (10)
Osborne John (2)
Oster Christian (6)
Ozaki Hôsai (1)
Paasilinna Arto (12)
Page Martin (12)
Pagels Heinz (23)
Pagnol Marcel (32)
Pailleron Edouard (17)
Pamuk Orhan (21)
Papert Seymour (52)
Parménide (1)
Pascal Blaise (128)
Patier Xavier (6)
Pauwels Louis (92)
Péguy Charles (53)
Pelt Jean-Marie (2)
Pennac Daniel (153)
Penrose Roger (3)
Perec Georges (7)
Perez-Reverte Arturo (10)
Perret Jacques (4)
Perros Georges (79)
Perruchot Henri (40)
Pessoa Fernando (63)
Pieyre de Mandiargues (10)
Pilhes René Victor (9)
Pingaud Bernard (6)
Pirandello Luigi (16)
Plaute (7)
Plutarque (9)
Poe Edgar Allan (17)
Pontalis J.-B. (56)
Prévert Jacques (13)
Proulx Monique (10)
Proust Marcel (46)
Quignard Pascal (94)
Quint Michel (8)
Racine Jean (90)
Reeves Hubert (18)
Regnard Jean-François (12)
Renard Jules (381)
Reza Yasmina (7)
Ricoeur Paul (3)
Rilke Rainer Maria (11)
Rivarol Antoine de (42)
Rogers Carl (5)
Romains Jules (5)
Rostand Jean (282)
Rostand Edmond (14)
Roth Philip (11)
Rougier Stan (10)
Roussin André (13)
Roy Claude (140)
Russell Bertrand (39)
Sa Shan (10)
Sabato Ernesto (8)
Sablé Marquise de (36)
Sackville-West Vita (7)
Sagan Françoise (15)
Saint-Cyran (2)
Saint-Exupéry Antoine de (60)
Saint-Martin (1)
Sainte-Beuve (44)
Sakaguchi Ango (4)
Salinger Jerome David (12)
Salvayre Lydie (7)
Sansot Pierre (17)
Saramago José (76)
Sarment Jean (5)
Sartre Jean-Paul (103)
Satie Érik (35)
Saumont Annie (4)
Schmitt Eric-Emmanuel (22)
Schopenhauer Arthur (33)
Scutenaire Louis (147)
Senancour (1)
Séneque (13)
Sepulveda Luis (18)
Serres Michel (58)
Shakespeare William (204)
Shaw George Bernard (16)
Shiki Masaoka (2)
Sijie Dai (2)
Silesius Angelus (45)
Simenon Georges (2)
Singer Christiane (11)
Skemp Richard R. (9)
Solemne Marie de (7)
Soljenitsyne Alexandre (1)
Solon (1)
Sophocle (78)
Sorin Raphaël (1)
Sôseki Natsume (18)
Soupault Philippe (12)
Stapeldon Olaf (7)
Steiner Kurt (1)
Stendhal (1)
Sternberg Jacques (47)
Stevenson Robert Louis (1)
Strindberg August (10)
Sturgeon Theodor (1)
Swift Jonathan (1)
Süskind Patrick (17)
Tagore Rabindranath (15)
Takashima Shigeru (1)
Takayama Kyoshi (3)
Tchékhov Anton (20)
Thériault Yves (2)
Thibon Gustave (138)
Thom René (1)
Thomas Chantal (11)
Thoreau Henry David (15)
Tirtiaux Bernard (14)
Tolstoï Léon (1)
Toole J. Kennedy (1)
Tournier Michel (146)
Unamuno Miguel de (208)
Ungaretti Giuseppe (16)
Vadeboncoeur Pierre (10)
Valéry Paul (56)
Van Cauwelaert Didier (18)
Vaneigem Raoul (65)
Vargas Fred (5)
Vauvenargues (80)
Verne Jules (14)
Vialar Paul (21)
Vian Boris (8)
Vigneault Gilles (9)
Vila-Matas Enrique (3)
Villiers de l'Isle-Adam (19)
Voilquin Jean (1)
Voltaire (68)
Watzlawick Paul (3)
Weil Simone (36)
Wells H.G. (24)
Werber Bernard (18)
Weyergans François (9)
Wharton Edith (2)
Wilde Oscar (35)
Williams Tennessee (6)
Woolf Virginia (6)
Xénophane (2)
Yamaguchi Seishi (2)
Yeats William Butler (4)
Yourcenar Marguerite (64)
Zafón Carlos Ruiz (28)
Zola Émile (3)
Zweig Stefan (60)
    Alexandra Marinina
    1957
  1. Seule une offense faite par un adversaire que l'on estime digne de soi peut humilier.
    (La mort pour la mort, p.85, Seuil/Policiers, 1999)
  2. Il n'était pas homme à défendre de grands principes et se pliait volontiers aux décisions des plus hautes instances. En fait, l'opinion de ses supérieurs lui était plus importante que son propre avis, et cela sur n'importe quel sujet : une affaire criminelle comme un feuilleton à la télé.
    (La mort pour la mort, p.90, Seuil/Policiers, 1999)
  3. Il est toujours possible d'actionner des leviers. La difficulté consiste à le faire pour des choses qui en valent réellement la peine.
    (La mort pour la mort, p.192, Seuil/Policiers, 1999)
  4. Souvenez-vous de la règle d'or formulée par Boulgakov : ne demandez jamais rien à ceux qui sont plus forts que vous. Ils vous le proposeront d'eux-mêmes et vous supplieront même de le prendre.
    (La mort pour la mort, p.192, Seuil/Policiers, 1999)
  5. Tu sais, il est plus facile de se créer des problèmes que de les résoudre...
    (Le Cauchemar, p.74, Seuil/Points P649)
  6. Il est difficile de faire entièrement confiance à quelqu'un qui accepte de trahir.
    (Le Cauchemar, p.252, Seuil/Points P649)
  7. Une mauvaise paix vaut mieux qu'une bonne guerre.
    (Le Cauchemar, p.282, Seuil/Points P649)
  8. Beaucoup de nos malheurs viennent du fait que nous essayons de mesurer les autres à notre aune.
    (Le Cauchemar, p.300, Seuil/Points P649)
  9. Comme les gens qui souffrent sont faciles à tromper!
    (Le Cauchemar, p.354, Seuil/Points P649)
  10. La femme que la flatterie ne parviendra pas à amadouer n'est pas encore née.
    (Le Cauchemar, p.394, Seuil/Points P649)
  11. Parmi les rares choses qui font naître un courant de sympathie entre des gens inconnus, les coïncidences occupent une bonne place.
    (La mort et un peu d'amour, p.108, Seuil/Policiers, 2000)
  12. Elle sait dire la vérité comme si elle mentait, alors on ne la croit pas.
    (La mort et un peu d'amour, p.130, Seuil/Policiers, 2000)
  13. [...] tous les êtres humains ne sont-il pas perpétuellement à la poursuite d'un mythe ?
    (La mort et un peu d'amour, p.229, Seuil/Policiers, 2000)
  14. [...] l'honnêteté et la décence d'un homme se mesurent à son attitude envers les femmes.
    (La liste noire, p.42, Seuil/Policiers, 2001)
  15. Certains ne peuvent maintenir leur confort psychologique que s'ils se trouvent sur leur territoire. Pour d'autres, ce qui compte avant tout, c'est d'être en compagnie de gens connus et sympathiques. Je suis un « un chien » typique et n'aime pas nouer de nouvelles relations. Je préfère rester dans mon petit cercle.
    (La liste noire, p.100, Seuil/Policiers, 2001)
  16. [...] il n'y a pas de problèmes insolubles, il y a seulement des solutions désagréables.
    (La liste noire, p.206, Seuil/Policiers, 2001)
  17. Je suis mort hier. Hier, oui, je vivais encore. J'étais le même que les jours précédents. Et que les années précédentes. J'étais celui que j'avais été toute ma vie durant. Mais, depuis hier, je suis un homme mort. Et je n'ai aucune idée de ce que sera mon existence. En aurai-je même une, d'ailleurs?
    (Je suis mort hier (Incipit), p.9, Seuil/Points n°1239)
  18. [...] les meilleurs compagnons de la solitude : les bouquins.
    (Je suis mort hier, p.69, Seuil/Points n°1239)
  19. Peut-on considérer comme normal un homme qui, pour la première fois de sa vie, se permet d'être absolument sincère, d'exprimer ses pensées sans les atténuer par des formules de politesse et sans dire oui lorsqu'il a envie de dire non.
    (Je suis mort hier, p.80, Seuil/Points n°1239)
  20. Lorsque qu'un « niet » catégorique est suivi d'explications, ça signifie que la discussion est encore possible. À chaque argument, on peut soulever une objection; à chaque problème, trouver une solution.
    (Je suis mort hier, p.148, Seuil/Points n°1239)
  21. Regarde-t-on le pavillon du bateau qui vient nous secourir quand on est aspiré vers l'abîme ?
    (Je suis mort hier, p.162, Seuil/Points n°1239)
  22. Dans la vie, il n'y a que deux ou trois personnes qui nous aiment vraiment, avec sincérité et dévotion. Et nous sommes pour ainsi dire en état de guerre ou, dans le meilleur des cas, d'armistice armé avec le reste de nos congénères.
    (Je suis mort hier, p.166, Seuil/Points n°1239)
  23. On dit que les enfants ne savent pas mentir, mais c'est faux! Ils savent très bien. Ce sont les gosses très intelligents qui n'y parviennent pas, parce qu'ils essaient de réfléchir comme des adultes. Lorsqu'un enfant normal ment, on n'a même pas l'idée de ne pas le croire, tellement notre logique est éloignée de sa façon de raisonner.
    (Je suis mort hier, p.186, Seuil/Points n°1239)
  24. Si la paresse est le moteur du progrès, la crainte est celui de la fortune.
    (Je suis mort hier, p.243, Seuil/Points n°1239)
  25. [...] personne n'a le droit de dresser une hiérarchie des oeuvres littéraires ou artistiques, car cela revient à imposer ses propres goûts comme étalon de qualité. Chacun est libre d'aimer ou de ne pas aimer quelque chose, mais pas de considérer comme des imbéciles ceux qui ne partagent pas ses goûts.
    (Je suis mort hier, p.271, Seuil/Points n°1239)
  26. [...] le travail forcé tue la fantaisie et l'intuition.
    (Je suis mort hier, p.279, Seuil/Points n°1239)
  27. Il ne faut jamais froisser les gens qui ne l'ont pas mérité...
    (Je suis mort hier, p.282, Seuil/Points n°1239)
  28. Une mort violente, c'est un carrefour du temps où le meurtrier rencontre la victime.
    (Je suis mort hier, p.300, Seuil/Points n°1239)
  29. [...] dans au moins neuf cas sur dix, les femmes écrivains [...] se projettent volontiers dans une héroïne qu'elles parent de toutes les vertus possibles et imaginables, avec, en prime, un physique de rêve. Une romancière souhaite inconsciemment mener la même existence, accomplir les mêmes actes, rencontrer le même grand amour extraordinaire, et tout à l'avenant. C'est sur ça que sont bâtis la plupart des romans féminins.
    (Je suis mort hier, p.326, Seuil/Points n°1239)
  30. Il est aussi linéaire et prévisible qu'une équation à une inconnue.
    (Je suis mort hier, p.328, Seuil/Points n°1239)
  31. Un médicament ne doit pas avoir bon goût [...]. Il doit être exécrable. Il doit rappeler à l'organisme que c'est mauvais d'être malade.
    (Je suis mort hier, p.333, Seuil/Points n°1239)
  32. Savoir séparer l'essentiel de l'accessoire est la véritable sagesse de la vie.
    (Je suis mort hier, p.353, Seuil/Points n°1239)
  33. Le premier enfant est la dernière poupée et le premier petit-enfant est le premier enfant.
    (Je suis mort hier, p.358, Seuil/Points n°1239)
  34. Les cadeaux et les voeux perdent tout leur charme s'ils arrivent trop tard. Leur magie n'est valable que le jour même.
    (Le Styliste, p.41, Seuil/Points n°P1307)
  35. Après tout, la chose la plus importante dans la vie est d'être nécessaire aux autres.
    (Le Styliste, p.42, Seuil/Points n°P1307)
  36. Dites-moi quel livre vous aimez et je vous dirai à quoi vous pensez lorsque vous êtes en train de le lire.
    (Le Styliste, p.82, Seuil/Points n°P1307)
  37. La liberté de choix est la plus grande des libertés. Attendre un peu, ce n'est pas trop pour l'obtenir.
    (Le Styliste, p.131, Seuil/Points n°P1307)
  38. Un voleur ne peut pas s'arrêter. C'est comme une maladie. L'argent corrompt et l'on s'y habitue comme à une drogue. On devient dépendant et on ne peut plus s'en passer.
    (Le Styliste, p.133, Seuil/Points n°P1307)
  39. Une seule chose peut faire disparaître les peurs imaginaires: la réalité.
    (Le Styliste, p.238, Seuil/Points n°P1307)
  40. Les périodes qui précèdent les journées de congé, les vacances ou les ponts du calendrier recèlent toujours d'immenses dangers. [Elle] connaissait la loi de Murphy sur l'emmerdement maximal comme si elle l'avait écrite elle-même. Elle était particulièrement sensible à une de ses variantes qu'on peut formuler ainsi : plus on se rapproche du début d'un long week-end et plus augmente la probabilité de se trouver confronté à des éléments qui exigent une vérification immédiate.
    (Le Styliste, p.263, Seuil/Points n°P1307)
  41. Il faut craindre la vengeance d'une femme bafouée.
    (Le Styliste, p.418, Seuil/Points n°P1307)
  42. [...] la vengeance obtenue aux prix de crimes épouvantables n'apporte jamais la paix. Ceux qui agissent ainsi ne comprennent à quel point ils se sont trompés que lorsqu'il est trop tard.
    (Le Styliste, p.419, Seuil/Points n°P1307)
  43. [...] l'autocritique est une bonne arme. S'en prendre à soi-même et admettre ses erreurs est un bon moyen d'adoucir un interlocuteur.
    (Le Styliste, p.423, Seuil/Points n°P1307)
Accueil
Derniers ajouts
Recherche par mots-clés
Historique des modifications
Qui suis-je ?
Foire aux questions
Jeux littéraires
Références moléculaires
Références virtuelles
Loi du retour
Bibliopathie
Incipit
Parcourez ces pages au son de la Pavane pour une infante défunte de Ravel

Actualisé le 08 septembre 2014

Plus de 520000 visites de septembre 95 à mai 2002 Depuis le 26 mai 2002
Pour une meilleure appréciation du site, je vous invite à utiliser une version plus récente d'un navigateur. Je vous suggère particulièrement Mozilla (www.mozilla.org) qui est libre. C'est une façon active et positive de promouvoir la liberté sur le net que d'utiliser ce puissant navigateur. Merci !