Jobineries

Blogue de Gilles G. Jobin, Gatineau, Québec.

mercredi 30 septembre 2009

Formation Ste-Thérèse

Il n'y avait pas grand'chose de nouveau à la formation du MELS : des redites par rapport à l'an passé.

En après-midi, l'animateur nous a passé une petite feuille sur la très grande importance de l'évaluation comme aide à l'apprentissage : 2 petites minutes remplies de clichés sur le sujet.

On a ensuite passé plus de 90 minutes sur les foutus examens (sic, sic, et resic) de fin d'année du MELS. Imaginez tout le temps qu'on pourrait avoir pour parler et échanger pédagogie si ces évaluations ridicules n'existaient pas !

Je me rends compte aussi que j'ai toujours autant de difficultés à accepter les compartiments dans les connaissances à enseigner du genre « ceci s'enseigne en sec III » « on voit cela dans la séquence SN et non dans CST », « l'élève doit voir la fonction exponentielle, mais non sa réciproque », etc. Je sais bien qu'on ne peut pas tout apprendre en même temps ; mais, par ailleurs, pourquoi tous les jeunes d'un même âge doivent-ils apprendre les mêmes choses aux mêmes moments ?

mardi 29 septembre 2009

Mardi

Montréal : compteurs d'Eautos.

Départ dans quelques minutes pour Sainte-Thérèse : formation MELS sur les séquences mathématiques au secondaire.

lundi 28 septembre 2009

B2evolution et autres

La semaine qui reprend.

Aujourd'hui, je mets en place un blogue (b2evolution) pour 90 élèves du secondaire. Les enseignants veulent l'utiliser pour y lire les élèves en période de stage. L'enseignante de français va en profiter pour les guider dans leur compétence à écrire. Les enseignants désirent cependant garder tout ça « intime ». Décision compréhensible, car il y dans la tête de bien des gens une grande différence entre écrire pour l'école et écrire pour vrai. Si j'avais à gérer un blogue scolaire, je laisserais tout simplement le choix - de rendre ses billets publics ou non - à l'élève.


Je dois aussi préparer mon atelier sur le Scriptorium. C'est dans 7 jours. Ça vient vite !


Comme d'habitude, randonnée de 50 minutes ce matin avec mes lévriers. Plusieurs personnes ont des chiens, mais peu de gens les marchent. Pourtant, un chien équilibré est un chien qui marche quotidiennement. Tel est le message de la première saison de Dog Whisperer.

samedi 26 septembre 2009

Samedi

Fin de semaine de congé, la première depuis un petit bout.


Jolie manière de vendre un livre.


En 2001 ou 2002, j'ai donné ma première formation SPIP pour inciter les enseignants à diriger leur propre site web. Personne n'était intéressé. Cette semaine, j'ai formé huit enseignants qui veulent eux-mêmes en administrer un. En éducation, faut être patient...


« Si tu veux faire quelque chose de facile à réussir du premier coup, va faire tes devoirs. Pour quelque chose de plus difficile, joue à un jeu vidéo... »
Clément Laberge, sur Twitter.


Si j'étais toujours prof de maths, je donnerais à chaque élève un nombre. Un nombre qu'il devrait valoriser tout au long de l'année. Un nombre à faire connaître. Un nombre à chérir. Comme un ami. Comme un ami intime. 16 par exemple.

jeudi 24 septembre 2009

Jeudi

En parcourant Twitter ce matin, je tombe sur ce gazouillis de François Guité : «  Les devoirs ne sont-ils pas le tarif quotidien de l'inefficacité scolaire ? »
Ah ! les évêques. Bien sûr, ils prêchent pour leurs nombreuses paroisses. Les religions institutionnalisées devraient être bannies de la planète.

mercredi 23 septembre 2009

Mercredi

Je n'ai toujours pas bougé relativement à l'achat d'un Ebook. Chose certaine, ce ne sera pas un Kindle, le support étant offert aux États-Unis seulement. J'ai aussi fait des recherches sur le format ouvert EPUB. Il y a beaucoup de discussions l'entourant. J'ai cherché à savoir comment on peut traduire un texte en ce format. Et j'ai trouvé. Je jongle maintenant avec l'idée de faire une publication d'Au fil de mes lectures dans ce format.

L'Aquops vient de lancer son appel d'ateliers pour son prochain congrès. En donnerais-je ? Je pense à mon Scriptorium. Et puis, peut-être, une autre journée complète sur Scratch, comme l'an passé. Il faudra voir avec mes copains du Récit MST. [À noter que les liens vers le Récit sont temporairement inactifs.]

mardi 22 septembre 2009

Code d'éthique

Hier, réunion de toute l'équipe des ressources éducatives. Entre autres, on nous a présenté le code d'éthique de la commission scolaire. C'est probablement une mode car il paraît que plusieurs CS en ont produit un assez récemment.

Un des points du document, page 5 :

Obligation de loyauté
L'obligation de loyauté s'accompagne d'une obligation de fidélité. L'intervenant est également tenu à une obligation de discrétion et de réserve. Cette dernière lui interdit de critiquer ouvertement les décisions de son employeur.
C'est beau la fidélité, mais ce n'est certainement pas parce que mon patron me dit de me jeter en bas du pont que j'irai.

« critiquer ouvertement » : Notons que ni le verbe critiquer, ni l'adverbe ouvertement n'ont été définis. Est-ce qu'aussitôt qu'on ouvre la bouche, la « critique » (positive ou négative) se fait « ouvertement » ? Comment peut-on tenter d'améliorer un organisme s'il faut tout faire en cachette, par en-dessous ? J'ose espérer que la cs révisera ou, tout au moins, précisera ce paragraphe. Sinon, il faudra sans doute que notre syndicat mette cet article à l'épreuve.

Autre remarque. Le code d'éthique répond sans doute à un problème ; sinon, pourquoi en faire un ? Or, quel est exactement le problème ? Quelles ont été les moyens mis en place pour le résoudre ? Et quelles ont été les solutions envisagées ? Et pourquoi, parmi ces solutions, a-t-on retenu celle-ci ? Une réponse, sans une compréhension des processus qui l'ont vu naître, ne veut pas dire grand'chose.

Attention ! Ce n'est pas une critique, c'est une opinion.

dimanche 20 septembre 2009

Dimanche

[...] citer, c’est ressusciter.
P. Assouline, Brèves de blog.


Chez Jeux-Triboulet, j'ai jasé un peu avec Nathalie ; jasé littérature (son conjoint Alexandre est écrivain) et Sony Book reader. Alors, le Sony ou le Kindle ?


En promenant les chiens ce matin et en les observant renifler un peu partout, je me disais qu'on se ressemblaient ; quotidiennement, je prends au moins une heure pour renifler mon monde sur Internet.


J'entame ma cinquième année de danse sociale ce soir. Après 4 mois sans avoir dansé, j'espère que je me souviendrai de quelques pas...

vendredi 18 septembre 2009

Vendredi

Billet de Martin. J'y ai évidemment laissé un commentaire !

Soirée jeux chez Jeux-Triboulet. Belle occasion de ne pas penser à mon travail.

Je suis toujours surpris des raisons qu'on me donne pour ne pas écrire un commentaire à la suite d'un billet sur un blogue. Ce matin, une collègue m'a dit « Je ne suis pas encore rendue là » et encore « c'est toujours les mêmes qui commentent ». Bon, la deuxième raison est plutôt faible car, de toute évidence, il faut commencer par écrire un premier commentaire, puis un deuxième pour éventuellement faire partie des « toujours les mêmes. »
La première excuse est plus difficile à saisir. Où faut-il être rendu pour écrire sur le web ? Cela pourrait-il signifier une peur du jugement ? un manque de confiance dans ses propres idées ? une pudeur intellectuelle ?
Site très intéressant pour quiconque s'intéresse au design web.

jeudi 17 septembre 2009

Quotidienneries

Pas mal la série ROME.
Passé la journée avec des élèves dans Scratch. Sans tableau interactif.
Reçu un cadeau de ma fille. Des dvd de The Big Bang Theory.