Jobineries

Blogue de Gilles G. Jobin, Gatineau, Québec.

jeudi 5 février 2015

Haine

Haine

La haine est ce qu'il y a de plus clairvoyant après le génie.
Claude Bernard

Note du transcripteur.
La référence exacte est introuvable. Dans «l'Esprit et la sagesse des autres» (1888), E. Quartier-La-Tente attribue cette phrase à Ch. Robin.
J'ai conçu pour mon crime une juste terreur;
J'ai pris ma vie en haine et ma flamme en horreur.
Racine Phèdre

Note du transcripteur.
Acte 1, sc. 3 (Phèdre.)
J'ai plus de place en mon coeur pour la miséricorde que pour la haine.
Henri IV

Note du transcripteur.
Lettre à Houdetot, mi-juin 1586.
La haine a son courage, et la peur son audace.
Pierre Lebrun

Note du transcripteur.
Le voyage en Grèce, 1828.
J'ai voulu te paraître odieuse, inhumaine;
Pour mieux te résister, j'ai recherché ta haine.
De quoi m'ont profité mes inutiles soins?
Tu me haïssais plus, je ne t'aimais pas moins.
Racine Phèdre

Note du transcripteur.
Acte 2, sc. 3 (Phèdre.)
Ce qui nous nuit, on le fuit ; mais ce qui nous veut nuire on le hait.
Jean-Jacques Rousseau

Note du transcripteur.
Émile.
Dire qu'on ne saurait haïr,
N'est-ce pas dire qu'on pardonne?
Molière L'Amphitryon

Note du transcripteur.
Acte 2, sc. 6 (Alcmène.)
Messieurs les courtisans, cessez de vous détruire.
La Fontaine

Note du transcripteur.
Le Lion, le Loup et le Renard.
La haine entre les grands se calme rarement.
Corneille Rodogune

Note du transcripteur.
Acte 1, sc. 7 (Rodogune.)
La colère est une haine ouverte et passagère; la haine une colère retenue et suivie.
Duclos

Note du transcripteur.
Considérations sur les moeurs.
La haine que les coeurs conservent au dedans
Nourrit des feux cachés, mais d'autant plus ardents.
Corneille Le Cid

Note du transcripteur.
Acte 2, sc. 3 (Chimène.)
Nous sommes nés pour nous aider les uns les autres, comme les pieds, les mains, les paupières, les dents. Il est donc contre la nature de se nuire les uns aux autres, et c'est nuire que d'avoir de la haine ou de l'aversion.
Marc-Aurèle

Note du transcripteur.
Pensées morales de l'empereur Marc-Antonin.
La plupart des hommes sont beaucoup plus vifs dans leurs haines que dans leurs amitiés.
Bourdaloue

Note du transcripteur.
Pensées diverses sur la charité et les amitiés.
Homo homini lupus.


Note du transcripteur.
Plaute, Asinaria (La comédie des ânes).
Si l'effort est trop grand pour la faiblesse humaine
De pardonner les maux qui nous viennent d'autrui,
Épargne-toi du moins le tourment de la haine;
A défaut du pardon, laisse venir l'oubli.
De Musset

Note du transcripteur.
La nuit d'octobre.
Blanchard a supprimé cette citation des éditions subséquentes.
La haine qu'on ne rend pas est à moitié diminuée, et la part qui demeure languit et meurt.
Anatole France

Note du transcripteur.

Ne vous chargez point d'une haine à soutenir; c'est un fardeau plus pesant que vous ne pensez.
Mme de Sévigné

Note du transcripteur.
Dans une lettre à sa fille.
Tout est amer à celui qui a du fiel dans la bouche.


Note du transcripteur.
Proverbe.
Haïr est le tourment le plus affreux de tous.
Nivelle de la Chaussée

Note du transcripteur.
La Gouvernante, acte 2 sc. 6 (Angélique.)
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

Habitude

Habitude

On triomphe des mauvaises habitudes plus facilement aujourd'hui que demain.
Confucius

Note du transcripteur.
Comme toutes les citations attribuées à Confucius, il est difficile d'en connaître l'origine exacte.
La faute d'un jour amène celle du lendemain.
Epictète

Note du transcripteur.
Nouveau manuel.
Le mauvais penchant est d'abord un passant, puis notre hôte, puis notre maître.
Le Talmud

Note du transcripteur.
Dans la revue «le Magasin pittoresque» (1844), il est cité plusieurs autres extraits :

La calomnie tue trois hommes : le calomnié, le calomniateur et celui qui l'écoute.
Qui apprend sans enseigner ressemble au myrte dans le désert : personne n'en jouit.
Un myrte parmi les ronces est toujours un myrte.
Ne sois jamais parmi les persécuteurs; sois plutôt parmi les persécutés.
Ton ami est mort, crois-le; ton ami est devenu riche, ne le crois pas.
Pas de trou d'aiguille trop petit pour deux amis; pour deux ennemis, l'étendue du monde ne suffit pas.
Qui possède de l'argent volé sans savoir à qui le rendre doit le destiner au public.
La science sans richesse est comme un pied sans soulier, et la richesse sans savoir comme un soulier sans pied.
Un homme est sage quand il recherche la sagesse, fou quand il croit l'avoir trouvée.
Combattez courageusement; une mauvaise habitude n'est surmontée que par une habitude contraire.
Imitation de Jésus-Christ

Note du transcripteur.

L'habitude est une étrangère,
Qui supplante en nous la raison;
C'est une ancienne ménagère
Qui s'installe dans la maison.
Sully Prud'homme

Note du transcripteur.
Stances et Poèmes : L'Habitude.
Donnez à un enfant le pli qu'il doit suivre, et il n'en déviera point en grandissant.
S. Smiles

Note du transcripteur.
Self-help, 1865.
L'habitude rend tout facile et ne fait trouver de difficultés que dans la déviation de la ligne adoptée.
Lord Brougham

Note du transcripteur.
Dans le Journal Hebdomadaire (1925), cette pensée est attribuée à Brougham, mais sans en donner la source.
Nos facultés se fortifient par l'exercice, et dépérissent par l'inaction.
Horace Mann

Note du transcripteur.
Discours prononcé à la graduation de 1859.
L'habitude est une seconde nature.


Note du transcripteur.
Proverbe.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

vendredi 30 janvier 2015

Habit

Habit

D'un magistrat ignorant
C'est la robe qu'on salue.
La Fontaine L'Âne chargé de reliques

Note du transcripteur.
Titre exact : L'Âne portant des reliques.
Sachez que, dans se siècle où règne la sottise,
Un sot, mis à la mode, est toujours fort bien vu.
Le mérite n'est rien ; on rit de la vertu,
Et l'honneur tant vanté, l'honneur, est peu de chose,
Mais aux yeux du vulgaire un habit en impose.


Note du transcripteur.
C'est de Colnet dans «L'art de dîner en ville.»
Sachez que dans ce siècle où règne la sottise,
Mieux vaut Pradon couvert qu'Homère sans chemise.
Un sot, mis à la mode, est toujours fort bien vu;
Le mérite n'est rien; on rit de la vertu,
Et l'honneur tant vanté, l'honneur est peu de chose;
Mais aux yeux du vulgaire un habit en impose.

Ce n'est pas sur l'habit
Que la diversité me plaît, c'est dans l'esprit.
La Fontaine Le Singe et le Léopard

Note du transcripteur.

L'habit c'est l'homme.


Note du transcripteur.
«Le véritable Sancho-Panza ou Choix de proverbes, dicton et adages» colligés par Auguste Jullien, 1856.
L'habit ne fait pas le moine.


Note du transcripteur.
«Le véritable Sancho-Panza ou Choix de proverbes, dicton et adages» colligés par Auguste Jullien, 1856.
La belle plume fait le bel oiseau.


Note du transcripteur.
Jules Lagarde, Les proverbes, chansons, 1865.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

jeudi 29 janvier 2015

Habileté

Habileté

Les méchants sont toujours étonnés de trouver de l'habileté chez les bons.
Vauvenargues

Note du transcripteur.
Réflexions et maximes.
C'est une grande habileté que de savoir cacher son habileté.
La Rochefoucauld

Note du transcripteur.
Réflexions ou Sentences et maximes morales.
Il n'y a rien de plus habile qu'une conduite irréprochable.
Mme de Maintenon

Note du transcripteur.
Lettres et Mémoires, vol.6, 1757
La citation exacte est : «Rien n'est plus habile qu'une conduite irréprochable.»
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

mercredi 28 janvier 2015

Guerre

Guerre

On entre en guerre en entrant dans le monde.
Voltaire

Note du transcripteur.
Les honnêtetés littéaires, 1767.
J'aime mieux faire la guerre à mes ennemis qu'à mes enfants.
Louis XIV

Note du transcripteur.
Un attribution rapportée par plusieurs.
Toute guerre de délivrance est sacrée; toute guerre d'oppression est maudite.
Lacordaire

Note du transcripteur.
Vie de Saint Dominique.
Et le combat cessa faute de combattants.
Corneille Le Cid

Note du transcripteur.
Acte 4, sc.3 (Rodrigue).
Et je n'ai plus trouvé qu'un horrible méiange
D'os et de chairs meurtris et traînés dans la fange,
Des lambeaux pleins de sang et des membres affreux
Que des chiens dévorants se disputaient entre eux.
Racine Athalie

Note du transcripteur.
Acte 2, sc. 5 (Athalie).
L'art de la guerre est l'art de détruire les hommes, comme la politique est celui de les tromper.
D'Alembert

Note du transcripteur.
Éléments de philosophie.
La citation complète:
«L'art de la guerre, qui est l'art de détruire les hommes, comme la politique est celui de les tromper, est encore un de ceux où l'art de conjecturer a de quoi s'exercer le plus.»
Les armes détruisent les arts.
Lamennais

Note du transcripteur.
«Les armes détruisent tous les arts, excepté ceux qui favorisent la guerre. » (Lamotte-Levayer) dans le Dictionnaire de la langue française de P.-C V. Boiste, 1828.
L'attribution à Lamennais est une erreur de Blanchard.
La guerre est un mal qui déshonore le genre humain.
Fénelon

Note du transcripteur.
Dialogues des morts.
«La guerre est un mal qui déshonore le genre humain : si on pouvait ensevelir toutes les histoires dans un éternel oubli, il faudrait cacher à la postérité que des hommes ont été capables de tuer d'autres hommes.»
Le nombre infini des maladies qui nous tuent est assez grand, et notre vie est assez courte pour qu'on puisse se passer du fléau de la guerre.
Voltaire

Note du transcripteur.
Lettre à M. de Malesherbes, 1775.
La guerre est l'acte par lequel un peuple résiste à l'in­justice au prix de son sang.
Lacordaire

Note du transcripteur.
Vie de Saint Dominique.
Anathème aux victoires non remportées pour la défense de la patrie et qui ne servent qu'à la vanité d'un conquérant.
Chateaubriand

Note du transcripteur.
Mémoires d'outre-tombe.
La première qualité du soldat est la constance à supporter la fatigue et la privation; la valeur n'est que la seconde.
Napoléon

Note du transcripteur.
Maximes de guerre de Napoléon, 1828.
Un empire fondé par les armes a besoin de se soutenir par les armes.
Montesquieu

Note du transcripteur.
Grandeur et décadence des Romains.
Ce qui vient par la guerre s'en retournera par la guerre toute dépouille sera reprise, tout butin sera dispersé; tous les vainqueurs seront vaincus, et toute ville pleine de proie sera saccagée à son tour.
Joubert

Note du transcripteur.
Pensées.
Chez un peuple parvenu à un haut degré de civilisation ou de bonté morale, la guerre, pour être honorable, doit être défensive.
De Bonald

Note du transcripteur.
Pensées diverses.
La citation exacte :
«Les peuples brillent par ta guerre, les arts et les lois. Mais chez un peuple parvenu à un haut degré de civilisation, ou de bonté morale, la guerre, pour être honorable, doit être défensive; les arts, pour être utiles, doivent être chastes; les lois, pour être bonnes, doivent être parfaites.»
Nul ne sait ce que c'est que la guerre, s'il n'y a pas son fils.
J. de Maistre

Note du transcripteur.
Lettre à M. le comte Deodati, 1807.
Citation exacte : «Nul ne sait ce que c'est que la guerre, s'il n'y a son fils !»
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

mardi 27 janvier 2015

Grand-père/Grec

Grand-père

Ce petit-fils tyran, ce grand-père opprimé!
Comme janvier cherchait à plaire au mois de mai!
Comme, au milieu des nids chantant à leurs oreilles,
Erraient gaîment ces deux naivetés pareilles,
Dont l'une avait deux ans et l'autre quatre-vingts.
Hugo

Note du transcripteur.
La Légende des siècles.

Grec

Quoi ! monsieur sait du grec ? Ah ! permettez, de grâce
Que, pour l'amour du grec, monsieur, on vous embrasse.
Molière Les Femmes Savantes

Note du transcripteur.
Acte 3, sc.5 (Philaminte)
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

lundi 26 janvier 2015

Grandeur

Grandeur

Il est plus souvent utile de quitter les grands que de s'en plaindre.
La Bruyère

Note du transcripteur.
Les Caractères.
La grandeur des aspirations humaines se mesure à l'inspiration qui les fait naître.
Pasteur

Note du transcripteur.
Discours de réception à l'Académie française. (1882)
«La grandeur des actions humaines se mesure à l'inspiration qui les fait naître. Heureux celui qui porte en soi un dieu, un idéal de beauté et qui lui obéit : idéal de l'art, idéal de la science, idéal de la patrie, idéal des vertus de l'Évangile. Ce sont là les sources vives des grandes pensées et des grandes actions. Toutes s'éclairent des reflets de l'infini.«
De tout temps les petits ont souffert det [sic] sottises des grands.
La Fontaine

Note du transcripteur.
Les deux Taureaux et une Grenouille.
La citation exacte :
Hélas, on voit que de tout temps
Les petits on pâti des sottises des grands.

Les rois souffrent malaisément qu'on leur résiste.
Andrieux Le Meunier Sans-Souci

Note du transcripteur.

Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cours vous rendront blanc ou noir.
La Fontaine Les Animaux malades de la Peste

Note du transcripteur.

La vie est trop courte pour être petite.
Disraéli

Note du transcripteur.
La devise de Benjamin Disraéli.
Ni l'or ni la grandeur ne nous rendent heureux.
La Fontaine

Note du transcripteur.
Philémon et Baucis.
Ce vers semble imité un fragment de Varron :
Non fit thesauris, non auro pectu solutum,
Non animis demunt curas ac relligiones
Persarum montes nec divitis atria Crassi.

Ne jouons pas avec les grands,
Le plus doux a toujours des griffes à la patte.
Florian Les Singes et le Léopard

Note du transcripteur.

Il faudrait, pour frapper sa tête,
Que la foudre pût remonter!
Hugo

Note du transcripteur.
Odes et Ballades
Quand vient la gloire s'en va la mémoire.


Note du transcripteur.
Cervantes, Le petit-fils de Sancho Panza.
Pour grands que sont les rois, ils sont ce que nous sommes;
Ils peuvent se tromper comme les autres hommes.
Corneille Le Cid

Note du transcripteur.
Acte 1, sc. 7 (Le Comte).
Ah! qu'un grand nom est un bien dangereux:
Un sort caché fut toujours plus heureux.
Jean-Baptiste-Louis Gresset

Note du transcripteur.
Ver-Vert (1743).
Plus on est élevé, plus on court de dangers
Les grands pins sont en butte aux coups de la tempeste
Et la rage des vents brise plutôt la faiste
Des maisons de nos roys, que les toits des bergers.
Honorat de Brueil, marquis de Racan

Note du transcripteur.
Stances.
Quand on est placé haut, c'est pour faire le bien.
Le Bailly

Note du transcripteur.
Le tonnerre et le nuage.
L'erreur des rois coûte cher.
Dezède.

Note du transcripteur.
Auguste et Théodore, acte 2, sc. 4 (Le Roi).
Borné dans sa nature, infini dans ses voeux,
L'homme est un Dieu tombé qui se souvient des cieux.
Lamartine

Note du transcripteur.
Méditations poétiques.
La cause de notre grandeur
Peut l'être aussi de notre perte.
Arnault

Note du transcripteur.
La Fusée.
Plus la haute naissance approche des couronnes,
Plus cette grandeur même asservit nos personnes.
Corneille Rodogune

Note du transcripteur.
Acte 3, sc. 3 (Rodogune).
Les grands hommes font la force d'un empire.
Bossuet

Note du transcripteur.
Discours sur l'Histoire universelle.
La citation exacte :
«C'est sans doute les grands hommes qui font la force d'un empire.»
Celui de qui la tête au ciel était voisine,
Et dont les pieds touchaient à l'empire des morts.
La Fontaine Le Chêne et le Roseau

Note du transcripteur.

Les dignités sont un soleil dont les aigles seuls peuvent supporter l'éclat et qui, en éblouissant le roitelet, ne servent qu'à montrer sa faiblesse.


Note du transcripteur.
Auteur et référence inconnus. Peut-être une réflexion de l'abbé Blanchard.
Le pouvoir est un aimant qui attire toutes les ordures.


Note du transcripteur.
Cette phrase serait une réplique de Volney à Napoléon. Je n'ai pas trouvé la référence exacte.
Qui plus haut monte, de plus haut tombe.


Note du transcripteur.
On trouve ce proverbe dans : «Le véritable Sancho-Panza, ou Choix de proverbes, dictons, adages» colligés pour l'agrément de son neveu E.L. par Auguste Jullien, (1856).
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

dimanche 25 janvier 2015

Grammaire

Grammaire

La grammaire qui sait régenter jusqu'aux rois
Et les fait la main haute obéir à sa loi.
Molière

Note du transcripteur.
Les Femmes savantes, acte 2 sc. 6 (Philaminte.)
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

samedi 24 janvier 2015

Gouvernement

Gouvernement

Ceux qui veulent gouverner aiment la république; ceux qui veulent être bien gouvernés n'aiment que la monarchie.
J. Joubert

Note du transcripteur.
Pensées.
Tout ce qu'on retranche dans l'État à la souveraineté de Dieu, on l'ajoute à la souveraineté du bourreau.
Louis Blanc

Note du transcripteur.
Histoire de 10 ans.
Le gouvernement n'est pas institué pour l'aise et la com­modité de ceux qui gouvernent.
Mirabeau

Note du transcripteur.
Discours et opinions, Assemblée Nationale, 1789.
Le plus grand mal d'un pays est un gouvernement faible; il ne peut imposer de bonnes mesures et s'en laisse imposer de mauvaises.
Disraéli

Note du transcripteur.
Référence inconnue.
Trop gouverner est le plus grand danger des gouvernements.
Mirabeau

Note du transcripteur.
Archives parlementaires, 1790.
Le meilleur des gouvernements n'est pas celui qui fait les hommes les plus heureux, mais celui qui fait le plus grand nombre d'heureux.
Duclos

Note du transcripteur.
Considérations sur les moeurs.
Il y a trois actes de gouvernement: éclairer, soutenir, combattre : éclairer les aveugles, soutenir les faibles, combattre les ennemis.
Lacordaire

Note du transcripteur.
Conférence sur la réalité du gouvernement divin.
Il faut savoir beaucoup pardonner quand on gouverne les hommes.
Lacordaire

Note du transcripteur.
Lettre au P. Besson, 20 août 1843.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

vendredi 23 janvier 2015

Goût

Goût

Le goût ne se forme que par la contemplation de l'excellent, non du passable.
Goethe

Note du transcripteur.
Conversations de Goethe recueillies par Eckermann, Paris, 1863.
Nous ouvrîmes alors les portefeuilles et examinâmes les gravures et les dessins. Goethe, à cause de moi, procéda à cet examen avec un grand soin, et je sens qu'il veut faire de moi un excellent connaisseur. Il ne me montre que ce qu'il y a d'absolument parfait en chaque genre; il me fait voir les intentions et les mérites de l'auteur, pour que je puisse arriver à suivre les pensées des plus grands artistes et sentir tout de suite ce qu'il y a de plus beau. « C'est ainsi, me dit-il, que se forme ce que nous appelons le goût. Il ne se forme que par la contemplation de l'excellent, et non point du passable. Voilà pourquoi je ne vous montre que ce qu'il y a de mieux. Lorsque vous serez fixé sur les belles œuvres, vous aurez une mesure pour toutes les autres, que vous n'estimerez pas trop haut, mais que vous apprécierez cependant. Et je vous montre ce qu'il y a de mieux dans chaque genre, pour que vous voyiez qu'il n'y a pas de genre méprisable, mais que tout genre peut plaire, si un grand talent le conduit à sa perfection. » (p.105)
Il est aussi ordinaire de voir changer les inclinations qu'il est extraordinaire de voir changer les goûts.
La Rochefoucauld

Note du transcripteur.
Blanchard a mal copié cette sentence. Dans «Réflexions ou sentences et maximes morales», La Rochefoucauld écrit plutôt :
Il est aussi ordinaire de voir changer les goûts qu'il est extraordinaire de voir changer les inclinations. (#252)
Une méprise très commune, c'est de confondre le luxe avec le goût.
Duclos

Note du transcripteur.
C'est de Charles Pinot, sieur Duclos dans «Considérations sur le goût.»
Le bon goût est pour nous en littérature ce qu'il est pour les femmes en ajustement.
Voltaire

Note du transcripteur.
Dictionnaire philosophique.
Le goût n'est rien qu'un bon sens délicat, et le génie est la raison sublime.
Marie-Joseph Chénier

Note du transcripteur.
Poésie diverses, La Raison, discours en vers.

C'est le bon sens, la raison qui fait tout:
Vertu, génie, esprit, talent et goût.
Qu'est-ce vertu? raison mise en pratique.
Talent? raison produite avec éclat.
Esprit? raison qui finement s'exprime.
Le goût n'est rien qu'un bon sens délicat,
Et le génie est la raison sublime.


Les Européens n'ont derrière eux que deux ou trois siècles d'art; nous autres, Japonais, nous en avons vingt-cinq: il est tout naturel que leur goût ne soit pas aussi formé que le nôtre.
Baron Kitabatake

Note du transcripteur.
On trouve cette citation dans L'Illustration, juillet 1905. Elle est bien attribuée à Kitabataké, mais sans en donner la référence.
Sans le goût, le génie n'est qu'une sublime folie.
Chateaubriand

Note du transcripteur.
Mélanges littéraires.
Des goûts et des couleurs il ne faut pas disputer.


Note du transcripteur.
Proverbe.
Le bon goût vient plus du jugement que de l'esprit.


Note du transcripteur.
La Rochefoucauld, Réflexion ou Sentences et maximes morales (257).
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

samedi 17 janvier 2015

Gourmandise

Gourmandise

Lorsque je vois ces tables couvertes de tant de mets, je m'imagine voir la goutte, l'hydropisie, la fièvre, la léthargie et la plupart des autres maladies cachées en embuscade sous chaque plat.
Addison

Note du transcripteur.
Référence inconnue.
En tout, dans le bien comme dans le mal, il faut remarquer la, solidarité des appétits. Un estomac plein de boissons et de viandes nous dispose à la luxure, tandis que la modération nous apaise partout et nous rend capables de continence et de modestie.
J. Simon

Note du transcripteur.
Citation de Jules Simon tirée de «Le devoir» (1865) et retirée des éditions subséquentes.
Les gourmands passent leur temps à être en peine de ce qu'ils mangeront.
Marivaux

Note du transcripteur.
La citation exacte, tirée du «Le Paysan» est :
«Les gourmands perdent la moitié de leur temps à être en peine de ce qu'ils mangeront ; ils ont là-dessus un souci machinal qui dissipe une grande partie de leur attention pour le reste.»
La gourmandise tue plus d'hommes que l'épée.


Note du transcripteur.
Giovanni Bona, Le Chemin du ciel ou Préparation à la mort, 1771
Ventre affamé n'a pas d'oreilles.


Note du transcripteur.
Proverbe.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

vendredi 16 janvier 2015

Gloire

Gloire

La gloire est un poison subtil qui pénètre l'airain des coeurs les mieux trempés.
Lacordaire

Note du transcripteur.
Mélanges, 1857.
Rien ne manque à sa gloire, il manquait à la nôtre.
Sous le buste de Molière, à l'Académie Française.

Note du transcripteur.
Ce vers serait de Saurin.
C'est en lettres de sang que l'on écrit la gloire.
Lamartine

Note du transcripteur.
La chute d'un ange.
La modestie est le seul éclat qu'il soit permis d'ajouter à la gloire.
Duclos

Note du transcripteur.
Considérations sur les moeurs.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 >