Jobineries

Blogue de Gilles G. Jobin, Gatineau, Québec.

lundi 16 mars 2015

16.03.15



C'est vraiment intéressant de constater qu'une simple question de géométrie peut susciter de belles discussions.

J'aime la géométrie dynamique. J'ai l'impression qu'elle est trop peu utilisée.



Aucun billet depuis plusieurs mois sur Brouillon de poulet pour l'âne. J'ai écris un petit mot à l'auteure ; on ne sait jamais : peut-être me fera-t-elle le plaisir d'une publication.

Je ne suis pas impressionné par la journée «PI», le 14 mars. Pour moi, saluer la naissance d'Einstein est de loin plus important.





Je vais suivre avec attention le Championnat féminin des Échecs. Première ronde demain !

Jalousie

Jalousie

Voulez-vous connaître vos défauts? écoutez vos ennemis.
Jules Sandeau

Note du transcripteur.
Voulez-vous connaître vos défauts? écoutez vos ennemis quand ils parlent de vous. (Beauchêne, dans Maximes, Réflexions et Pensées.). Je ne sais vraiment pas où Blanchard a trouvé cette citation sous Jules Sandeau.
C'est notre bonheur apparent qui nous fait le plus d'ennemis.
Alexandre Dumas

Note du transcripteur.
Discours dans Gazette anecdotique, 1885.
N'entretenez pas de votre bonheur un homme moins heureux que vous.
Pythagore

Note du transcripteur.
Comme toutes les citations de Pythagore, la référence est inconnue.
Jetez moins de boue aux gens de leur vivant et consacrez-leur moins de fleurs quand ils sont morts.


Note du transcripteur.
Citation sans doute du cru de l'abbé Blanchard.
Si nous n'avions pas de défauts, nous ne prendrions pas tant de plaisir à en remarquer dans les autres.
La Rochefoucauld

Note du transcripteur.
Citation exacte : «Si nous n'avions point de défauts, nous ne prendrions pas tant de plaisir à en remarquer dans les autres.» dans Réflexions ou Sentences et maximes morales.
La jalousie se nourrit dans les doutes; elle devient fureur, ou elle finit, sitôt qu'on passe du doute à la certitude.
La Rochefoucauld

Note du transcripteur.
Réflexions ou Sentences et maximes morales.
Pour juste aux yeux de tous qu'en puisse être la cause,
Une femme jalouse à cent mépris s'expose.
Corneille

Note du transcripteur.
Sophonisbe, acte 2, sc. 1 (Éryxe).
Le plus grand ennemi du méchant, c'est celui qui lui ressemble.
Marivaux

Note du transcripteur.
Le paysan parvenu.
Le jaloux est un martyr qui martyrise.
Comtesse Diane

Note du transcripteur.
Maximes de la vie.
Une femme ne dit jamais son âge, à moins que ce ne soit l'occasion de faire connaître l'âge d'une autre femme qui a plus d'intérêt encore à le cacher.
Labiche

Note du transcripteur.
La citation serait plutôt d'Adolphe D'Houdetot tirée de son roman Les Femmes Chasseresses (1860) :
«Voyez-vous les charmes de Diane soumis au scalpel d'un scribe en lunettes vertes, lequel, chargé de répondre aux insidieuses questions du signalement, inscrira sur le frontispice de cette horrible feuille l'âge de sa victime... ce dont une femme ne convient jamais, à moins que ce ne soit l'occasion de faire connaître celui d'une autre femme qui aurait plus d'intérêt encore à le cacher.»
Lynx envers nos pareils, et taupes envers nous,
Nous nous pardonnons tout, et rien aux autres hommes.
La Fontaine

Note du transcripteur.
La Besace.
Les succès les plus beaux et les plus glorieux
Ne sont pas sans chagrin pour les victorieux.
Boursault

Note du transcripteur.
Ésope à la cour, acte 2, sc. 2 (Trasybule).
Il est peu, très peu d'hommes qui se réjouissent du succès de celui qui court la même carrière ; c'est un des phénomènes les plus rares de la nature.
Diderot

Note du transcripteur.
Pensées détachées.
La Rochefoucauld a dit : « Nous avons tous assez de force en nous pour supporter le malheur des autres. » Il aurait pu ajouter : « Mais nous n'en avons pas toujours autant pour supporter leur bonheur. »
Alexandre Dumas

Note du transcripteur.
Référence non trouvée. Cette citation fut retirée des éditions subséquentes.
Je sais que le mérite est sujet à l'envie.
Corneille

Note du transcripteur.
Suréna, acte 4, sc. 1 (Ormène)
Qui peut avec excès aimer sans jalousie ?
Casimir Delavigne

Note du transcripteur.
Les Vêpres siciliennes, acte 1, sc. 3 (Lorédan).
Ce bourreau de l'esprit, quel est-il? C'est l'envie.
Voltaire

Note du transcripteur.
Discours (De l'envie).
Jamais un envieux ne pardonne au mérite.
Corneille

Note du transcripteur.
Suréna, acte 5, sc. 2 (Suréna).
Est-il rien que l'envie ou n'attaque ou n'infecte?
Rotron

Note du transcripteur.
Bélisaire, acte 5, sc. 5 (Bélisaire).
Cette citation fut supprimée des éditions subséquentes.
...La jalousie aveugle un coeur atteint;
Et, sans examiner, croit tout ce qu'elle craint.
Corneille

Note du transcripteur.
Le Menteur, acte 3, sc. 2 (Alcippe).
Cette citation fut retirée des éditions subséquentes.
Un amour si tranquille excite mon courroux,
C'est aimer froidement que n'être point jaloux.
Molière

Note du transcripteur.
Les Fâcheux, acte 2, sc. 4 (Climène).
Porter envie à quelqu'un, c'est s'avouer son inférieur.


Note du transcripteur.
Cette citation est généralement attribuée soit à Mme de l'Espinasse soit à Mme Guibert. J'en suis encore à chercher la référence exacte. Elle est habituellement donnée sous la forme : »Envier quelqu'un, c'est s'avouer son inférieur.»
La jalousie est un hommage maladroit que l'infériorité rend au mérite.


Note du transcripteur.
Cette citation serait de Lamotte, mais je n'ai pas trouvé le référence exacte.
Dire du mal de soi, c'est la seule manière de parler sans ennuyer les autres.


Note du transcripteur.
Citation exacte : «Dire du mal de soi est le seul moyen de parler de soi sans ennuyer les autres.» C'est d'Eugène Marbeau dans ses Remarques et Pensées, 1901.
Envieux riche est toujours pauvre.


Note du transcripteur.
On trouve : «Quelque riche que soit l'envieux, il est toujours pauvre.» dans «Réflexions chrétiennes et maximes morales tirées de l'Écriture Sainte des saints Pères», 1698.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe