Jobineries

Blogue de Gilles G. Jobin, Gatineau, Québec.

samedi 6 décembre 2014

Faiblesse

Faiblesse

La justice est le droit du plus faible.
Joubert

Note du transcripteur.
Pensées.
La justice est le droit du plus faible. Elle est en nous le bien d’autrui, et dans les autres notre bien.
La faiblesse est le malheur de notre nature le plus difficile à guérir.
Lacordaire

Note du transcripteur.
Conférence : De l'humilité produite dans l'âme par la doctrine catholique.
La faiblesse des bons fait plus de mal en ce monde que la perversité des méchants.
Mgr Gibier

Note du transcripteur.
Non pas de Mgr. Gibier, mais bien d'Eugène Bersier; elle est tirée de son sermon «Le vies perdues.»
Les gens irrésolus laissent geler leur soupe dans le trajet de l'assiette à la bouche.
Cervantès

Note du transcripteur.
P.-J. Martin attribue cette citation à Cervantès sans en donner la source dans son livre «Les Moralistes espagnols», 1859.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

Marilise dans Sumo Paint

Marilise (6 ans) et sa grand-maman Marie ( ? ans) qui montre comment faire un joli robot dans Sumo Paint.

vendredi 5 décembre 2014

Expérience

Expérience

Tout savoir provient d'observation et d'expérience.
Sainte-Beuve

Note du transcripteur.
On trouve cette citation à plusieurs endroits, toujours attribuée à Sainte-Beuve, mais sans jamais en donner la référence exacte. J'émets l'hypothèse, qui reste à vérifier, qu'elle provient de son «Cahier de notes grecques.»
L'expérience est la mémoire de beaucoup de choses.
Diderot

Note du transcripteur.
Encyclopédie sous «hobbisme».
Qu'est-ce que l'expérience? Une pauvre petite cabane construite avec les débris de ces palais d'or et de marbre appelés nos illusions.
L'abbé Roux

Note du transcripteur.
Pensées (1885).
Je voudrais qu'une jeune fille n'eût jamais besoin des mains d'autrui pour se vêtir.
Fénelon

Note du transcripteur.
Traité d'éducation des filles.
La citation exacte : «Je voudrais qu'une jeune fille n'eût jamais besoin des mains d'autrui pour tous les objets qui servent à se vêtir.»
Et l'école du monde, en l'air dont il faut vivre,
Instruit mieux à mon gré que ne fait aucun livre.
Molière

Note du transcripteur.
L'École des maris, acte 1, sc.2 (Ariste.)
Le passé est comme une lampe placée à l'entrée de l'avenir, pour dissiper une partie des ténèbres qui le couvrent.
Lamennais

Note du transcripteur.
Mélanges religieux et philosophique (Pensées diverses).
L'expérience est une flamme qui ne brille pas de loin, elle n'éclaire que ceux qu'elle dévore.
Guizot

Note du transcripteur.
Référence inconnue.
L'expérience est un médecin qui n'arrive jamais qu'après la maladie.


Note du transcripteur.
Mme Dussère (cité dans Album de la conversation ou Esprit et portraits des femmes célèbres, Paris, 1842.) La référence n'est cependant pas donnée.
Blanchard a retiré cette citation des éditions subséquentes.
On apprend en se trompant.


Note du transcripteur.
Citation retirée des éditions subséquentes.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

jeudi 4 décembre 2014

Exemple

Exemple

Un coupable puni est un exemple pour la canaille.
La Bruyère

Note du transcripteur.
Les Caractères.
Soyez ce que vous voulez faire devenir autrui. Que votre être, non vos paroles, soit une prédication.
Amiel

Note du transcripteur.
Fragments d'un journal intime.
L'exemple abrège la route qui est trop longue par les préceptes.
Sénèque

Note du transcripteur.
Lettres à Lucilius. On trouve parfois la citation sous cette forme : «La voie du précepte est longue, celle de l'exemple courte et efficace.»
Un bon livre, un bon discours, peuvent faire du bien, mais un bon exemple parle bien plus éloquemment au coeur.
Confucius

Note du transcripteur.
Citation non vérifiée.
Nous sommes tous plus ou moins échos et nous répétons, malgré nous, les vertus, les défauts, les mouvements et le caractère de ceux avec qui nous vivons.
Joubert

Note du transcripteur.
Pensées.
La prédication toute seule n'a jamais suffi à propager l'Évangile.
Mgr Gibier

Note du transcripteur.
Citation non vérifiée.
L'enseignement de l'exemple est le seul qui entraîne, parce que l'exemple est la vie, au lieu d'être la leçon.
Eugène Marbeau

Note du transcripteur.
Remarques et Pensées, Société d'éditions littéraires et artistiques, Paris, 1901.
Citation retirée des éditions subséquentes.
Les hommes en général ressemblent aux chiens qui hurlent quand ils entendent de loin d'autres chiens hurler.
Voltaire

Note du transcripteur.
Fragments historique sur l'Inde et sur le général Lally (1773)
Il y a de mauvais exemples qui sont pires que les crimes et plus d'états ont péri parce qu'on a violé les moeurs que parce qu'on a violé les lois.
Montesquieu

Note du transcripteur.
Grandeur et décadence des Romains.
« Il faut faire comme les autres », maxime suspecte, qui signifie presque toujours: Il faut mal faire.
La Bruyère

Note du transcripteur.
Les Caractères.
La citation exacte : «Il faut faire comme les autres : maxime suspecte, qui signifie presque toujours, il faut mal faire, dès qu'on l'étend au delà de ces choses purement extérieures qui n'ont point de suite, qui dépendent de l'usage, de la mode ou des bienséances.»
Quand sur une personne on prétend se régler,
C'est par les beaux côtés qu'il lui faut ressembler.
Molière

Note du transcripteur.
Les Femmes savantes, acte 1, sc. 1 (Armande.)
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

mercredi 3 décembre 2014

Exagération

Exagération

L'exagération est une chose qui plaît à l'esprit humain.
Napoléon

Note du transcripteur.
À M. Fouché, 12 mars, 1807.
Rien de trop est un point
Dont on parle sans cesse et qu'on n'observe point.
La Fontaine

Note du transcripteur.
Rien de trop.
Souvent la peur d'un mal nous conduit dans un pire.
Boileau L'Art Poétique

Note du transcripteur.

Tout ce qu'on dit de trop est fade et rebutant;
L'esprit rassasié le rejette à l'instant;
Qui ne sait se borner ne sut jamais écrire.
Boileau

Note du transcripteur.
L'Art poétique.
Le secret d'ennuyer est celui de tout dire.
Voltaire

Note du transcripteur.
Discours en vers sur l'homme ou Épître sur le bonheur (1738).
Les plus grandes âmes sont capables des plus grands vices, aussi bien que des plus grandes vertus.
Descartes

Note du transcripteur.
Discours de la méthode.
La parfaite raison fuit toute extrémité
Et veut que l'on soit sage avec sobriété.
Molière Le Misanthrope

Note du transcripteur.
Acte 1, sc. 1 (Philinte.)
Souvent trop rechercher fait trop trouver aussi.
Bertaut

Note du transcripteur.
Oeuvres poétiques - Timandre (1620)
Tout pouvoir excessif meurt par son excès même.
Delavigne

Note du transcripteur.
Louis XI, acte 5, sc. 8 (Louis.)
Le magnifique et le ridicule sont si voisins qu'ils se touchent.
Fontenelle

Note du transcripteur.
Dialogues des Morts Anciens avec les Modernes.
Une extrême justice est souvent une injure.
Racine

Note du transcripteur.
La Thébaïde, acte 4, sc.3 (Jocaste.)
Qui trop embrasse, mal étreint.


Note du transcripteur.
Proverbe retiré des éditions subséquentes.
L'excès en tout est un défaut.


Note du transcripteur.
Proverbe retiré des éditions subséquentes.
Qui tire trop fort la corde, la rompt.


Note du transcripteur.
Cité dans «Histoire générale des proverbes, adages, sentences, apophtegmes, des moeurs, des usages, de l'esprit et de la morale des peuples anciens et modernes», 1828 de François Costart de Méry, dit C. de Méry.
Proverbe retiré des éditions subséquentes.
Pointer un canon contre une mouche.


Note du transcripteur.
Expression disparue des éditions subséquentes.
Porter de l'eau à la rivière.


Note du transcripteur.
Portare l'acqua al fiume. Expression disparue des éditions subséquentes.
Brûler une chandelle pour chercher un sou.


Note du transcripteur.
Dans le «dictionnaire historique de l'ancien langage françois» (vol.3) de La Curne de Sainte-Palaye (1877): Brûler une chandelle d'un douzain pour chercher un pezon qui vaut bien maille est une proverbe qu'on lit dans les Contes d'Entrapel. On disait aussi : «Brûler une chandelle de trois sous à chercher une épingle dont le quarteron ne vaut qu'un sou.»
Expression disparue des éditions subséquentes.
Abattre un arbre pour l'écheniller.


Note du transcripteur.
Expression disparue des éditions subséquentes.
Dans le midi, le climat lui-même est hâbleur.


Note du transcripteur.
Expression disparue des éditions subséquentes.
Les extrêmes se touchent.


Note du transcripteur.
Expression qui est aussi le titre d'une comédie-vaudeville en un acte d'Adrien Decourcelle (1848).
Blanchard l'a retirée des éditions subséquentes.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

mardi 2 décembre 2014

Étymologie/Évangile

Étymologie

Alfana vient d'equus sans doute,
Mais il faut avouer aussi
Qu'en venant de là jusqu'ici
Il a bien changé en route.
De Cailly Épigrammes

Note du transcripteur.
Sur l'étymologie du mot Italien «Alfana», que M. Ménage faisait venir du Latin Equus.
Sur le même sujet, de Cailly continue :
Qu'on m'assure qu'Alfana vienne
D'Equus, d'Equa, de chien, de chienne,
Je ne m'en étonnerai pas :
Ainsi dans les métamorphoses,
D'Euphorbus vient Pythagoras
Par d'étranges métempsycoses.

Évangile

Ou le monde reviendra à l'Évangile, ou il périra.
Mgr Gibier

Note du transcripteur.
Jésus-Christ et son oeuvre (vol. 1) 1907. Citation exacte : «Le monde périra, ou il reviendra à l'Évangile.»
L'enseignement de Jésus-Christ est le plus bel enseignement moral que l'humanité ait reçu. Chacun de nous lui doit ce qu'il a de meilleur en lui. Le discours sur la montagne ne sera jamais dépassé.
Renan

Note du transcripteur.
Dans sa «Vie de Jésus», Ernest Renan écrit plutôt : «Quelles que puissent être les transformations du dogme, Jésus restera en religion le créateur du sentiment pur ; le Sermon sur la montagne ne sera pas dépassé.»
Tous les sages de toute religion, de toute philosophie, signeraient sans difficulté les préceptes de l'Évangile.
Michelet

Note du transcripteur.
Histoire de la Révolution française, t.1, 1847.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

lundi 1 décembre 2014

Étude

Étude

Le vrai moyen pour ne rien savoir, c'est d'apprendre tout à la fois.
George Sand

Note du transcripteur.
La citation exacte (tirée de son roman Les Maîtres sonneurs) est : «[...] Le vrai moyen pour ne jamais rien savoir, c'est d'apprendre tout à la fois.»
Il entassait adage sur adage;
Il compilait, compilait, compilait;
On le voyait sans cesse écrire, écrire
Ce qu'il avait jadis entendu dire.
Voltaire

Note du transcripteur.
Le pauvre diable (1758) :
Il entassait adage sur adage;
Il compilait, compilait, compilait;
On le voyait sans cesse écrire, écrire
Ce qu'il avait jadis entendu dire,
Et nous lassait sans jamais se lasser :
Il me choisit pour l'aider à penser.

Dans cette triste vie
Où nos plus doux plaisirs deviennent nos bourreaux,
L'étude, après l'amour, est le meilleur des maux.
Delavigne

Note du transcripteur.
Dans son Épitre à Messieurs de l'Académie française :
Dans cette triste vie
Où de revers si prompts la victoire est suivie,
Où nos plus doux plaisirs deviennent nos bourreaux,
L'étude, après l'amour, est le meilleur des maux.

Il n'y a point de méthodes faciles pour apprendre les choses difficiles. L'unique méthode est de fermer sa porte, de faire dire qu'on n'y est pas et de travailler.
J. de Maistre

Note du transcripteur.
Lettre à Mlle Constance de Maistre (1808).
C'est par l'étude que nous sommes
Contemporains de tous les hommes
Et citoyens de tous les lieux.
Lamotte

Note du transcripteur.
C'est Voltaire qui attribue ces vers à M. de La Motte. Ils sont tirés, écrit-il, de son Ode à l'Académie française. Depuis, tout le monde les répète, mais sans jamais vérifier si ces vers s'y trouvent bel et bien. Or, ce n'est pas le cas. Le plus près ce trouve ici :
Les uns, à qui Clio révèle
Les faits obscurs et reculés,
Nous tracent l'image fidèle
De tous les siècles écoulés:
Des états la sombre origine,
Les progrès, l'éclat, la ruine
Repassent encor sous nos yeux;
Et présens à tout, nous y sommes
Contemporains de tous les hommes,
Et citoyens de tous les lieux.


Voici donc une erreur de Voltaire !
L'étude a été pour moi le souverain remède contre les dégoûts de la vie, n'ayant jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait dissipé.
Montesquieu

Note du transcripteur.
Pensées diverses.
Étienne Blanchard, Recueil d'idées, 1928, 1929, 1941, 1947. Voir le premier billet.
cul-de-lampe

< 1 2 3