Que de sottises on fait quand on veut trop plaire à son temps !

Il n'y a rien de plus exigeant que l'étiquette, pour ses esclaves.

La jeunesse est touchante quand elle compatit.

Ne contemplons pas nos douleurs, c'est bien assez de les voir.

De même que le bon sens traverse quelquefois la jeunesse, la folie traverse quelquefois la raison.

L'amour du prochain est le dernier en date de nos amours.

L'homme qui réussit voit tout à travers sa réussite : les temps sont beaux, la politique est bonne, la vie est juste, etc.

Anne Barratin, De toutes les Paroisses, Ed. Lemerre, Paris, 1913