Gâcher, c'est insulter.

Un des meilleurs privilèges de la jeunesse, c'est la facilité avec laquelle elle se fait aimer.

L'amour du commandement fait qu'on en garde en tous temps le bâton en main.

Les jolies femmes entre elles ne voient que des rivales.

Pour reconquérir, une femme qui aime peut tout pardonner.

Le coeur n'a aucun amour-propre. Oh pourrait souvent lui en souhaiter un peu.

Anne Barratin, De toutes les Paroisses, Ed. Lemerre, Paris, 1913