On va quelquefois au bagne à cause de son associé : pensez-y, belle Italie!

Tout ce qui est dit n'est plus à nous et ne peut plus, hélas! le redevenir.

Le coeur fait irruption dans l'âme, et c'est alors que commence le combat.

La langue Italienne sent le boudoir, le baiser entre deux portes.

Être au goût de tous, ce serait si peu flatteur !

L'insulte n'est pas l'ironie ; l'ironie, c'est l'insulte habillée.

Rien n'est agréable comme un couvert intime : en sortir pour donner de grands dîners, c'est comprendre combien il est dur de faire de la clientèle au lieu de faire de la science ou de l'art.

Anne Barratin, Chemin faisant, Ed. Lemerre, Paris, 1894

Lire le premier billet consacré à cette série.