L'homme qui dort, l'homme ivre, c'est l'homme diminué.
Antoine de Rivarol (Maximes, pensées et paradoxes, p.13, Le Livre Club du Libraire, 1962)

Tout homme doit mourir. Choisir le néant est la seule manière d'en triompher.
Shan Sa (La joueuse de go, p.86, Folio n°3805)

Le mérite est un sot, si l'argent ne l'escorte.
Antoine Jacob de Montfleury (La Femme juge et partie, acte 2, sc. 1 (Bernardille), 1670)

[...] si l'image de l'être aimé reste vivante dans votre coeur, le monde entier est votre maison.
Orhan Pamuk (Mon nom est Rouge, trad. Gilles Authier, p.64, Folio n°3840)

Le problème n'est jamais d'aller quelque part, mais seulement d'aller aussi loin que possible.
Franz Bartlelt (Petit éloge de la vie de tous les jours, p.29, Folio n°4954, 2009)

Voir Au fil de mes lectures.