Avertissement

Ce manuel à l'usage des élèves québécois s'adresse particulièrement aux élèves du secondaire qui désirent comprendre un peu plus leur rôle dans le contexte du renouveau pédagogique.
Notez que pour bien indiquer que le manuel s'adresse à un élève, j'ai pris le partie de l'écrire dans le mode tutoiement.
Le billet original lançant l'idée du MUEQ est ici. Le wiki ayant fait l'objet de vandalisme, j'ai décidé de le récupérer sous la forme de billets sur mon blogue.
Tous les billets relatifs au MUEQ sont dans la catégorie Muequeries. Si vous désirez participer à l'écriture du MUEQ, envoyez-moi un courriel.

Conseils de lecture

Si vous êtes un élève, lisez de manière très critique ces textes. Si vous n'êtes pas d'accord avec des éléments du texte ou si vous désirez poser des questions, n'hésitez pas à utiliser l'espace commentaire pour le signaler. Vous pouvez aussi demander à vos parents et à vos enseignants de lire ces billets, car le contenu est susceptible de les intéresser.
Si vous êtes un parent, n'hésitez pas à utiliser l'espace commentaire pour demander des précisions, émettre votre avis ou critiquer le texte. Vous pouvez aussi suggérer des améliorations. Si votre enfant n'a pas lu ces billets, demandez-lui de le faire et prenez le temps d'en discuter avec lui.
Si vous êtes un enseignant, vous pouvez compléter, améliorer ou critiquer le texte en utilisant l'espace commentaire. Indiquez l'adresse du site à vos élèves pour qu'ils prennent connaissance du contenu.

Les acronymes

MELS : Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport. C'est ce ministère qui est responsable de tout ce qui touche l'éducation au Québec. C'est d'ailleurs lui qui a écrit le PDF. MELS se prononce Mèlse. Tout le monde trouve ça bien laid, mais il est inutile que tu tentes de changer le nom du ministère : cela serait peine perdue... à moins que tu deviennes ministre un jour, évidemment.

PDF : Programme de formation. C'est dans ce document, qui fait plusieurs centaines de pages, qu'il est dicté à ton enseignant ce que tu dois apprendre. Pour le plaisir, tu peux, lors d'un cours, demander à ton enseignant dans chacune de tes matières de t'expliquer le programme. Demande aussi d'en voir une copie. Évidemment, le PDF est offert sur Internet (ICI pour le premier cycle du secondaire), mais demande tout de même d'en voir une copie papier. Ainsi, tu seras certain que ton enseignant y a jeté un petit coup d'oeil.

Attention de ne pas confondre cet acronyme avec le Portable Document Format d'Adobe qui est un format électronique de conservation de documents. Le contexte dans lequel tu entendras PDF devrait suffire à bien faire la distinction.

Termes très importants

Compétence

Si tu sais des choses dans un domaine et que tu peux bien agir dans une situation avec ce que tu sais, il y a de fortes chances pour que tu sois sur le bon chemin pour devenir compétent. Dans le PDF, tu rencontreras souvent ce terme parce que c'est ce qu'on va chercher à développer chez toi : la compétence ou le « savoir agir ». Elle se manifestera donc doucement au départ dans ta façon d'être dans l'action et tu devras passer presque obligatoirement par des difficultés que tu apprendras à surmonter pour devenir plus savant dans un domaine, ce qui te permettra de construire cette compétence avec un standard adapté à chaque niveau de ton parcours scolaire.

Tu sais déjà un peu ce que c'est. Peut-être plus que certains adultes qui connaissent théoriquement plein de trucs, qui peuvent en parler même, mais sans vraiment savoir comment s'en servir dans l'action... Au hockey, tu apprends les lancers frappés, le maniement de la rondelle, les pivots en patin et les virages brusques; dans une partie, tu sais que ce n'est pas tout d'avoir appris cela... il te faut mettre tout ce que tu as appris « en application », au bon moment, pour devenir un bon joueur, un joueur « compétent ». Parfois, tu as vu dans une partie qu'il te fallait apprendre la base avant d'avoir du plaisir à bien jouer; souvent, tu as réalisé que c'est en faisant des parties que tu comprenais pourquoi il fallait que tu te concentres plus sur les connaissances à acquérir.

C'est pareil avec l'écriture de toutes sortes de textes; c'est bien (et nécessaire) de savoir comment écrire dans le respect des règles de la langue, mais tu apprendras à développer la compétence d'écrire dans l'action, EN ÉCRIVANT SURTOUT, au travers de situations (voir plus bas) qui te permettront de bien mettre en pratique ce que tu auras mis du temps à mémoriser, répéter et mieux comprendre. Les explications que tu trouveras ou que tu demanderas et celles qu'on te donnera risquent de te servir beaucoup et de devenir essentielles dans la mesure où tu feras des liens avec ta propre pratique d'écriture (pour rester dans ce domaine) au quotidien.

Tu as appris à marcher en tombant et en te relevant... Tu apprendras à écrire en faisant des erreurs et en les corrigeant. Tu deviendras compétent en mathématique et dans les autres « disciplines » en apprenant à appliquer ce que tu SAIS dans l'action. Pour savoir, pour connaître et pour apprendre, il te faudra faire bien des efforts, exercer ta patience et manifester une bonne dose de concentration... et parfois dire que tu en as assez et qu'il te faut pratiquer un peu pour mieux intégrer.

Situation d'apprentissage complexe

C'est dans une ou plusieurs situations complexes que tu devrais te retrouver le plus souvent. Cela peut être une espèce de projet qui t'intéresse particulièrement dans lequel tu développeras de compétences en utilisant plusieurs connaissances. Normalement, tu devrais toujours avoir en main les critères d'évaluation et, possiblement, une grille d'évaluation qui te permettront de mieux juger par toi-même de tes apprentissages.

Presque tout le temps, tu devras bien garder en tête ces critères, car c'est sur ces derniers que tu seras jugé. Si, en classe, tu n'as pas ces critères en main, demande-les à ton enseignant. Avant d'entamer une situation d'apprentissage, tu peux aussi demander à ton enseignant les compétences qu'il observera particulièrement chez toi. En vivant la situation d'apprentissage, tu devras utiliser plusieurs connaissances et il est possible que ton enseignant te donne des petits cours sur certaines d'entre elles.

Exerciseur

Quand tu dois faire des tonnes d'exercices qui reviennent tous au même, on donne alors le nom d'exerciseur à cette activité. Normalement, si tu fais très souvent des exerciseurs, c'est que tu éprouves des difficultés bien spécifiques et que ton enseignant juge qu'en faisant des milliers d'exercices, tu résoudras tes problèmes. Je te le répète, ces exerciseurs doivent résoudre des problèmes spécifiques, par exemple, si tu as des difficultés importantes avec certains accords de tes verbes. Si tu juges que tu fais un peu trop d'exerciseurs, parles-en à ton enseignant et demande-lui quelles sont tes difficultés et comment tu peux percevoir ton amélioration.

Normalement, une fois ces difficultés résolues, tu ne devrais plus faire d'exerciseurs. Comme le Web regorge de ce type d'exercices, tu peux demander à ton enseignant de te trouver des sites qui t'aideront. Ainsi, tu pourras faire ces exercices chez toi, pour ne pas perdre ton temps à les faire à l'école. Si tu trouves des sites intéressants, parles-en avec ton enseignant afin qu'il les partage avec tous les élèves.