Jobineries

Blogue de Gilles G. Jobin, Gatineau, Québec.

mercredi 25 octobre 2006

Soupirs

Évidemment, on ne peut commenter sur toutes les niaiseries que nos éminents ministres nous servent régulièrement. Mais voyez celle-ci :
Si vous étalez la hausse de la valeur, vous ne percevez donc pas une taxe sur 100 pour 100 de la valeur. Vous la percevez sur le tiers, la première année, sur le deux tiers, la deuxième. Fondamentalement, ce que cela donne comme résultat, c'est un compte de taxe qui baisse par rapport à ce qu'il aurait été si on n'avait pas ce projet de loi-là.
Le ministre Fournier, responsable du MELS.
À croire qu'il nous prend vraiment pour des imbéciles. Notez que cette augmentation de taxes n'ajoute aucun service en éducation. Ce que la CS gagne par la taxe scolaire, le gouvernement le retire par la peréquation. Quelle merde que cette administration gouvernementale !

Deviens ce que tu es

Un matin de février 2005.

J'étais seul dans la salle du personnel, me versant un thé. Nathalie, secrétaire au service, entre pour mettre son dîner au frigo.

- Tu as l'air un peu fatigué. La fin de semaine a été dure ?

- (En souriant) J'ai aidé mes parents hier à donner les cours de danse.

- Tu es danseuse ???

- Ben oui ! Depuis plusieurs années, mes parents ont une école de danse sociale. As-tu déjà suivi des cours ?

- Eh! Eh! CERTAINEMENT PAS!

- Pourtant, tu devrais... c'est une merveilleuse activité.

Le lendemain.

Nathalie passait devant mon bureau. Je l'arrête.

- Dis donc, comment ça se passe dans les cours de danse ?

Et elle a pris plusieurs minutes pour m'expliquer la chose. Puis, vers la fin de la conversation :

- Pourquoi m'as-tu posé la question ? T'as l'intention d'en prendre ?

- En fait, j'ai dormi un peu là-dessus, et je me disais que PEUT-ÊTRE, mais vraiment PEUT-ÊTRE, ce serait un beau cadeau d'anniversaire à offrir à Marie. C'est-à-dire que je pourrais lui offrir une session de cours avec la personne de son choix...

- Et cette personne ce serait toi ?

- Ben, au cas où elle me choisirait, il faudrait que je sois prêt à subir la chose...

- Subir ? Pourtant, je te l'assure, tu vas ben aimer ça.

Et la voilà repartie sur d'autres explications.

Comme l'anniversaire de Marie est en août, j'avais du temps pour réfléchir à ce cadeau potentiel.

Pendant tout le mois de mars, j'ai interrogé mes collègues de travail : avez vous déjà suivi des cours de danse ? Avez-vous aimé ça ? C'est comment? etc.

Fin mars

J'étais décidé. Et j'annonçais à Marie que, pour la toute première fois de ma vie, je savais plusieurs mois à l'avance quel serait son cadeau d'anniversaire. Elle m'a regardé, étonnée. N'est-il pas bon qu'après 30 ans de mariage, on puisse encore surprendre son épouse ?

- Et n'essaie pas de savoir. JAMAIS tu ne pourras deviner.

À part quelques collègues, la seule personne au courant était Aurélie. Il fallait bien que j'ai son opinion sur la qualité du cadeau. Mais elle m'a assuré que sa mère serait extrêmement heureuse de la chose.

Pendant ce temps, sur ABC, la première saison de Dancing with the Stars débutait. Je me rappelle un commentaire de Marie :

- Chéri, on devrait suivre de cours de danse...

- Es-tu folle ? C'est pas pour moi ce genre de quétaineries.

Soupir de Marie. Il fallait bien qu'elle se résigne à accepter mes préjugés. Je riais intérieurement. Aurélie aussi.

Fin août 2005.

En coupant le gâteau, Marie ouvre une petite enveloppe. Froncement de sourcils.

- Je comprends pas...

- Ben voyons cocotte, c'est une session de cours de danse sociale que je t'offre. Du cha cha, rumba, valse, tout le kit quoi ! Avec qui tu veux. Évidemment, j'espère que tu vas d'abord m'offrir la place, fis-je charmeur.

La surprise était de taille. D'ailleurs, TOUT le monde était surpris. Était-il possible que Gilles Jobin apprenne à danser ???

Nous en sommes maintenant dans notre troisième session. Je suis tombé en amour avec cette activité. Mon seul et immense regret est de ne pas m'y être mis plus tôt ; c'est tellement difficile de passer par dessus celui que l'on croit être...

Allez ! je commence une nouvelle catégorie : danseries.