Jobineries

Blogue de Gilles G. Jobin, Gatineau, Québec.

lundi 10 avril 2006

Aquops 2006

Je pars ce matin pour Québec. Le colloque de l'Aquops est le rendez-vous des pédagogues ayant un fort intérêt pour les TIC. Encore cette année, j'anime quelques ateliers.

Demain, avec mon ami Benoit St-André, je passe la journée autour de PHP/MySql. Nous attendons cinquante participants qui, mains sur les touches, s'initieront aux deux langages. La description complète est ici.

Puis, mercredi après-midi, j'anime une petite heure autour des blogues scolaires. Ce sera l'occasion pour moi de faire le point sur cette aventure vécue au cours de l'année. Description ici.

Mes seuls regrets sont de ne pouvoir assister à l'atelier donné par ma fille Marie-Élaine car il se donne mardi avant midi, en même temps que le PHP/MySQL. Je suis tellement fier de la voir s'impliquer dans le domaine complexe des technologies scolaires  ! Puis, je manquerai l'atelier animé par Éric Riopel de la commission scolaire des Affluents et Marie-Josée Benoît de l'école Esther-Blondin. Ils animent en même temps que moi (mercredi après-midi) l'atelier sur le portfolio numérique au préscolaire, portfolio que Marie et moi avons développé en 2000.

Ce colloque est un moment fort et unique permettant des échanges variés et riches entre des intervenants ayant à coeur le développement de la compétence TIC.

dimanche 9 avril 2006

La mode

Depuis plusieurs années, j'achète la revue française Planète Linux. Je la trouve agréable et les articles sont généralement à mon niveau. Le dernier numéro m'a cependant surpris : je commence toujours la «lecture» d'une revue par la fin. Or, en dernière page, que vois-je ? 4 grilles de Sudoku : les degrés de difficultés vont de facile à expert en passant par normal et difficile. Je me suis évidemment interrogé sur les raisons d'une telle page dans une revue consacrée à Linux : il y a tant à dire sur mon système d'exploitation préféré qu'il eut mieux valu investir cet espace dans un article le concernant directement.
Toujours est-il qu'un premier survol de la revue effectué, je suis retourné à cette page « Jeu », j'ai regardé la grille EXPERT, et je me suis mis à la tâche.
Cette grille m'a demandé 40 minutes à résoudre, ce qui n'est certainement pas de la haute performance. Je ne résoudrai pas les autres grilles, les raisonnements sudokistes étant toujours les mêmes, on n'y trouve finalement que peu de défis intéressants.

Liane
Pour laisser l'ordinateur résoudre les grilles à votre place.

Pauvre vieillard !

Cet exercice est tiré de Tester et enrichir son vocabulaire de Paul Désalmand (Marabout, 1991). Il s'agit de dégager le sens général de ce court texte :
Je fus reçu par un vieillard ingambe qui se trouvait en proie à une grande alacrité. Il m'exprima non sans aménité et compendieusement qu'il n'y avait pas de solution de continuité entre son projet et le mien.
Pour vous aider, choisissez l'explication qui semble convenir aux mots en caractère gras du texte :

Ingambe
A. un peu dérangé du cerveau
B. marchant avec peine
C. privé d'une ou de deux jambes
D. plein d'entrain
E. peu enclin à s'amuser

Alacrité
A. entrain
B. mauvaise humeur
C. amertume
D. sécheresse de coeur
E. bonhomie

Aménité
A. aigreur
B. rudesse
C. amabilité
D. prétention
E. avidité

Compendieusement
A. solennellement
B. noblement
C. brièvement
D. avec une certaine lourdeur
E. en délayant beaucoup

Solution de continuité
A. relation de cause à effet
B. lien logique
C. rupture
D. harmonie
E. compatibilité

Bien sûr, vous pouvez vérifier vos réponses à l'aide de l'excellent dictionnaire de synonymes du laboratoire de linguistique CRISCO. Mais, auparavant, prenez tout de même quelques minutes pour préciser, sans aide, votre compréhension du texte.

samedi 8 avril 2006

TuxStébou

Quoi de mieux, pour initier au logiciel libre, qu'un bel ensemble grand-papa/petit-fils tricoté avec amour par grand-maman Marie !

samedi 1 avril 2006

Le révolver

T. R. Dawson
Bolton Football Field, 1911

Les Blancs jouent et matent en 21 coups.

Dawson (1889-1951), compositeur échiquéen Anglais, a composé plus de 4000 problèmes bizarres (et très bizarres). Il s'est intéressé à la portion appelée « échecs féériques » du plus noble des jeux. On retrouve l'ensemble de son oeuvre chez Dover : Five classics of fairy chess, 1973.

Le problème du Révolver est maintenant un classique. Saurez-vous le résoudre?

Cette autre question fut aussi posée par Dawson : De combien de manières différentes pouvez-vous placer (légalement) un Roi blanc, un Fou blanc et un Roi noir sur l'échiquier de 64 cases avec
1) Les Blancs au trait ?
2) Les Noirs au trait ?

< 1 2